Valar Morghulis |#| KAME&GABRIEL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
— I'M MADE IN USA —
— I'M MADE IN USA —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Lun 18 Sep - 19:45
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]KAME&GAB ☽☽☽ Ce jour est un grand jour, messieurs dames. Le jour où justice sera enfin rendue, au nom de la charmante blonde qu’est mon amie Heaven, et ce malgré la dispute que nous avons eue récemment à cause des hormones d’Ana. Ce jour, c’est également celui où je vais aller à le rencontre de l’énergumène détestable que l’on appelle généralement Godzilla, Kamenasaurus Rex, aux pattes avants courtes et au cerveau aussi réduit, de ce que j’ai pu entendre. Car oui, il est grand temps que j’aille faire comprendre à ce monsieur qu’on ne fait pas de la peine à ma chère Heaven, et surtout pas quand on ressemble à un chou pourri vivant, avec des dents. Si vous voulez une idée, vous n’avez qu’à imaginer ça, ou simplement un des personnages du dessin animé Sangjay et Craig, si vraiment c’est impossible pour vous.

Un large sourire aux lèvres, faux, je l’avoue, je me dirige vers la salle où j’ai vu disparaître cet imbécile de Kamenashi. L’émission n’a pas commencé, et je ne comprendrai jamais le besoin que ces idiots éprouvent à faire cohabiter des idoles montantes et des fossiles. Pour « propulser » les nouveaux, disent-ils. Je dirais plutôt qu’ils se servent de notre lancée pour remorquer les épaves qui risquent de toucher les berges. Ils sont tellement stupides. Comme si. COMME SI ÇA ALLAIT LES SAUVER. Plus personne sait qui ils sont, depuis que les F !ghters sont sur le devant de la scène. Pareille pour les AKBites et les Morning Mustiquaire.

Le pousse la porte et entre sans me gêner, cherchant du regard la personne que je suis venu voir avec un large sourire aux lèvres. « Kamenashi. » Seigneur, il est encore plus laid en vrai… « C’est bien toi ? » Non, aucun respect, avec mon accent américain bien affirmé et mon regard dédaigneux. Il comprendra bien vite qu’on s’en prend pas à Heaven impunément. On. Ne. Brise. Pas. Le cœur. Des blondies. « Je m’appelle Gabriel, t’as sûrement entendu parler de moi. » dis-je avec mon sourire bien faux. « Le meilleur ami de Heaven. » Voilà, comme ça, il savait à quoi s’attendre, ce connard. Une chance, nous étions seuls. L’autre morceau de son navire devait être ailleurs, quelque part. Peut-être en train de faire un lifting ou un traitement contre la laideur, qui sait ? Il aurait dû le suivre.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Laughter and tears, scars and healing. Questions and answers, they’re all in you. You have my world, you’re my small universe. The moment it vanishes, I will disappear as well.
I'LL SEARCH THE UNIVERSE
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Dim 1 Oct - 15:08
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]KAME&GAB ☽☽☽ Autant dire qu'il allait beaucoup mieux. Certes, il y avait encore des parties sombres dans son esprit qu'il n'était pas capable d'effacer mais avec le temps, ça s'atténuerait, il en était certain. De toute façon, hors de question de flancher à nouveau comme il l'avait fait, il ne s'était pas reconnu et s'était détesté pour ça. Et non, il n'avait aucune excuse pour cela. Mais c'était bien inutile de revenir sur le sujet puisque petit à petit, ça s'arrangeait. Il avait été le dernier des idiots et pour sûr qu'il ne remercierait jamais autant Heaven pour être si compréhensive, pour l'avoir écouté et pour avoir su trouver les mots, comme toujours. Ils étaient juste deux imbéciles qui n'étaient pas capables de communiquer, qui n'étaient pas capables d'exprimer leur peur et leur doute parce que sans cesse, ils ne cessaient de se dévaloriser, ne souhaitant que le bonheur de l'autre. Sauf qu'en agissant comme ils l'avaient fait, ils n'avaient fait que se détruire l'un l'autre. Kazuya aurait du lui en parler, il aurait du lui dire qu'il n'y arrivait pas, que ce n'était pas à cause d'elle mais à cause de lui et de la culpabilité qu'il éprouvait. Il n'aurait pas du la laisser de cette manière là... La moindre des choses aurait été de s'expliquer, même si ça n'avait été qu'un message puisqu'il n'était pas en mesure de la voir en face... Peut-être que Heaven en aurait moins souffert, peut-être qu'elle aurait compris qu'il ne lui avait jamais rien reproché, que cela soit sa maladie ou la perte de leur enfant, et ils n'en seraient pas là aujourd'hui. Sauf qu'il avait réalisé que ça ne servait à rien de se prendre la tête avec des « peut-être », ça ne corrigerait jamais le passé. Maintenant qu'ils étaient à deux, ils devaient aller de l'avant et arrêter de regarder en arrière. Sûrement qu'un peu de changement d'environnement leur ferait du bien... Ainsi, ils pourraient apprendre à se retrouver, comme avant.

