Nous manquons de trainees, favorisez-les pour vos personnages inventés ! heart


 

 Oh Baby don't leave me | ft. Tsubasa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Mer 8 Nov - 19:35
Oh baby don’t leave me
TSUBASA & HIDEKI coeur


Oui, c’était déjà trop. Tsubasa marquait bien un point. Et pourtant, même en ayant conscience d’en faire trop, même en déconnant dans ce thème, il avait cette boule dont il ne savait pas comment se débarrasser. Plus ridicule encore, ce serait son angoisse cette nuit face à la réalité « Faut bien commencer quelque part ! » persister à être con, c’était bien mieux que de lui faire une crise de gamin de 3 ans qui ne veut pas rester avec la baby-sitter ce soir. Faire le mur et se perdre ailleurs lui semblerait être une meilleure idée. Ouais, il ne pouvait pas squatter dès le premier soir dans un dortoir qui n’était pas le sien, probablement… « Tu sais moi, une niche, qu’importe, j’suis pas bien difficile ! » lui qui avait grandi dans le luxe ?
Il dormait bien ici non ?
Ne préférait-il pas un road trip entre amis plutôt qu’une croisière de luxe ? D’accord, tout dépendait de la croisière et de ce qu’on trouvait à y faire. Mais n’empêche qu’il était bien placé pour savoir que luxe rimait bien souvent avec ennui. Il ne les comptait plus ces soirées avec son père où il avait manqué de mourir d’ennui à plusieurs reprises !

« ça se tente. Aucun problème avec Jack et Sally, ils ont déjà un super copain chien. Tu les verrais avec Umberto, c’est l’amour fou ! » elles avaient un caractère facile avec les autres animaux, c’est vrai. Mais les voir avec Umberto l’attendrissait toujours bien trop. Ils étaient si mignons tous les trois ! Et il était convaincu qu’elles ne pourraient pas faire autrement que d’apprécier le chien de son meilleur ami. Restait à savoir si ce serait réciproque. Mais ne pas le tenter aurait été un pur sacrilège selon le Hide Bardot !

Il y avait toutefois plus urgent : encourager son meilleur ami. Peut-être, vraiment rien que peut-être, en avait-il un peu trop fait. Pourtant, si on lui demandait, il vous répondrait que son Tsubasa méritait ce genre d’encouragements exagérés. Il était même prêt à en formuler le double s’il le fallait et qu’importe si son hétérosexualité en prenait un coup. Pour parler franchement, il n’en n’avait rien à foutre. Il n’était pas ce genre d’homme à avoir peur qu’on le suppose gay. Définitivement pas celui à courir à la musculation en pensant chasser les rumeurs. En fait, il se serait même pensé pathétique s’il l’avait fait. Une réaction plus logique face à une rumeur pareille, ce serait de l’entendre répondre que c’était vrai, il était complètement fou de Tsubasa. Il aurait complimenté ce sourire à croquer, ses cheveux l’Oréal avant de sortir un truc encore plus niais encore. Ouais, il était parfois con et on le penserait encore plus si un jour on venait à entendre ce long monologue. On en avait eu ici une introduction « Mais enfin poussinou, tu le sais que je suis déjà fou de toi ? » poussinou ? Bah, Tigre du Bengale, c’était un peu long « Et puis, je suis sûr que vous ferez de bons débuts ! » excellents même, il n’en doutait pas une seule seconde. Chose certaine de plus, Tsubasa pouvait compter sur son soutien.

Et sa connerie ! Quoi de plus naturel que de répondre à celle lancée par son meilleur ami après avoir faibli à rire « Je protégerai tes lèvres bébé promis, mais je veux Whitney en échange ! » est-ce qu’il pouvait filmer ça ?
… seulement si Tsubasa avait le droit de te filmer dans sa valise, toi le géant qui n’y rentrait pas !
Qui ne tente rien n’a rien…. « 153... » 184… « Je peux me tasser un peu, c’est pas 3 centimètres qui vont me freiner ! » 34 centimètres... « Ou 4… » toujours 34… « Je peux presque rentrer une jambe ! » vire ton cul de là crétin et laisse ton Tsubasa s’envoler de votre nid d’amour !


✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Mar 21 Nov - 2:17
Oh baby don’t leave me
TSUBASA & HIDEKI  coeur


« Je doute que le dortoir ait une niche, tu sais. » À moins qu’un d’entre eux ait un chien? Avaient-ils le droit? Il voyait souvent des célébrités avec des animaux, mais c’était soit l’animal de la famille ou le propriétaire ne vivait plus en dortoir. Bientôt il aurait sa réponse en faisant la rencontre d’un ravissant Corgi qui avait un nom de Chihuahua et en apprenant que celui-ci ne vivait pas au dortoir.  « Quoique je pense qu’il y a de la place pour six dans le dortoir, mais je ne pense pas être seul dans ma chambre. » Apparemment qu’il était le seul que c’était assuré qu’il n’assassinerait pas Gabriel, et pour une raison que Tsubasa ignorait, Hiro avait priorité pour être seul dans sa chambre. Tous les éléments étaient en place pour le futur ‘ship’ populaire, mais les deux concernés n’en savaient rien. Un était en couple –ça non plus c’était pas connu – et l’autre avait déjà une bromance incroyable.

Parlant de la bromance, ils en étaient à vouloir joindre les familles. Forcer la rencontre d’Ichigo avec Jack et Sally, c’était une nécessité, mais il fallait prier pour que ça se passe bien. « Ouais, tu m’as déjà parlé d’Umberto. » …mais pas dans l’ordre standard d’informations à divulguer, car Tsubasa ignorait tout de la race du chien. Pour un fils de vétérinaire, c’était honteux, mais il fallait blâmer Hideki! Il racontait toujours tout dans le désordre! L’Okina ne savait même pas encore toute l’histoire de la croisière!

Sérieusement, Tsubasa en avait vu et entendu de toute sorte avec Hideki. Après tout, quand on a un Nakamura semi-apprivoisé, non-nourri à la main, il fallait s’attendre à n’importe quoi. La première adaptation avait été longue, celle où Tsubasa devait s’habituer à se faire massacrer sa si précieuse bulle constamment. Avec le temps, Hideki fait partie de sa bulle, comme en ce moment. « Poussinou. » Il semblait plus incrédule qu’impressionné, pour dire vrai. Non mais qu’on y pense deux secondes, le gars s’appelle ‘Aile’, et tu l’appelles poussin…  « Je pensais que tu faisais plus dans la pêche. » Tsubasa, tes sœurs vont t’assassiner.

« Hideki… » Bon. Comment on lui annonce ça. « Tu sais que… Whitney… elle est au paradis… oui? » La mort était toujours un sujet qu’il ne savait pas comment aborder avec son meilleur ami, considérant le départ précipité de Maman Nakamura. Autant changer le sujet rapidement. « Mais je suis sûr que je peux trouver la cassette quelque part. »

En tout cas la cassette elle n’était pas dans la valise et c’était bien tant mieux parce que sinon elle aurait été écrasée et irrécupérable. Du muscle c’est lourd! « Vraiment les maths ce n’est pas ton truc. Je doute vraiment que tu les as passées si tu fais une erreur de plus de trente centimètres »

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Jeu 23 Nov - 19:28
Oh baby don’t leave me
TSUBASA & HIDEKI  coeur


« Quand on veut, on peut ! » tu ne vas pas dormir dans une niche crétin. D’ailleurs, tu vas laisser ton meilleur ami s’envoler loin - pas si loin - voler de ses propres ailes - tant qu’à faire sur la blague - et être un sage petit Nakamura qui se fait à l’idée que, oui, Tsubasa n’est plus dans le même dortoir. C’est pas la fin du monde, ils s’en sortiraient très bien. Tout ce qu’il avait à faire c’était le laisser filer et s’habituer aux changements. Aller emmerder d’autres amis, se trouver une femme, ou se lancer dans une carrière de sosie d’Elvis Presley, peu importe ! Tant qu’il arrêtait d’être aussi chiant dans le moment présent, y’aurait du progrès !

