Nous manquons de trainees, favorisez-les pour vos personnages inventés ! heart


 

 Alerte Kame bobo || Ft. Kazuna Matata ♥️

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar

     Lun 6 Nov - 20:40
Alerte Kame bobo
Kazuna Muranashi  coeur


Juillet 2017
« Bad bad Nana. » frappant son front du plat de la main à plusieurs reprises après avoir constaté les dégâts, elle avait résolu le problème de sa maladresse le plus simplement du monde. Poussant du pied les débris du vase pour les éloigner, elle avait au moins eu un instinct de protection à défaut d’avoir l’air très fraîche. Telle une enfant boudeuse, elle avait considéré le tas de son méfait en secouant la tête pour répéter à son intention « Bad bad Nana. ». Oui, elle était une très vilaine elfe de maison, elle avait cassé le joli vase. C’était certain, elle allait avoir de gros problèmes quand les fabricants de vase l’apprendraient. En même temps, elle n’était plus à ça près. Mais le crime valait bien un hommage à la mémoire de ce vase qu’elle n’avait jamais aimé. Un cadeau de sa mère à son emménagement, un truc dont elle ne voulait plus mais dont elle aimait constater la présence quand elle rendait visite à sa fille. Oui, c’était sûr, elle allait avoir des gros problèmes… ou des réflexions pénibles à la prochaine visite de ses parents.

Tâtonnant sur sa table basse près de laquelle elle était assise - vautrée était le terme exact - elle avait mis la main sur son mug carte du maraudeur - pas vraiment rempli de chocolat chaud - qu’elle avait levé vers le ciel, son autre main sur le coeur « Repose en paix vase très moche. Puisse le sort t’être favorable dans ta nouvelle vie… ou mort... » air de réflexion sur le visage, elle avait semblé réfléchir à un discours plus correct avant de se dire que ça n’en valait pas la peine. Non, c’est sûr, il valait mieux prendre de longues rasades de cette boisson rafraichissante.
Est-ce qu’elle allait bien ?
Disons que… elle était un peu, rien qu’un peu, bourrée. Et seule. Oui, elle avait bu seule, elle allait avoir des problèmes avec la police des alcooliques en plus d’en avoir avec sa mère, tristesse.

Reposant son mug sur la table comme au Far West, son regard s’était promené sur son intérieur incertaine de la marche à suivre.
Comment est-ce qu’elle en était arrivée là ?
Bah, elle s’était assise !
Non, comment est-ce qu’elle en était arrivée à se mettre dans un état pareil ?
ça, c’était une question facile ! Il fallait la poser au voisin, il savait aussi ! C’était parce qu’elle était idiote ! Oui, même que c’était lui qui l’avait dit ! Elle s’en souvenait parfaitement parce qu’elle aimait bien se répéter ses mots pour se torturer un peu dernièrement.
Et c’était d’ailleurs exactement ce qu’elle était en train de faire au lieu de bosser. Et puis, comme la grosse commère du quartier, elle l’avait vu rentrer par sa fenêtre… enfin, chez lui, pas par sa fenêtre… mais c’était en le regardant par la fenêtre que… BREF !
Elle l’avait vu rentrer. Elle s’était dit que peut-être un verre ne lui ferait pas de mal, rien qu’un… et puis, c’était bizarre parce que le verre était devenu une bouteille. A ce stade, elle avait pensé qu’elle pouvait bien en ouvrir une autre. Et puis, après tout, pourquoi compter ? Elle n’aimait pas trop ça les maths !

C’est clair que c’était une idée grandiose. Elle s’amusait comme une folle maintenant. En dehors de ses sms stupides à Kazuya, elle avait également appelé son éditeur pour lui dire que… c’était quoi déjà ? Ah oui, quelque chose comme : « Vous êtes une très méchante personne ! » #tropthugpourtoi et puis elle avait posté une annonce idiote sur un site. Une annonce qu’elle avait intitulé “perdu voisin gentil. Beaucoup grand, type pub coca, pas très bon en plomberie mais volontaire, doué au lit ceci dit - vraiment doué -, regard pénétrant, gentil fond et parfait pour rêver. Si vous le retrouvez, merci de me contacter au plus vite au …”
Kanna, t’as vraiment laissé ton numéro de téléphone avec cette annonce ?
… tiens, ça avait peut-être un rapport avec tous ces coups de fil étranges qu’elle recevait depuis. Y’a pas deux minutes, un type l’avait appelé pour lui demander si elle suçait. Elle, bien évidemment, elle lui avait répondu qu’elle adorait les sucettes.
Tristesse. Pourquoi on la laissait vivre seule sans nounou ?
Et puisqu’on parlait de nounou, elle venait justement de sonner à la porte.