La raison pour laquelle, à présent installé dans sa loge en attendant le début de l'émission, son café posé soigneusement sur une table, il lisait les pages d'un magazine de voyage. Il ne savait pas si ceci ferait plaisir à la jeune femme mais dés que ses idées seraient plus concrétisés, il lui ferait part de ce projet. Et principalement, s'il avait le temps avec son programme qui était plutôt chargé ces derniers temps. La tournée se terminait bientôt, il pourrait certainement souffler un peu.

Son regard se redressa aussitôt lorsque la porte de la pièce s'ouvrit et machinalement il dévisagea l'homme qui venait de faire son apparition. Depuis quand est-ce qu'on entrait sans frapper ? Il aurait pu être en train de se changer. Enfin, c'était râler pour râler... Pour un homme qui se fout à poil n'importe où, ça aurait été le comble se la jouer prude. Hors, il avait ses principes et il n'aimait pas les gens qui avaient peu de manière. Ses prunelles détaillèrent le garçon en face de lui avant de le reconnaître même s'il n'était pas capable de mettre un nom sur son visage. Il se souvenait juste qu'il faisait partie d'un des derniers groupes d'idole à la mode. A croire que ça ne l'avait pas marqué tant que ça mais peu importait...

Calmement, Kazuya déposa la revue sur la table alors que son vis-à-vis lui demandait son identité. Toutefois, il ne la lui confirma pas pour autant à voix haute, c'était évident puis en plus son nom était inscrit sur la porte. Il avait comme un mauvais pressentiment et la manière dont lui parlait ce garçon ne lui plaisait pas du tout. Gabriel, ainsi c'était comme ça qu'il s'appelait. Maintenant qu'il le disait, oui, ça lui disait vaguement quelque chose... Mais il fallait dire que l'idole ne retenait pas les idiots, ça ne lui apporterait jamais rien de bon. C'était méchant de juger ainsi au premier regard, ce n'était pourtant pas dans ses habitudes, cependant autant dire que sa première impression n'avait pas été bonne et que plus les minutes s'évanouissaient, plus cette impression se dégradait encore plus. Ce type était malpoli, mal élevé, et en plus de cela, il se croyait intéressant.

Ce n'était que lorsqu'il mentionna Heaven que l'artiste saisit un peu plus l'attitude de son interlocuteur. Ce qui ne changeait pas pour autant ce qu'il en pensait... Pourquoi est-ce qu'il se pointait maintenant déjà ? Puis, Kazuya avait plus que conscience du mal qu'il avait pu faire à la jeune femme et honnêtement, il s'en voulait déjà assez pour qu'un abruti pareil vienne y mette son grain de sel.

- Et ? L'interrogea-t-il sans daigner bouger de son siège, le défiant du regard, Est-ce que c'est censé me faire peur ?

Si cet imbécile pensait l'effrayer, il se trompait. Il lui en faudrait bien plus pour l'impressionner. Il n'était pas un peu en retard dans son règlement de compte d'ailleurs ?

— I'M MADE IN USA —
— I'M MADE IN USA —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Jeu 19 Oct - 21:47
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]KAME&GAB ☽☽☽ Je vous le dis tout de suite, ce type n’a pas intérêt à faire le malin avec moi. Je connais Heaven mieux que lui, et je suis persuadé que je suis meilleur que cet imbécile au lit, alors j’ai un bon moyen de pression, même si je ne m’en servirai jamais. Tout ce que je veux de la part de ce déchet, c'est un minimum de respect. Le respect qu'il doit à toute personne qui arrive pour prendre sa place, une relève bien méritée qu'il a attendue durant toute son existence et qu'il ne souhaite pas offenser, j'en suis certain. Non, sérieusement, j'ai l'impression de voir ses rides sous le fond de teint... Ou alors est-ce simplement sa peau qui se décolle? J'arrête d'exagérer, d'accord... Mais il faut admettre que cet homme-là n'est clairement pas beau, et que j'ai l'air bien plus jeune que lui.

