Nous manquons de trainees, favorisez-les pour vos personnages inventés ! heart


 

 I'd be doctor WHO without the Tardis |♥| LIANGASUKA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
— I'M MADE IN KOREA —
— I'M MADE IN KOREA —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Jeu 7 Déc - 20:20
I'd be doctor WHO without the Tardis
Liang&Asuka ♥️


Assis sur un banc, au milieu du parc Yoyogi, vêtu d’une veste noire, d’un bonnet assorti et un pantalon en jean sombre, Liang se perdait dans la lecture d’un livre qu’il avait acheté à l’aéroport, à son retour de Seokgyo.

En temps normal, il aurait préféré rester chez lui, s’installer devant la télévision et prétendre qu’il écoutait ce qu’il s’y passait alors que ses yeux restaient concentrés sur les lignes. Aujourd’hui, cependant, il avait une autre raison d’être présent : il n’avait pas voulu donner rendez-vous à Asuka à l’appartement familial. Pour une raison qui lui échappait, il préférait la voir dehors, même si cela représentait un risque pour elle. Il se sentait moins stressé à l’idée qu’un membre de la famille surgisse comme un diable, et il était clair à ses yeux que la présence de Jinseok, Meilin ou Sooyoung n’était pas désirable dans un tel moment. En y pensant bien, même Jihoon ou leur mère aurait pu poser problème.

Depuis son retour de Corée du Sud, Liang n’avait qu’une idée à l’esprit : mettre les choses au clair avec Asuka. Il avait beaucoup réfléchi à leur situation, alors qu’il arpentait la plage de Seokgyo, le regard perdu au large, sur cet énorme rocher qui trônait à quelques mètres de la plage, immense et apparemment intouchable ; il s’était rappelé ce jour où, sa voiture étant tombée en panne, il avait suivi la japonaise jusqu’à cet endroit si particulier de la côte, où elle avait essayé de lui faire imaginer qu’il volait. Cela l’avait troublé, au début, mais il ne pouvait nier à quel point il s’était senti heureux. Elle avait cet effet sur lui.

Hélas, cela n’avait pas duré et Akira était entré dans la partie. Un garçon détestable, un rival dont Liang se serait bien passé, compte tenu de son manque d’habitude avec les situations de ce genre. Avaient suivi sa tentative stupide de s’éloigner d’elle, ce baiser qu’il n’avait pu expliquer, cet autre qui avait eu lieu chez lui et, finalement, le bal d’Halloween où il avait agi comme un idiot, incapable de s’exprimer clairement.

Cela ne pouvait continuer.

Il y avait peu de monde dans le parc, ce matin-là. Rien de surprenant : il faisait à peine une dizaine de degrés. On voyait passer dans les années quelques courageux qui avaient décidé de braver le froid pour une promenade, souvent seuls ou accompagnés d’un animal de compagnie. Il y avait même quelques cyclistes qui poussaient leurs pédales à un rythme régulier, en regrettant peut-être d’avoir eu l’idée folle de sortir par une telle température. Les yeux posés sur son livre, Liang ignorait tout ce beau monde, ne levant la tête qu’à l’occasion pour vérifier qu’Asuka n’arrivait pas.

Quand il la reconnut au loin, l’escroc se redressa en refermant son livre, qu’il glissa dans le sac posé juste à côté de lui, tout comme le thermos de thé dont il avait bu la moitié en attendant son amie. Lorsqu’elle fut assez près pour l’entendre sans qu’il doive crier, il leva les bras et lança un fier « tadaima ! » avant de lui sourire, les yeux posés sur son visage. Son cœur battait de la revoir. Il n’aurait pu exprimer combien elle lui avait manqué au cours de ce mois qu’il avait passé à Seokgyo, à s’occuper des dernières formalités de leur départ officiel pour le Japon. La plage de son enfance n’appartenait plus qu’au passé, désormais. Sans doute n’y retourneraient-ils jamais. « Tu vas bien ? » Il avait l’envie de la prendre dans ses bras, de s’assurer qu’elle était bien là, mais quelque chose l’en empêchait ; pouvait-il vraiment agir comme cela, alors qu’il avait l’intention d’avoir une conversation sérieuse avec elle ? Si elle l’aimait vraiment, peut-être réfléchissait-il trop. Peut-être se prenait-il la tête pour rien.

✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.

_________________

mastermind

somewhere in the world you got a robber and a bank and the bank robbed the people, so the people rob the bank and the police came to get him but they let him get away 'cause they're all just workin' to get paid the very same ©️ me'ow

— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Sam 9 Déc - 20:28
I'd be doctor WHO without the Tardis
Asuka&Liang ♥️


