You're getting married on saturday || ft. Maimoka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
avatar

     Dim 10 Déc - 16:37
You're getting married on saturday
MAIMOKA


Attendre. C’était bien. Attendre et ne pas appuyer sur le bouton “tuer” du Yasuo grand-frère, c’était une idée merveilleuse à avoir et à suivre. Et puis, Momoka n’avait pas tort, cette cérémonie pour Alfred était si importante. ça et la malchance causée par un mariage au mois d’août…
Oui, tant de raisons stupides pour éviter un mariage dont elle n’avait même pas conscience quelques minutes plus tôt. Est-ce que Alfred aurait seulement pensé à l’inviter ? Avant la veille ?
Encore un peu et elle se demandait presque si le majordome ne lui aurait pas demandé d’être présente tel jour à telle heure pour lui faire la surprise, la guidant sur le chemin de la cérémonie avec des roses au sol, un truc bien niais dans ce genre. ça, l’effet aurait été garanti. Elle aurait même potentiellement fait une crise cardiaque sur le chemin qui la menait à l’autel. Et puis Yasuo serait arrivé avec sa tronçonneuse - puisque lui n’avait pas de batte - et on aurait obtenu le fait divers le plus morbide de l’année. A moins qu’il ne préfère foutre le feu à tout. Adieu arrangements floraux et tout le reste. C’était certain, un mec aurait fini par avoir l’envie d’en faire un film qu’il aurait intitulé “Mariage sanglant”... “Bloody Wedding”, un titre pour faire fureur aux USA.

« Scandaleux oui ! Mais ce n’est pas de ta faute Momo, tu ne savais pas. » c’est vrai, personne ne lui avait dit ça « Dire que tu as failli commettre une erreur qui ruinerait ta carrière. Je suis désolée. » elles étaient un peu stupides non ?
Non. Beaucoup en réalité. Mais passons. Après tout, leur petite stratégie semblait avoir de l’effet sur le majordome qui revenait peu à peu sur ses positions.
Daisuke pourrait passer l’année. Elle n’irait pas au couvent… et elle devait sans doute 18 millions de dollars à Momoka, au moins.
Cachant sa reconnaissance pour le moment, elle avait hoché la tête dans un air tragique avant d’apporter le point final « Pas d’héritier. Pas de petit Brian Ewing qui gambade dans la pelouse » ???
… non mais, autant ne pas trop se poser de questions sur Brian.

L’heure était plutôt au soulagement. Momoka lui avait sauvé la vie. Momoka était un ange. Elle l’aimerait pour toujours.
Et maintenant, Momoka lui posait les justes questions « ... » gênant, oui, mais pas au point de regretter la scène précédente « J’ai pas fiancé Alfred, lui c’est juste le “+1” du couple. Genre un peu notre pokémon rare… et bizarre…. » ??? et tu penses que Momo va trouver ça plus normal parce que… ?
Aucune idée. En plus, l’ancienne collègue de ta soeur fait potentiellement référence au véritable vieillard avec lequel tu es en couple « Le mien n’est pas si vieux. C’est vrai, il n’a même pas de dentier ! »  … et Akane, tu en parles quand ? « C’est un ancien gros. » jamais ? C’était bien ça jamais ? « J’ai pas besoin de te dire que tu dois garder ça pour toi hein ? »


✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.
Invité
avatar

     Dim 10 Déc - 20:42
You're getting married on saturday
MAIMOKA


Une fois à une distance respectable du majordome un peu trop maniaque, Momo pouvait sentir le calme la gagner à nouveau. Elle avait déblatéré un lot impressionnant de bêtises, aidée dans sa quête par la cadette Kotani, et ce n’est qu’une fois seule avec elle qu’elle réalisa qu’elle venait probablement de perdre un contrat… Enfin, ça c’était sans compter le Bridezilla qui vivait en Alfred et il allait se manifester maintenant qu’il était le roi de la fête. Son pauvre esprit prompt aux scénarios catastrophes était allé jusqu’à s’imaginer que son amie était fiancée à un tel débile. Pour la peine, elle avait dû poser la question à cette jeune créature influençable et, elle ne réalisa sa panique que lorsqu’un soupire profondément rassuré lui échappa en entendant sa réponse. OH MON DIEU. MERCI. Maiko n’avait pas complètement perdu la boule! Enfin… un pokemon? L’incompréhension devait se lire sur ses traits. « Le +1 ? Qui organise vos noces? » … sa cervelle fusait à toute vitesse. « Et t’as pas l’air au courant… » c’était quoi cette relation étrange? Et après, on allait lui dire qu’elle ne savait pas être une bonne ex avec Hide? N’IMPORTE QUOI. Au moins personne ne lui organisait de bébé shower surprise à elle… seigneur.