« Hm, je vois que t'as pas été averti non plus. » Soupiré-je, les bras croisés contre mon torse, l'air absent. « Tes jours sont comptés, mon petit. » Affirmé-je plus fièrement, comme si j'avais été en train de lui annoncer la meilleure nouvelle de l'année. « Tu vas pouvoir prendre ta retraite grâce à moi ! » Mais ce n'était pas la raison pour laquelle j'étais là. Assurément pas. « Mais je viens te parler d'Heaven. Paraît que t'as été un connard avec elle. » J'agite un doigt fin devant lui, marquant la désapprobation alors que mon sourire s'étire davantage. « Pas de ça avec moi. » Ce nain de jardin - bon, il ne fait que 3 centimètres de moins, où est le problème? - ne m'aura pas aussi facilement. « Je veux que tu lui fasses des excuses. »

Finalement, je m'immobilise, les yeux posés sur le visage de cet homme que je trouve toujours plus laid. Comment les femmes peuvent-elles trouver un quelconque charme à un homme comme lui? « Et fais pas le mec sûr de lui qui a peur de rien, tu sais que j'hésiterai pas. » À quoi? J’en sais rien non plus, mais il trouvera bien un truc dont il a peur, dans sa petite tête de moineau.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Laughter and tears, scars and healing. Questions and answers, they’re all in you. You have my world, you’re my small universe. The moment it vanishes, I will disappear as well.
I'LL SEARCH THE UNIVERSE
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Dim 26 Nov - 11:39
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]KAME&GAB ☽☽☽ Ce gars était vraiment un abruti et s'il espérait lui faire peur, Kazuya n'était pas impressionné le moins du monde. Meilleur ami de Heaven ou non. Il connaissait ses torts, il connaissait chacune des erreurs qu'il avait commise et il n'attendait pas après quelqu'un pour culpabiliser sur le sujet. On lui avait déjà fait assez de reproches à ce propos sans chercher à le comprendre lui, sans jamais chercher ce que lui avait pu traverser émotionnellement pour en arriver à ce stade là. Bien sûr, le chanteur ne pensait pas que cela excusait ses actes. Pas du tout. Hors, il en avait assez qu'on essaie de lui faire la morale alors que lui-même avait conscience de ses fautes et qu'il peinait déjà à se pardonner. Une chose qu'il n'irait pas déclarer à son vis-à-vis. Ce dernier n'avait pas besoin de savoir, il était bien trop con pour ça. Est-ce qu'il communiquait avec sa camarade d'ailleurs ? Puisque le chanteur avait déjà eu une conversation avec la jeune femme, ils s'étaient expliqués et il s'était excusé également. Des excuses qui selon lui ne pardonnaient pas tout, des excuses qui ne seraient jamais suffisantes pour rattraper les erreurs qu'il avait commise. Seulement à la différence de quelques mois auparavant, le jeune homme avait enfin accepté le fait que rester dans le passé ne lui apporterait jamais rien, que non, il ne pouvait pas revenir en arrière et que s'il n'était pas capable de modifier ses actes, son devoir était de les corriger maintenant. Il lui fallait plus qu'une année pour pouvoir payer ses dettes, panser chacun de ses pêchés mais ce n'était pas grave... Peu importait le temps que cela prendrait, il le ferait ! Son amour pour la jeune femme était immense, plus que ce que n'importe qui ne le savait et ça avait été la raison principale pour laquelle ça lui avait été difficile de surmonter tous ses problèmes. C'était parce que son amour à son égard était si intense qu'il avait cru toucher le fond pour toujours... Hors non, ce n'était pas en fuyant comme il l'avait fait qu'il réussirait dans la vie. Kazuya était beaucoup plus courageux normalement et à présent, il se promettait de ne plus jamais tenter de s'échapper. Il n'avait pas été le seul à en pâtir et probablement que non, il n'était pas prêt à se pardonner non plus.