La pile de vêtements sur son lit représentait environ la quantité de stress qui lui secouait les épaules alors qu'elle tentait de se décider sur la tenue adéquate. Combien de temps depuis sa dernière rencontre avec Liang ? Asuka en rougissait rien que d'y penser. Les souvenirs de ce jour la hantait un peu trop. Elle avait essayé d'occulter ce qu'il s'était passé, sans pour autant y parvenir entièrement. Ce n'était pas si simple ! Et puis, son nouveau statut d'idole ne lui permettait pas d'en parler trop ouvertement. Peut-être que ça l'arrangeait. Peut-être que son emploi du temps chargé l'arrangeait un peu. Beaucoup. Comment avait-elle annoncé ses débuts, déjà ? En lui envoyant un sms. Pathétique, ridicule ! Quelle idiote ! Puis Liang était parti. Rentré chez lui, en Corée du Sud. Et peut-être que ça aussi, ça l'avait arrangée. Elle ne savait pas trop. Mais il était temps. Temps qu'elle fasse face à ce qu'elle avait osé faire. Asuka avait toujours été une fille honnête. Elle ne savait pas vraiment mentir, en réalité. La situation avec Akira ne pouvait plus durer. De lui aussi, la jeune femme n'avait que très peu de nouvelles. Tant mieux, se disait-elle. Peut-être même avaient-ils rompu sans qu'elle le sache ? Elle s'en voulait, mais elle trouverait ça plus pratique. Depuis quand était-elle devenue lâche ?

Une robe pull tricot blanche sur des collant opaques noirs, ses bottes brunes et son manteau gris pâle. Si peu original, mais Asuka préférait se noyer dans la masse. Heureusement, le soleil qui brillait sur Tokyo en ce jour de décembre lui donnait une bonne excuse pour porter lunettes de soleil et masque chirurgical. Nouant ses cheveux, elle les coinça dans son bonnet assorti à sa robe, tirant sur le ponpon en fausse fourrure pour l'ajuster correctement. Glissant son téléphone portable et son porte-feuilles dans un petit sac à main en faux cuir brun, elle chaussa ses lunettes et releva son masque sur sa bouche, dissimulant ainsi la majorité de son visage. Gemini n'était pas la plus populaire des Supernovas, mais elle avait quand même quelques fans et une petite notoriété. Cependant, elle n'avait pu refuser à Liang de le retrouver en plein jour, dans un parc, en public. Elle était si heureuse de le revoir ! Peut-être que l'excitation avait pris le pas sur la réflexion.

Le soleil caressa sa peau alors qu'elle sortit de l'agence, après avoir salué le vigile qui l'avait laissé passé. Shiraki était plus ou moins au courant de cette sortie. Peut-être que Asuka avait un peu menti. Elle ne retrouva pas une vieille amie de lycée pour boire un verre dans café discret de la ville. Ce n'était pas grave. Elle gérerait. Ou pas, mais elle ne voulait pas y penser maintenant. Elle voulait profiter de ses retrouvailles. Le cœur battant, la jeune femme marchait vers le parc Hibiya, lieu choisi par Liang pour leur rendez-vous. Personne ne l'arrêta sur son chemin, elle ne semblait pas être poursuivie. Peut-être ne se méfiait-elle pas assez ? Trop optimiste ? Trop positive ? Asuka préférait rester fidèle à elle-même. Mais quand elle franchit les portes du parc, son rythme cardiaque accéléra. Avançant plus lentement, elle jeta des regardes à gauche, à droite. Allait-il seulement la reconnaître ? Et lui, avait-il changé ? Si elle n'avait pas compté les jours, la jeune femme savait que plusieurs – longues – semaines s'étaient écoulées depuis leur dernière rencontre.

Là-bas. Oh oui, c'était bien lui, cette silhouette qu'elle reconnut sans trop de mal. Un sourire s'esquissa sous son masque, qu'elle tira vers le bas. Levant la main, Asuka la secoua pour le secouer. Une fois à sa hauteur, elle retira ses lunettes de soleil qu'elle glissa dans une poche de son manteau. « Okaeri. » Si son cœur le lui hurlait, elle l'avait prononcé d'une voix douce, presque émue. Ses yeux se perdirent un instant dans les siens. Son cœur s'affolait un peu plus dans sa poitrine, et son sourire s'élargit encore. N'y tenant plus, elle le prit dans ses bras, le serrant contre lui. « Maintenant oui. » Profitant un peu de l'étreinte, Asuka se força à le lâcher, laissant tout de même ses mains glisser sur ses bras alors qu'elle ne se pressait pas vraiment pour se s'écarter. Reculant lentement, elle écarta les bras. « Nouveau look ? » Un peu sombre, peut-être ? Vraiment beau. « Et toi, comment tu vas ? » Elle ne devrait pas lui sourire aussi tendrement, n'est-ce pas ? « Ça faisait longtemps... Comment c'était, la Corée du Sud ? » Pourquoi avait-elle l'impression de repousser l'échéance ?

✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.

_________________

me likey ♒︎ I’m just looking at you but I couldn’t say anything. Come a little closer, please know my heart. I don’t wanna hide it anymore© endlesslove.
 
I'd be doctor WHO without the Tardis |♥| LIANGASUKA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [Egouttoir] DISH DOCTOR by Marc NEWSON
» Doctor's Watch
» oris royal flying doctor ou longines legend diver
» Affuteuse TIVOLY - drill doctor
» Brassia Mem .Fritz Boedeker 'Witch Doctor'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
E. Entertainment :: Wonderful Tokyo :: Chiyoda :: Parc Hibiya-