Ses sourcils s’étaient froncés en une moue pas franchement satisfaite alors que son amie continuait de creuser sa propre tombe. Elle était bien avec un vieux, et elle ignorait sa question sur Akane? Cette conversation ne faisait que soulever de plus en plus de questions. Posant une main sur chacune des épaules de la demoiselle, elle l’avait confronté d’un : « Pas SI vieux? Crache l’info Kotani. Il a quel âge ton pépé? » … il avait de dents, mais de nos jours, certains vieillards de 65 ans en avaient encore… ça ne voulait rien dire. Peut-être qu’Alfred était le best man? Quel âge avec cet étrange homme… Ses lèvres s’étaient pincés dans un : « Un ancien gros? » … le mystère s’épaississait. Sans mauvais jeu de mot.

… Pour la peine, elle commençait vraiment à paniquer. Ses mains s’étaient fait plus pressantes sur les épaules de la jeune danseuse, ses iris sombres accrochés aux siens alors qu’elle accordait, comme une évidence. « Évidement que je vais garder ça pour moi! Mais tu ne peux pas me laisser comme ça! C’est qui ce mec? » … Était-il beau ? Vu l’idole, elle serait déçue si elle était allée vers un laid. Ses gênes canons de Kotani devaient se passer à la génération future et mettre au monde un bébé yasuo, que le japon entier ait un nouveau dieu à vénérer. « Un pedo de Dallas? Un grassouillet? Dis-moi tout! J’veux voir l’heureux élu. Tu ne peux pas me laisser dans la noirceur! » … Entre Momo et Alfred, drame continue. Posant une main sur son cœur, en mode je suis juliette à sa mort, elle avait lancé un : « Pourquoi tu ne voulais pas de Tsubasa, j’lai éduqué pour toi, je l’ai monté pièce par pièce. Tu ne veux pas être une Okina? » Ça mes amis, c’était la vraie question!

✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.
Invité
avatar

     Lun 11 Déc - 0:12
You're getting married on saturday
MAIMOKA


« Non. » elle n’avait pas un talent fou pour la comédie, la surprise sur son visage en apprenant qu’elle était sur le point de se marier était bien réel « Alfred est... » fou ? Timbré ? Complètement maboule ? « … unique » et elle, elle était très polie pour une Kotani, mais passons. Alfred était une exception. Jamais elle ne serait capable de l’insulter. Oui, même quand il organisait ses noces sans juger bon de l’en informer avant. Bref. Peut-être qu’il était plus que temps d’avoir une conversation avec le majordome.
On sait Maiko, tu n’en n’as pas spécialement envie. Tu ne veux pas lui briser le coeur à ce pauvre homme. Mais, juste pour ton information, sache que sa moue attendrissante, ou sa fausse crise cardiaque, ce n’est que le talent d’un grand comédien qui a rêvé dans sa jeunesse de faire carrière sur les planches d’un théâtre. A l’époque, il se surnommait probablement lui-même “Hamlet” ou quelque chose dans ce goût là.

Enfin, assez parlé de ce vieux là, il était temps de se concentrer sur le sien et de répondre aux questions de son amie. Quoi ? Le dentier ne lui suffisait pas ? Pas si vieux, ça voulait dire pas si vieux ! « 30... » Maiko… « Enfin bientôt 32. » Kotani Maiko… « Ou 33, j’ai un doute. »  ta mémoire, elle défaille quand même aux moments les plus pratiques ! « T’as vu, c’est pas vieux ! Il aurait pu en avoir 74 ! » c’est sûr que parti de là, Daisuke avait pile le bon âge pour toi. Malheureusement, cet argument ne marcherait sur aucun de tes frères. Juste pour que tu sois au courant ! « Oui, il s’est inscrit à la muscu depuis ! Enfin… dans ma tête. » Maiko… on sait que Momoka est conquise par ta connerie mais n’en fais pas trop quand même.

Mais savoir son âge ne semblait pas suffisant pour satisfaire la curiosité de son Okina femelle. Il lui en fallait plus. Et par plus, on entendait : lui dire que c’est ton ancien beau frère et patron qui te faisait porter un uniforme de soubrette quand l’envie d’être particulièrement chiant lui prenait.