Penchant sa tête un instant vers le couloir, comme si sa vision pouvait lui donner des indices sur l’identité de la personne qui venait déranger sa petite fête en solitaire, la romancière avait fini par se motiver.
Enfin, elle avait essayé. Parce que oui, tout comme le veau marin, elle avait bien du mal à se redresser ce soir. Elle y était pourtant parvenue avant de tituber vers la porte comme un mannequin bien loin d’avoir fait son apprentissage.
Bouteille dans une main, baguette de Sureau dans l’autre, elle avait pointé la seconde vers la porte dans un ridicule et inutile « Alohomora » avant de se décider à ouvrir. Enfin, pour faire plus long : à tendre la main vers la porte, abaisser la poignée, penser ensuite à tourner maladroitement la clé, puis finalement ouvrir sur « Professeur Dumbledore ! » ….. t’as pas oublié que tu lui as envoyé des sms de débile hein ? Rassure-nous … « Quelle bonne surprise ! » … peut-être … « Rentre rentre ! Mais fais attention aux joncheruines, y’en a partout ! » …. si tu fais référence aux débris de ton vase qu’il trouvera en arrivant au salon vers lequel elle l’avait guidé - tant bien que mal - il y avait peut-être une meilleure formulation pour ça. Comme pour la suite prononcée tandis qu’elle entrait dans la cuisine « Installe moi, fais comme chez moi ! » rien comparé à « Tu veux un verre dans un liquide et une glace dans une cuillère ? » ??????? « J’veux dire un verre dans une cuillère et de la glace avec du liquide ? » …. toujours pas non.


✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Dim 26 Nov - 11:47
Alerte Kame bobo
Kazuna Muranashi  coeur


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Kazuya faisait de son mieux pour ne pas trop réfléchir, pour ne pas trop se prendre la tête non plus puis d'essayer d'aller de l'avant. Bien sûr que non, il ne pourrait jamais oublier, que sa culpabilité ne s'estomperait pas de sitôt cependant il refusait de s'effondrer comme ça avait pu être le cas ces derniers mois. Heaven était de nouveau présente dans sa vie, il avait retrouvé ses fans qui lui manquaient tant puis avait des proches sur qui il pouvait compter. Du mieux qu'il le pouvait, il tentait de ne pas penser aux choses négatives... Comment avait-il pu omettre pendant un temps toute cette force et ce courage qui le caractérisait ? Il n'était pas quelqu'un qui s'effondrait si facilement, il était quelqu'un qui avançait peu importait les obstacles et ne se laissait pas abattre. Peut-être que trop de choses étaient survenues en même temps, que pendant un moment, il s'était perdu et qu'il n'avait pas su vers où regarder. Hors, tout ceci était terminé. Son devoir était de prendre en compte ses erreurs puis de s'en servir comme leçon. Cela serait difficile, cela prendrait du temps toutefois le plus important était de ne plus stagner dans le passé. Alors oui, à chaque fois qu'il avait un peu de liberté pendant ses pauses, il cherchait quoi faire afin de retrouver sa bien aimée, de retrouver cet amour qui les avait uni tous les deux et qui l'aiderait à effacer toutes ses émotions néfastes qui attaquaient son cœur. Un voyage était la meilleure idée qu'il avait pu trouver parce que c'était également pendant un séjour à l'étranger que tout avait commencé. Chaque jour, il feuilletait différents magazines, surfaient sur le web sans jamais en faire part à sa petite amie qu'il n'était pas capable de considérer autrement que comme telles puis qu'ils n'en avaient pas reparlé ouvertement. Il s'excuserait plus tard de son attitude, de cette distance qu'il installait souvent entre eux par peur de la blesser, par peur de la briser mais aussi à cause de tout ce qu'il préparait... C'était une surprise, il n'avait pas envie que Heaven le sache à l'avance, l'impact ne serait pas le même.