« Je l’aime ce chien. Et elles aussi ! » et s’il ne l’avait pas volé, c’était uniquement parce qu’il appréciait son maître, un excellent ami. Et puis, ça aurait été trop cruel…. Oui, il adorait Umberto, c’était un fourbe voleur de coeur, mais il avait une maison où il était aimé et où il se plaisait « Tu sais que mon pote l’a volé à sa concierge avec son coloc’ » pardon “coloc’” mais ceci était une autre histoire et ils n’étaient pas là pour parler de ses mauvaises fréquentations. Oui, il côtoyait trop de délinquants. Mais Tsubasa partait et il était urgent de lui donner des surnoms à la con.

« Bah… ma petite truite, c’est moins glam’ ! » parce que poussinou ça l’est ? « Et je passe les : mon espadon, ma gambas, mon bâtonnet surimi ou mieux encore mon cachalot des mers. » on va se calmer sur les surnoms idiots, on a compté, y’a la dose pour la semaine « Mais si tu préfères, on peut partir sur : mon louveteau sauvage des prairies. Muy Macho ! » en fait, la tactique, c’était d’être le plus con possible pour que Tsubasa ne soit pas trop triste de le quitter ?
« Et je sais mais j’veux que tu me la chantes ! » peut-être….

A le voir le cul dans sa valise, on commençait à se poser de sérieuses questions en tout cas. « …. » quoi encore ? « 20 à la limite mais 30... » dégage crétin, il la connaît ta taille ! « N’empêche que ma jambe rentre quand même ! » Hide … « ça va, j’vais sortir, mais j’sais bien que t’aurais été déçu si j’tavais pas fait chier le dernier jour ! » oui, lui il n’était chiant que pour lui faire plaisir. Et c’est d’ailleurs en tendant sa main à son meilleur ami pour se faire tirer vers le haut et sortir enfin son cul de sa valise qu’il avait ajouté, posant deux doigts sur sa bouche « Non, ne me remercie pas. »
C’est vrai, c’était naturel chez lui !

✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Jeu 7 Déc - 2:29
Oh baby don’t leave me
TSUBASA & HIDEKI  coeur


Tsubasa décida de ne pas pousser la question plus loin. Il était assuré qu’Hideki n’aurait pas aisément accès au dortoir du groupe, et encore moins le droit d’y résidé, n’étant pas un membre. Bon, certains diraient qu’il était une extension de Tsubasa et ils n’avaient pas entièrement tort, sauf qu’on était dans une situation peu usuelle. Ce n’est pas tous les jours que l’on fait ses débuts. Hideki devrait se faire à l’idée de la distance. Au pire il n’aurait qu’à appeler Momoka en renfort. Elle saurait bien occuper le Nakamura esseulé suffisamment pour qu’il ne ressente pas la douleur de la solitude. Vraiment, les Okina l’avaient trop gâté. Il devenait difficile à gérer.

Mais moins difficile que le répertoire de tous les animaux qu’il y avait dans leur entourage. «Volé?! » Ouais Tsutsu, ton meilleur ami se tient avec des gens semblables à lui, qui s’infiltrent chez de pauvres personnes et leur prennent des biens précieux, voir un membre de la famille. « Et tu me dis que tu tolères que ce pauvre animal ait été retiré à sa famille? » Bon, pardonnons Tsubasa, il ne connait pas la concierge des ‘colocs’…. Tout comme il ne savait pas que le terme ‘colocs’ n’était peut-être pas le terme le plus approprié…

Ce qui n’était pas approprié non plus, c’était les surnoms imbéciles que lui sortait le plus grand. Petite truite?! Il avait pensé à ça comment?! Non, on ne voulait pas réellement savoir. « Louveteau sauvage des prairies. » Je crois que le Tsubasa sauvage de Shinjo est un peu abasourdi et pas trop impressionné. « Dis-moi que ce n’est pas avec de telles appellations que tu réussis à te faire autant de filles. » Bah ça pourrait en partie justifier que lui-même soit si chaste dernièrement, mais la raison était tout autre : règles de son contrat. Célibat imposé.