On n’était vraiment obligé ?
Sois soulagée Kotani, Okina promet de garder le secret et elle le savait, elle pouvait lui faire confiance. Autrement, elle n’aurait pas soupiré un « Ok, ok, jte le montre. » et c’est en fouillant dans sa poche pour tirer son téléphone portable et fouiller dans son album qu’elle avait répondu à la suite « C’est pas que je ne voulais pas en être une. C’est que Tsubasa et moi, on est juste amis. » Ouais, elle pouvait lui mettre une tape dans le dos et lui dire “comment ça va mon gros ?” à lui.

Minute, elle ne le faisait pas à Daisuke ça ?
Si. Mais c’était affectueux !« Tiens, c’est lui. »

Bah quoi ?
Elle lui avait montré non ?
Maiko, passer ton cellulaire vitesse lumière devant les yeux de ton amie, ce n’est pas exactement ce qu’on appelle montrer une photo.


✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.
Invité
avatar

     Mar 12 Déc - 1:46
You're getting married on saturday
MAIMOKA


C’est une Momoka un peu perplexe qui avait écouté les semi-louanges de son amie pour le majordome. Elle avait utilisé unique, étrange… et notre organisatrice de mariage avait plutôt envie de dire qu’il était bon à enfermer. Elle avait plutôt décidée de ravaler ses insultes, n’étant pas tout à fait rassurée quant au statut matrimonial de sa jeune amie. Elle avait plutôt haussé les épaules, facilement convaincue, avant d’ajouter d’un ton totalement indifférent, comme si elle parlait de la neige et non pas d’un marieur déchainé. « Unique? Ah ça, tu peux le dire! Je ne sais pas comment tu fais, j’espère ne jamais me trouver un vieillard avec un entourage aussi… étouffant. » … Tu riras moins quand tu réaliseras que tu l’as échappé bel, les prophéties sur ton utérus fertile, le jour où son neveu d’adoption t’as plaqué. Oui bon… laissons la dans sa naïve ignorance! Si elle avait passé l’éponge sur l’étrange client qu’était cet Alfred, elle était rudement plus insistante quant aux informations qu’elle tentait d’extirper à la demoiselle.

… L’âge de son petit ami, par exemple. Déjà, à l’entendre de 30 ans, elle avait froncé les sourcils, se demandant quel âge avait le frère si parfait de son amie… Mais lorsque le compte avait monté à 32, Momo avait attrapé la danseuse d’une poigne solide sur ses bras, la scrutant d’un regard qui n’inspirait pas le mensonge. D’un ton de mère de famille – ou de femelle alpha dans cette lutte de la jungle, elle avait lâché un : « Kotani Maiko... » avant de la dévisage de plus belle en entendant 33. TRENTE FUCKING TROIS ANS!!! Ça leur faisait quoi, 12 ans de différence? Elle avait la bouche en ‘’o’’ et tentait de retrouver assez de sang froid pour chuchoter ses reproches. Elle était très sérieuse, préférant les jeunes aux vieillards. « 33 ans? Pas vieux? Pendant que tu jouais à la poupée lui, il jouait avec son corps! 33 ans, c’est vieux! » … Ou pas, considérant que le pauvre Daisuke était puceau jusqu’à cette année, virginité retrouvée, tout ça…Se mordant la lèvre d’un air de profonde réflexion, elle avait avoué tout haut : « … Remarque Yasuo mon futur mari... »

… Cet homme si parfait, il devait bien avoir près de ça, 33 ans non? Mais il avait un tracteur, ça ne comptait pas. Le mec qui vivait ici devait se faire les ongles, prendre des bains parfumés et être incapable de poser une tablette. Rien à voir avec l’homme de ciment qui hantait ses fantasmes trop souvent… Si seulement Hide pouvait porter une chemise de bucheron. AHEM. Tentant quand même de se montrer suportive – elle aussi avait donné dans le vieux, elle avait ajouté, plus calme : « Ok. Disons que ça passe. Donc, t’es en couple avec un vieux gras riche… » Dit comme ça, c’était marrant. Elle avait même pouffé de rire dans un : « Gras riche… on dirait une dinde! » … Une dinde? Ne cherchez pas, si Maiko ajoutait qu’il avait la peau douce - assurément pour un riche, elle l’appellerait Dindonsuke pour toujours.