Et s'il avait songé que la vie serait plus clémente avec lui à partir de maintenant, c'était avant qu'il ne reçoive un message plutôt étrange de sa plus proche amie. Cette fille qu'il avait rencontré des années auparavant avant qu'il ne soit une star, qu'il avait perdu de vue mais qu'il avait retrouvé il y a plusieurs années en arrière. Certains la trouvaient spéciale, Kazuya ne l'avait jamais vu ainsi parce que chaque être humain est unique en son genre et la personnalité de Kanna, il l'adorait. Elle était cette petite sœur qu'il appréciait, qu'il voulait à tout prix protéger et qui était beaucoup plus fragile qu'elle n'y paraissait. Voilà pourquoi ce texto qu'il avait reçu de sa part plutôt que l'amuser l'avait aussitôt inquiéter. Ce n'était pas normal. Il avait appris à la connaître à force.
Installé confortablement dans sa loge, il avait fermé prestement la revu qu'il lisait avant de s'empresser de lui répondre, fronçant les sourcils jusqu'à prendre la décision de la rejoindre, ne souhaitant pas qu'elle ne fasse une bêtise. Elle était saoule et ce détail ne lui disait absolument rien qui vaille. Heureusement, il avait fini sa journée et avait eu l'intention de se détendre un peu avant de rentrer. Heaven ne serait pas à la maison ce soir donc il n'avait eu aucune raison de se presser. Sauf que ce n'était plus le cas désormais, la situation de sa camarade était devenue urgente.

Lui aussi avait souffert, lui aussi avait traversé une mauvaise passe si bien que le seul réconfort qu'il avait réussi à trouver à ce moment là était l'alcool. S'il ne s'était pas repris, le jeune homme en serait devenu dépendant, faisant partie de ses personnes alcooliques qui n'éprouvaient aucune envie de se sortir de cette impasse. La raison pour laquelle de lui-même il en était arrivé à être quelque peu effrayé par l'alcool ces derniers temps et que ça le tracassait plus que la normale.
Un soupir traversa ses lèvres alors que remettant correctement son écharpe autour du cou, il s'était pressé dans la rue avant d'interpeller un taxi qui le déposa directement devant l'immeuble de la jeune femme. A peine cette dernière lui eut-elle ouvert la porte que ses prunelles vaquèrent machinalement sur les débris de vase éparpillées sur le sol. Qu'est-ce qui s'était passé ici ? Son sang ne fit qu'un tour, son cœur tambourina dangereusement contre sa poitrine alors que par réflexe il avait dévié son regard sur la demoiselle, s'assurant qu'elle n'était pas blessée.

- Je ne veux rien du tout. Lui déclara le chanteur d'un ton sévère, On arrête les bêtises et tu vas aller prendre une douche de suite. Tu es complètement saoule.

Il souffla sur ses dires avant de retirer ses chaussures à l'entrée puis de lui prendre la main pour la guider vers la salle de bain, tout en faisant attention au morceau de verre par terre. Fermant la porte derrière lui, il s'approcha de la baignoire afin d'enclencher l'eau du pommeau de douche, testant en premier lieu la température.

- Déshabille-toi. Je ne vais pas le faire moi-même. Et dépêche-toi si tu ne veux pas que je me fâche.

C'était comme avoir une enfant en face de lui. Mais ça ne le dérangeait pas de s'occuper d'elle, il s'en serait voulu de ne pas avoir été là et de la laisser seule dans un tel état. Qui savait ce que son amie aurait fait sinon...  Et s'il continuait d'adopter cet air stricte, ce n'était pas parce qu'il était en colère contre elle mais bel et bien parce qu'en vérité, il était mort d'inquiétude.

✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.
Invité
avatar

     Dim 10 Déc - 18:33
Alerte Kame bobo
Kazuna Muranashi  coeur


Bêtement, la bouche de la romancière s’était ouverte tandis qu’elle dévisageait son ami qui semblait contrarié. Et plus bêtement encore, le seul commentaire qu’elle avait trouvé sur le moment était ce « Albus fâché ? » Oui Kanna, Albus fâché. Albus pas content du coup parce que tu as bu trop de jus de citrouille alcoolisé !
Plissant les yeux dans une moue ridicule, elle n’avait pas vraiment eu le temps de protester, le directeur l’entraînait direction la salle de bain sans vraiment lui demander son avis. Monde injuste et cruel, elle avait organisé une petite fête et Ronald n’était pas encore arrivé. Il était gentil Ronald, il jouait de la guitare et il était père d’un alien !
???
Un autre jour. Une autre histoire. Une catastrophe différente qu’il était inutile d’évoquer maintenant sous peine d’ajouter plus de confusion à cette scène qui manquait déjà bien trop de clarté.