Dans la catégorie ‘pas imposé’, c’était de chanter là et maintenant. « Momo la chanterait bien mieux que moi. Tu lui demanderas. » Miss Pêche allait sûrement chanter de d’autres manières prochaine fois qu’elle verrait Hideki et ça Tsubasa n’échapperait pas d’en entendre parler. Et merde.

« Je me serais inquiété si tu ne m’avais pas fait chier le dernier jour. » Ouais, des meilleurs amis ça peut servir à ça. Faire chier. En tout cas, à le voir les bras croisés, avec son expression qui n’était pas fâchée mais qui n’était clairement pas trop impressionnée, on pouvait bien se douter qu’il aurait préféré être capable de faire ses valises. « Tu me pratiques pour ceux qui me feront chier dans mon groupe? » Ils espéraient qu’ils seraient aussi faciles à gérer qu’Hideki l’était, en tout cas. Minute, facile à gérer? Ouais, parce qu’il savait exactement quoi faire. Comme lui lécher les doigts qu’il venait de mettre sr sa bouche, par exemple.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Dim 17 Déc - 19:41
Oh baby don’t leave me
TSUBASA & HIDEKI  coeur


Volé, oui Umberto était volé. Et à en juger par la tête du Nakamura, il ne voyait strictement aucun problème à ça « Ah ouais mais non. » bah si Hideki, dans les faits, tu acceptes bien que ton ami et son “colocataire” aient volé un animal à une autre famille « Sharky, c’est pas une famille. » est-ce que cette concierge avait déjà eu un véritable nom ? Il n’en savait trop rien. Lui, on lui avait donné le vrai nom de la Bête du Gévaudan, il l’employait.  « Sharky c’est... » Hide, est-ce que tu es en train de fredonner les premières notes des dents de la mer ?
… ouais, c’était pour l’effet ! « … la Bête du rez-de-chaussé. L’immonde créature aux septs tentacules avec des animaux empaillés dans son appartement. J’te jure bro’, même à moi elle me donne envie de rentrer dans un couvent ! » Hide… toi ? Dans un couvent ? Faudrait que Lucifer en personne puisse y rentrer.
Hey, il était prêtre, il avait un diplôme et tout ce qui allait avec !
… passons…

Revenons-en plutôt à ces surnoms ô combien stupides que le cadet semblait capable de pouvoir sortir sans jamais s’arrêter « T’aimes pas ? » ne prends pas cet air étonné abruti, qui aimerait ? Certainement pas tes louves des prairies ! « Non, pour elles, je fais appel au pouvoir du pizza man ! » mais Dieu qu’il était con ! Un jour, ce type allait avoir notre peau !
Ceci étant dit, le talent ne s’expliquait pas. Et puis, si on en venait à parler de Momo, Tsubasa n’avait qu’à demander directement à sa soeur ce qui faisait, qu’un jour, elle avait voulu lui dérober son hymen masculin.

« Tu veux vraiment que Momo te dépasse hein ? Vous autres, les Okina, vous respectez jamais rien aux échelles de love ! » en même temps, fallait pas les instaurer à la base pauvre idiot.
Autre chose qu’il aurait pu éviter, cette règle de faire chier son meilleur ami le dernier jour. Et après lui avoir fait cette remarque justifiée, après une dernière question, Tsubasa avait trouvé le bon moyen de lui faire retirer ses doigts « Sérieusement, vous avez quoi avec mes doigts ta soeur et toi ? » à la limite, on aurait presque préféré qu’il lui glisse dans la bouche par pure provocation...


✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Jeu 28 Déc - 0:51
Oh baby don’t leave me
TSUBASA & HIDEKI  coeur


Tsubasa avait écouté la description de la dite ‘Sharky’ tout en ayant encore un sourcil relevé et les bras croisés, aucunement impressionné. Ce chien avait été intégré dans le logis de quelqu’un, et il en avait été retiré. Son père hurlerait au scandale. En même temps, s’ils avaient le chien depuis si longtemps, les amis d’Hideki, alors possiblement que la créature qui ne devait pas du tout être comme Hideki l’avait décrite ne l’avait pas cherché, considérant qu’elle habitait le rez-de-chaussée! À la mention du couvent, il se mit à rire faiblement, roulant des yeux de façon volontairement dramatique. « Couvent? Ils ne te prendraient pas. » Hideki avait quelques péchés capitaux à son actif. Luxure et Gourmandise devaient avoir son numéro de cellulaire à ce point.

L’explication sur les techniques de drague du Nakamura Moderne allait justement en ce sens : Luxure et Gourmandise. Pizzaman pour avoir des filles? Meilleur exemple! « Tu es sûr que c’est pas plutôt leur technique à elles? C’est toi qui a un appétit insatiable. » Est-ce qu’il réalise que sa phrase a deux sens? Peut-être pas, il n’est pas sa sœur, loin de là. Réalisant finalement ce qu’il venait de dire, il se plaqua la main dans le visage. « Ok. Non. J’ai pas dit ça. On ne va pas là. » Il l’a totalement dit et il sait un peu trop bien que c’est le cas dans les deux sens. Trop d’informations, mais c’était apparemment ça le défi d’être le meilleur ami du géant devant lui. Bah, il était un mec de défis, sinon il n’aurait jamais été à la hauteur d’être le Leader des F!GHTERS!

Bon, 5 sœurs, c’était déjà un pas pire défi à la base. Et elles chantaient toutes mieux que lui. « Ce n’est pas que je veux la dépasser, le chant est un domaine où c’est connu qu’elle me dépasse. » Il n’était même pas chanteur secondaire dans son nouveau groupe, ça prouvait déjà son point. « Même toi tu le sais. » Si Momoka était là, elle ferait sûrement une allusion à des ‘vocalises’, mais Tsubasa n’avait vraiment pas besoin de penser à ça, pourquoi il y pensait d’ailleurs? « Échelle de love? Tu en es rendu là? » Il ne fallait pas que les quatre premières Okina en entendent parler, ça serait officiellement le bordel.

Il allait tirer la langue une fois de plus, cette fois en une grimace moqueuse, lorsque la main de son inséparable se retira de sur sa bouche, s’apprêtant à savourer sa victoire, mais le commentaire d’Hideki le fit s’arrêter net. Quelques secondes plus tard, une expression horrifiée se dessina sur ses traits, signe évident qu’il avait eu une image un peu trop vivide. « Hide. Je t’aime mais il y a des choses que je ne dois pas savoir. »  Des détails sur ses activités avec Momoka en faisait partie, mais aucun des deux interessés ne semblaient retenir cette donnée très importante. Que quelqu’un lui vienne en aide.

« Bon, si tu es pour continuer à faire des enfantillages. » Il prit une boite pleine de ses trucs déjà emballés et il la mit dans les mains de son géant de poche. « Aide-moi à apporter ça. »

✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.

    
 
Oh Baby don't leave me | ft. Tsubasa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Babe I'm gonna leave you ~song fic~ ^
» GAGGIA BABY caffita systéme
» Test Tsubasa Reservoir Chronicle
» Tournoi Tsubasa Reservoir Chronicle
» [Poupée] Petite Blythe "Baby Buttercup" Décembre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
E. Entertainment :: Wonderful Tokyo :: Eita Entertainment :: Bâtiment R :: Dortoirs trainees-