Heureusement pour les discussions de nourriture, son amie avait tenté de vaincre le choc initial en cherchant une photo de son petit ami, elle devrait faire fort, parce que Momoka avait déjà acheté un pull Okina à Maiko. « Allez, plus vite que ça jeune fille! S’il est pas plus canon que mon frère on va avoir une sérieuse discussion sur ton choix de mec à var------- » varier. « Oh! » oui, le bref apperçu du mâle Kotanien l’avait arrêté dans son élan, et si elle pensait lui échapper, Momo avait été plus rapide, se saisissant du portable pour mieux scruter cette créature qui avait gagné les faveurs de sa petite sœur de cœur. « Halte là! Il a l’air canon ………… hmmm, sa tête me semble familière… » … mais de ou ? Ses fantasmes, peut-être… mais ça lui disait vraiment quelque chose cette gueule. « Oh. » Oui momo. « Non. » Oui. Bingo. « NON NON NON NON. OH MON DIEU ! » Elle venait de se souvenir exactement quand elle avait eu affaire à ce visage là. Dans ses souvenirs refoulés, dans toutes ses heures qu’elle tentait d’oublier quand elle devait écouter Akane se plaindre. Posant une main sur chacune des épaules de la demoiselle, elle l’avait dévisagé, en panique, murmurant comme un secret d’état : « Je suis peut-être choquée par ma journée, mais on me la fait pas. Ça, c’est l’ex-mari infidèle de ta sœur. J’ai dû me coltiner ses photos de mariage en boucle, je sais de quoi je parle, ce dindon-là en est pas à son premier thankgiving! »

✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.
Invité
avatar

     Mer 13 Déc - 22:52
You're getting married on saturday
MAIMOKA


« Je survis Momo, je survis. » On se calme John Rambo… « C’est comme le Vietnam » dans le fond… elle cadrait peut-être un peu à l’ambiance. Mais passons. Après tout, n’importe qui s’accorderait pour dire qu’Alfred était le pire de tous. Sauf Maiko qui le définissait comme unique pour la seule et unique raison qu’elle avait de l’affection pour lui. C’était un peu comme son papi oui, Maiko, on sait.
Tu es définitivement celle qui empêchera l’asile à Maurice. Mais es-tu celle qui échappera à un procès aujourd’hui alors qu’il est visible que tes enchères ne t’ont pas vraiment servi ?

« ça, c’est pas dit. » qu’importe l’argument que tu vas sortir à Momo, on te conseille fortement de fermer ta gueule « Il est bien plus poupées que moi ! » ………... « Tu sais, je suis sûre qu’il a gardé sa Barbie Princesse Aurore jusque tard ! » Un vieux pedo qui joue avec des poupées.
… est-ce qu’elle tentait de faire passer Daisuke pour un psychopathe.
Qu’on se rassure, il ne viendrait jamais à l’idée de son petit ami de l’embaucher comme avocate.
Mais son meilleur argument, c’était Momo qui l’avait sorti. Et pour d’un doigt levé et d’un “ah ah” triomphant, la Kotani s’était appropriée le point de l’argumentaire d’un « Tu vois, 33 c’est rien ! »

ça t’arrange bien ce béguin pour ton frère aîné là hein ?
Franchement.
Oui.
Non parce que ce n’était pas toute seule, en faisant passer son petit ami pour une dinde, qu’elle arriverait à grand chose « Oui, c’est un peu ma p’tite dinde ! » si un jour Daisuke avait besoin d’une conseillère en image, il ne t’embaucherait pas non plus ! En fait, t’étais même licenciée d’avance !
Même si elle avait employé un petit possessif affectueux ?
Et puis allez, il était sexy sa petite dinde. Vraiment pas si gras… il faisait du sport, il s’entretenait son Ewing ! Et il ne portait jamais sa tiare en public !
Trêve de plaisanteries à la con Kotani ! Nous ne sommes pas là pour rire.

Et si elle avait bien tenté de faire sa maligne en passant trop rapidement un téléphone devant les yeux de son amie… c’était sans compter sur la fourberie de cette dernière. Oui, sa main s’était tendue pour le récupérer. Oui, d’un coup, elle s’était mise à stresser bien plus. Et oui, ces “non” lui avaient fait regretter de ne pas être plus rapide « ... » la suite, il fallait s’en douter. La chance n’était pas de son côté, Akane avait trouvé à se plaindre à toutes les portes « Non c’est pas lui. » cherche pas Maiko, même un bon menteur n’y arriverait pas « Il a un frère jumeau. » ???
Quoi ? Il avait un frère jumeau qui s’appelait Brian !
C’était pas le nom de son futur fils ça ?
Ah oui ? Mais qu’en était-il de Edwin ?
BREF
« Et puis en plus, faut pas toujours écouter ce que dit ma soeur. » Maiko, est-ce que t’es supposée dire ça ? « Elle déraille depuis le jour où Ren et moi, on a tondu sa poupée préférée avant de lui dessiner des tatouages sur le crâne. » … ils avaient joué à Prison Break ? « Stacy qui devient Baddy John… ça l’a un peu traumatisé. »
……..
Quoi ? Ils avaient toujours été cons et alors ?!!!!



✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.
Invité
avatar

     Sam 16 Déc - 1:59
You're getting married on saturday
MAIMOKA


Momoka avait roulé les yeux à la mention d’une poupée : « … En même temps… ce n’est pas difficile d’être plus féminine que toi… » … Tu peux bien parler Okina Momoka. Avec ton adoration pour les motos, des armes et les sports de combats, t’oses faire la morale à une fille qui aurait pu avoir ton sang vu vos ressemblances? M’enfin. Focus! Ses iris s’étaient posés sur la jeune danseuse alors qu’elle marmonnait un : « Sa poupée aurore… à 33 ans? »  … c’était un débile? Avait-il fait de la prison? Pire encore, devrait-il être en prison? Elle avait ajouté, un peu inquiète, et d’un ton dramatiquement amusé : « … il a  le corps de sa mère aussi dans le congélo ton mec? Non quitte à faire maniaque en cavale… » … Bah, tant qu’il était sexy… Mais hors de question de donner le dernier mot à son amie. Closant la discussion sur les vieillards, elle avait marqué le dernier point d’un : « Fais pas cette tête fière. J’ai pas 21 ans moi! »  … Pas faux. Et puis, elle les aimait plus jeune. Jeune et délicieux… genre………… des dindes? À quel moment la conversation avait dévié? Pouffant de rire, elle avait quand même renchéri sur le délire de son amie d’un : « C’est mignon. J’ai bien eu un mec une fois, il me faisait penser à un lapin, trop cute, trop doux et aussi vigoureux que Panpan au pieux! » … tu veux peut-être lui flatter les oreilles,  à ton ex, pour voir si il agite la patte ? Non mais, une dinde! UNE DINDE. Elle le traiterait de dindon la prochaine fois, ce gras. Ce gras moche qui n’était plus son gras.

Sourcils froncés, elle avait carrément arraché le portable des mains de son amie – sans écouter ses protestations ou ses excuses bidons, comme pour lui faire bien comprendre que l’autorité, entre eux deux, c’était elle! Non seulement, elle était l’ainée, mais en prime, elle avait vécu dans une jungle aussi dangereuse que celle des Kotani – chez les Okina, la violence était au rendez-vous! « … Te paie pas ma tête. » ça avait été sans équivoque. Notre demoiselle n’était pas du genre à juger, elle-même ne suivant pas grand convention sociales, mais elle n’aimait pas qu’on lui cache des choses, ou qu’on lui mente. Elle pouvait se taper le pape si elle voulait, son amie, mais qu’elle lui dise ! Comme pour l’inciter à la confession – on a vu pire comme pasteur – elle avait avoué, sans une once de gêne : « C’est lui ! Je le reconnaitrais parmi milles ! Ce dindon ! Ta sœur était une telle madeleine larmoyante après leur divorce que j’ai presque eu envie de me le faire pour savoir ce qui lui manquait tant. »

… Oui. Momo n’aimait pas vraiment Akane. Mais Akane, elle passait sa vie à lui dire de moins manger, à le mettre en garde contre du faux gras et à vouloir être le centre d’attention. Des jeux d’hypocrisie qui ne plaisait pas à notre demoiselle. Pointant un indexe accusateur vers sa cadette, elle avait conclus d’un : « Je le reconnaîtrais parmi mille ce dindon! » et cet indexe qui menaçait toujours, alors qu’elle gonflait les joues, presque plus effrayante qu’Alfred devant l’annonce d’une rupture. « Craches le morceau Kotani! Comment? Depuis quand? T’étais majeure au pays? Je veux tout savoir, des détails, des mesures, des statistiques! » Oui. Elle avait une grande sœur de cœur, fallait s’y faire! Pour une fois que Momo n’était pas la plus jeune, elle profitait. Pouffant de rire devant sa tentative d’interrogatoire, elle finit par passer un bras autour des épaules de la demoiselle en chuchotant, signe d’acceptation d’un vieux dans leur harem sélectif. « Et plus important encore, elles sont ou les photos topless? J’te l’ai montré grasouillet-deki moi! » … probablement trop montré.

✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.
Invité
avatar

     Dim 17 Déc - 18:04
You're getting married on saturday
MAIMOKA


Inutile de répondre un “comment ça ?” et elle ne l’avait pas fait. Oui, peut-être même que Minoru était plus féminin qu’elle. Particulièrement ces derniers temps, depuis qu’il avait fait de la salle de bain son qg principal pour tester de nombreuses coiffures en gel sur sa chevelure. Un jour, ce gosse mettrait du fond de teint « Et Jasmine aussi. » Maiko, sans rire. Dis qu’il fait de la muscu ! « J’ai jamais été vérifié tu sais... » … tu peux pas répondre simplement non ? Surtout que c’est toi qui enterre les pouffes sous le pommier aux dernières nouvelles ! « Un lapin ? » t’as rien à dire Kotani, le tiens c’est un dindon ! « Tu sais, moi, c’est pas facile dernièrement. J’dois toujours y faire gaffe. » parce qu’elle redoutait les pouffes en plastique ? « J’ai pas envie qu’il se fasse farcir pour le réveillon ! » mais qu’est-ce qu’elles pouvaient être cons ! Terriblement cons ! Est-ce qu’on pouvait les donner ?
Rassure-toi ceci dit Maiko, Daisuke a moins de chance de se faire farcir depuis que Xialei est en Chine !

… et c’est donc sur cette charmante pensée que nous passerons à la suite !
Une suite où elle avait été démasqué par la redoutable enquêtrice Momo qui n’avait pas mis longtemps à faire le rapprochement avec l’ex mari de son ancienne patronne.
Si son regard avait envisagé plusieurs secondes de se trouver une sortie de secours, il n’avait pas tardé à retomber sur son aînée. C’était elle ou ça faisait bien deux fois qu’Alfred les vendait par trop d’enthousiasme ?
« ça va, ça va ! » est-ce qu’elle avait vraiment le choix « J’te parle un peu de ma dinde et tu m’aides à calmer Alfred niveau mariage. Pour les photos, il est trop large pour rentrer dans un objectif. » … c’était pas plutôt scandaleusement beau ?
Un peu. Le gras, elle trouvait ça torride.
Mais pour ce qui était de cracher sa pilule, elle savait bien dans le fond que Momo l’aurait aidé pour ce mariage de toute façon, oui. Mais une autre chose certaine était qu’elle ne la lâcherait pas avant d’en savoir plus « ça fait pas longtemps, ça fait que quelques mois. T’as compris qu’on se connaissait depuis avant. Akane a dû te dire que j’ai travaillé pour lui pendant un temps. Avec Eita, on a commencé à moins se voir. Un beau jour, la dinde... » … vous allez arrêter avec ça toutes les deux… « s’est envolé pour New Yo… Momo, ça vole une dinde ? » ….


Non, sans rire… ça vole une dinde ?


✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.
Invité
avatar

     Lun 18 Déc - 14:45
You're getting married on saturday
MAIMOKA


Est-ce que quelqu’un allait enfin sévir et reprendre le contrôle de la conversation? Non parce que franchement, les insinuations de ce pauvre Alfred en pleine organisation d’un mariage secret faisait presque plus de sens que la comparaison de type animaux qui prenait place dans ce salon. En même temps, Momo avait bien dû se taper le zoo en entier, elle en avait long à dire… Avec une préférence pour un chaud lapin de sa connaissance, chaud lapin qui lui avait fait ajouter, avec un sourire un peu admirateur. « Oui un lapin! Tu sais qu’ils peuvent le faire genre dix fois par jour! » … Si vous vous demandez, oui, c’était le genre d’information qu’elle donnait à son frère aussi. C’était une de ses activités préférées que de texter Tsubasa une fois l’acte terminé pour qu’il conserve un record des fois qu’elle pouvait enchainer avec Hide dans une même journée. Et oui, pour information, ils avaient rompus il y a six ans. Il continuait seulement une tradition de bêtise inégalée. Fronçant les sourcils, elle avait ajouté, à l’intention de sa sœur de cœur : « … Se faire farcir? Mais… vous avez une relation ouverte toi et cette dinde ou alors c’est une dinde connard qui demande qu’à se faire assaisonner par d’autres cuisinières? »