« Non, non, j’veux pas aller à la piscine ! Y’a des requins ! » et c’était ainsi, d’une manière encore plus ridicule, qu’elle avait forcé son meilleur ami à la traîner vers la salle de bain. Inutile, ses pieds qui glissaient sur le sol n’avaient rien changé, le voisin avait été vilain et elle n’avait pas le droit de faire une fête à la gloire de sa stupidité.
Pourquoi ? Pourquoi n’avait-elle pas le droit de boire elle qui avait toujours eu des notes excellentes à l’école ? Elle aussi, elle voulait être une rebelle ! Ok, elle n’irait pas jusqu’à cracher par terre parce que ce n’était pas très hygiénique mais elle pouvait faire semblant ! Et même qu’elle se coucherait super tard et qu’elle insulterait son éditeur ! En plus, elle devait toujours entourer la voiture de Jae Hwa de papier toilettes.
Ouais… une vraie dure à cuire qui s’était tout de même retrouvée au lieu imposé par le directeur pour son heure de colle.

Se déshabiller ?
Scandalisée, sa bouche s’était ouverte avant qu’elle ne s’exclame « C’est interdit dans le règlement ! » Bah oui, Albus ne demandait pas aux jeunes filles innocentes - qui couchaient avec les plombiers - de se déshabiller ! « En plus, t’es gay ! » Oui, Albus, il était attiré par les hommes ! Elle le savait, elle était une grande experte d’Harry Potter !
Alors raison de plus pour te déshabiller imbécile. Ce n’est clairement pas Albus-Zuya qui va abuser de toi.
Oui, oui, la partie de son cerveau qui n’était pas complètement bourré le savait.
L’autre… elle avait juste décidé d’être incroyablement chiante. Aujourd’hui était une jour de rébellion.

Alors voilà, comme s’il n’était pas assez fâché comme ça, la redoutable pochtronne qu’elle était ce soir avait rapproché son visage pour faire preuve de tout sauf de sagesse.

Kanna… est-ce que tu viens vraiment, genre pour de vrai, de mordre la main de Kazuya ?
…..
…..
Bah… sur le moment, ça lui avait semblé être une bonne idée. Peut-être une simple démonstration de culture vu qu’elle avait ensuite cité fièrement « Je suis un piranha, y’en a dans l’Amazone ! »
D’accord, mais tu n’es pas sage Darla, il n’y aucune chance pour qu’Albus te laisse regarder le Monde de Nemo ce soir !
En plus, ce n’était pas des requins dans cette baignoire ?
Baissant les yeux vers celle-ci pour les relever vers le visage responsable de ce soir, elle avait achevé les idées grandioses dans un ultime geste de protestation. Se laissant tomber en tailleur sur le sol, sa conclusion avait été d’une maturité sans failles « De toute façon, je boude. »
Un soupir, une moue enfantine et elle fronçait même un peu les sourcils pour terminer de prouver que non, elle ne comptait pas être sage ce soir. Elle avait le droit à sa connerie de dépressive.

C’est vrai, elle ne savait plus trop bien pourquoi elle avait commencé à boire à la base.
Pour qui, ça elle le savait. Mais l’alcool cachait un peu tout ça, l’alcool rendait con et joyeux… juste le temps d’une nuit, elle avait bien le droit à sa fête non ?
Kanna, tu ne comptes pas vraiment inviter Park Ronald ?
Il était gentil Park Ronald, il…
… oui, on sait, il joue de la guitare et il est père d’un alien.
… oui mais sa guitare, elle s’appelle Miyabi !



✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.

    
 
Alerte Kame bobo || Ft. Kazuna Matata ♥️
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [REQUETE] Application football avec alerte en push
» Trouvaille Mach'o Bobo
» Connaissez-vous GOOGLE ALERTE ?
» [RESOLU] dissocier alerte SMS des mails (Outlook en push) [SANS SOLUTION]
» Alerte à Malibu [Wendie Sanders]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
E. Entertainment :: Passeport, please ! :: Le flood :: Bibliothèque-