… Les relations amicales ouvertes, les mieux. En tout cas, elle le jurerait! Et puis, elle avait quand même peur d’apprendre que sa jeune amie s’était encore ramassé un abruti. Ça ne l’avait pas assez peiné la première fois? Elle n’avait bien évidemment rien voulu dire mais Momo, compréhensive des maux du cœur, avait quand même remarqué la peine… Du coup, ça l’inquiétait. Heureusement pour ses nerfs, elle avait été détournée de ses soucis premiers par l’identité du joyeux dindon. Ce pédo, elle le connaissait, un peu trop bien même, assez pour avoir au minimum fantasmé sur lui un bon gros 5 minutes, avant de reporter son intérêt sur le cimenman à la doudoune, et, plus rapidement encore, sur un neveu d’adoption du maître des lieux. Et il ne lui avait pas fallu longtemps pour comprendre qu’elle devait garder le secret. « Deal! Mais je n’attends rien de moins que des photos osées. J’ai toujours partagé mes photos de repas avec toi, c’est ton tour ! » … oui, des photos de ses conquête, elle en avait probablement trop montrée aux yeux pures de son amie.

Bras croisés, elle attendait les révélations, pas trop choquée de la nature scandaleuse de cette relation.  « Oui bon, j’avais saisis. Mais depuis quand? Parce que… t’avais quoi, 3 ans quand il s’est marié avec ta sœur ? …. Mais ce type, il n’a pas genre, trompé ta Akanette? Ça ne t’embête pas? »… Parce qu’elle ça ne la dérangeait pas? Elle aurait été mal placée pour juger, elle s’était probablement fait un mec marié ou deux. Et même si Hide finissait pas passer la bague au doigt d’une de ces filles de riches trop barbante, elle n’allait pas se priver du all-you-can-eat-nakabuffet. Ok. Elle avait peut-être un problème. Et une curieuse notion des bonnes choses de la vie. « OH MON DIEU. MAIKO. Je t’aime. D’amour. T’as volé le mec de sainte-coincée-geignarde Akane! Mon idole. » … On a dit qu’Akane l’a un peu malmenée et qu’elle est rancunière?

… Et les voilà de retour à la dinde. Qui… vole? « Vu la quantité de gras à supporter, ça m’étonnerait… » Mais pourquoi tu réfléchis sérieusement à une question aussi conne! « Mais je pense qu’on les transporte par avion pour l’exportation. » … On abandonne. Vraiment. Mais elle voulait tous les détails! « Donc ton dindon qualité Japon a été exporté au pays des Burgers? Et après ? »

✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.
Invité
avatar

     Lun 15 Jan - 0:20
You're getting married on saturday
MAIMOKA


« D’accord mais on dit aussi que c’est plutôt du genre rapide. » ???
Oh non, ne cherchez pas à comprendre. Fuyez pauvres fous. On le sentait venir, dans quelques minutes, peut-être moins, cette conversation tournerait sur le thème du “Lapin vs Dindon”. Et quand à la suite… « Non… c’est juste que c’est bientôt Noël... » alors t’avais cru bon de faire une blague stupide, oui.
Mais tu ne vas pas lui avouer à Momo que, ton dindon, de toute manière, tu le protège à ta façon en empoisonnant les cuisinières du coin ?
… Bah, n’empêche… peut-être que Momo serait fière d’elle !
Qu’est-ce que tu veux Kotani ? Des félicitations pour avoir manqué de tuer une innocente ?
Ce n’était pas de sa faute ! Daisuke avait recruté une bonnasse au lieu d’un thon !!!
Bref. Passons sur ce sujet délicat et enchainons. Fallait-il pour autant parler d’envoyer des clichés un peu censurables ?
Oui, Momo avait toujours été une âme… disons généreuse en la matière.
Maiko, elle, il était plus probable qu’elle envoie des photos à la con à son amie plutôt que des clichés où il transpirait l’érotisme.
Un Daisuke qui dort avec un visage de bébé sur lequel un feutre tenu malencontreusement par sa main s’était promené…
La vidéo d’un Daisuke qui parle en dormant et cherche son diadème.
Un Daisuke qu’elle aurait tuné sur son téléphone avant de l’envoyer à son amie. Des grimaces, des bouilles de cutie… oui, c’était désespérant. Encore plus de l’entendre répondre maintenant « Bien évidemment ! »
Quelle importance avait cette réponse à côté de la suite ?
Une seconde, pas plus de trois, la réfléxion était passée sur ses traits pour remplacer la contrariété d’entendre à nouveau les rôles inversés. Contrariété bien vite éloignée quand elle devenait l’idole de son Okina « Hein ? Mais non ! » Elle ne couchait pas avec les hommes mariés !
Réponse incorrecte Koko, la bonne réponse était la suivante « Et puis, il ne l’a même pas trompé d’abord. » son Daisuke avait été un gentil dindon abusé par une femme à la recherche de la poule aux oeufs d’or.
… Raconter l’histoire façon basse-cour n’était pas suffisant, il fallait en plus se poser cette question de la plus haute importance : est-ce que les dindes volent ?
Trop grasses. Sa tête s’était bien hochée pour valider le commentaire de son amie à ce sujet et pourtant, quand elle s’était enquerrie de la suite, Maiko était restée sur ce qui avait déclenché le thème jeopardy dans sa tête « Ouais mais tet elles volent très bas. » Maiko… on s’en fout… réponds aux questions de Momo, tu lui as dit ok « On a couché ensemble. » … non mais de manière un peu plus développé et moins direct c’était bien aussi « Tu sais, un peu comme le hoverboard de Marty. » OMG MAIKO ON S’EN FOUT « Parce que, je les imagine bien faire ce bruit qu’elles font toujours en rasant la pelouse. »
………………………
Avoue Kotani, tu vas aller voir sur google en rentrant ?
… bah, elle n’allait pas réussir à dormir sinon ….


✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.
Invité
avatar

     Mer 17 Jan - 13:41
You're getting married on saturday
MAIMOKA


Si Momoka avait un défaut, c’était assurément sa trop grande franchise, elle était du genre brutale, crue, elle n’omettait aucun détail même lorsqu’il aurait assurément été préférable qu’elle la ferme. Cette discussion ne faisait pas exception. Qu’elles parlent de dindons et de lapins ne pouvait la dissocier de sa bêtise innée. Bras croisés, elle avait affiché cette bouille songeuse en marmonnant, autant pour elle-même que pour sa jeune padawan de la vie : « Rapide? Alors là pas du tout! Enfin sauf dans les lieux publics… » C’était vraiment nécessaire d’enseigner ça à ta fille de cœur? Oui! Elle devait savoir, c’était toujours une information pratique si jamais elle voulait se payer un tour de grande roue : pas de préliminaires! Ayant dévoilé cette information et prouvé au monde entier qu’elle ne devrait jamais se voir confier un gamin, notre bridée avait ensuite commencé à bombarder sa jeune amie de question.

Qu’on la pardonne, elle avait dû se coltiner une Akane en pleine crise de diva lorsqu’elle avait entamé les procédures de divorces, une vipère pleine de rancune, racontant à qui voulait l’entendre que son abruti de mari l’avait trompé avec une plus jeune. N’ayant jamais vraiment connu personnellement le spécimen, Momo n’avait pas remis en question cette affirmation, se disant que de toute façon, vu comment la vendeuse de robe geignait tout le temps, cette relation était vouée à l’échec. Apparemment, elle c’était plantée. Son attention fut entièrement reposée sur la jeune Maiko, qui défendait son pédo avec passion. Il n’avait pas trompé son ex-femme? Vraiment? Elle avait des millions de questions en tête, toutes plus bêtes les unes que les autres, elle voulait les détails croustillants.

Malheureusement pour elle, la conversation avait dérivé sur la capacité aviatrice des dindons et elle s’était retrouvée immobile, à écouter les théories de sa petite sœur de cœur. Oui, elle allait faire une recherche google dès son retour à la maison, et mettre Hide et Tsubasa sur le coup, elle voulait une étude complète! Momoka allait ouvrir la bouche lorsque la voix stridente du majordome la ramena à ses esprits. Alfred. Regard paniqué, elle avait posé une main sur chacune des épaules de son amie dans un : « Fuis Maiko! Je vais le retenir! …. Mais annonce à ton mec qu’il va devoir financer une fête exorbitante sans quoi… je doute de pouvoir convaincre Alfred de ne pas organiser un baby shower… » Tel un guerrier allant au combat, elle fit un signe de main à la jeune femme, une gueule de femme en chemin vers son exécution, et retourna sur ses pas aider un homme fou à faire son choix de serviettes de table. La journée serait longue. Trop longue!

✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.

    
 
You're getting married on saturday || ft. Maimoka
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#TAKETHATKOREA :: Passeport, please ! :: Le flood :: Bibliothèque-