- Tu n'hésiteras pas à quoi ? L'interrogea-t-il d'un air détaché alors qu'il le fixait, Tu veux me frapper ? Fait donc si ça te fait plaisir.

Nullement terrifié, l'idole avait machinalement ouvert les bras comme pour l'inciter à le faire si c'était son intention avant de, au bout du compte, les reposer sur ses genoux. Il n'était pas vexé des paroles de l'autre garçon, ni du fait qu'il avait remis son âge en question, ni de ses menaces ou mise en garde. Et si ce dernier avait envie de le provoquer, il n'était pas tombé sur la bonne personne. Kazuya avait sa fierté également et il détestait se faire agresser de la sorte sans qu'on ne sache exactement à quoi lui songer. Toutefois, ça ne l'avait pas empêché de se justifier, gardant ce ton neutre qu'il adoptait depuis quelques instants déjà.

- Oui, j'ai été un connard avec elle. Et je ne t'ai pas attendu pour lui faire des excuses. On est assez grand pour gérer nos problèmes tout seul, pas besoin d'un chien de garde pour ça.

D'accord, c'était déplacé. Ce n'était pas son genre d'adopter une telle attitude, d'oser manquer de respect à quelqu'un, plus jeune ou plus vieux que lui, ni de parler si désagréablement. Cependant pour sa défense, sa première impression avait été mauvaise et il n'aimait pas cet homme. Kazuya détestait mentir et lorsqu'il n'appréciait pas quelqu'un, il ne s'en cachait pas. Jamais.
— I'M MADE IN USA —
— I'M MADE IN USA —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Mar 12 Déc - 21:36
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]KAME&GAB ☽☽☽ J’ai une de ces envies de foutre un poing dans la gueule de ce type, vous n’avez pas idée. Il a l’air tellement con. Je ne comprends vraiment pas comment Heaven peut faire une telle faute de goût, niveau masculin, après s’être tapé le mec le plus sexy d’Amérique. Non, parce que franchement, il y a du niveau quand on est passé sous le grand, l’unique Choi Gabriel. Je ne peux m’empêcher de rire à sa rétorque. Un rire qui vient de loin, mauvais, presque forcé, et je ne peux m’empêcher de regarder ce crétin de travers. « Et voilà que ça fait le fier. » Monsieur l’idole, l’antique, l’épave. Monsieur je me plais à faire l’imbécile et à briser le cœur des femmes. Je sais la peine qu’il a causé à Heaven et il m’est impossible de le laisser passer. Pas vivant. Pas tant que je serai capable de répondre.

Alors, face au reste de son discours, je ne peux m’empêcher de le juger intérieurement. Et visiblement, d’ailleurs. Ma bouche se tord alors que je l’observe transpirant le dédain. « Les excuses, ça fait pas tout. » craché-je finalement, outré à l’idée qu’il pense que ça suffisait à faire oublier toutes les conneries qu’il a faites. Est-il si con ? À son âge ? Je soupire, un soupir sonore, évident, et je secoue la tête en serrant les dents. « C’est pas possible d’être aussi con. » Je n’ai rien d’un chien de garde, et il n’a rien d’un grand dieu tout puissant. « T’as pas intérêt à encore faire souffrir Heaven, de toute façon. Elle mérite mieux qu’un mec comme toi. Je veux plus que tu l’approches. Plus jamais. Elle a pas besoin d’un type qui sait pas s’occuper d’elle et être présent pour elle lorsqu’elle en a besoin. » Car monsieur a beau prendre cet air de mâle qui contrôle la situation, il est surtout idiot. Idiot et incapable de rester auprès d’une femme qui l’aime. C’est lamentable. Ce n’est certainement pas à moi que ça arriverait.

« Et là d’où je viens, les supérieurs, c’est pas aussi important qu’ici, alors ne me sous-estime pas. » Là d’où je viens, on a aussi une arme dans chaque maison en moyenne, mais il est inutile de glisser sur la pente de la violence gratuite, n’est-ce pas ? Je n’ai jamais eu et n’aurai jamais l’intention de tuer quelqu’un, aussi con qu’il puisse être.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Laughter and tears, scars and healing. Questions and answers, they’re all in you. You have my world, you’re my small universe. The moment it vanishes, I will disappear as well.
I'LL SEARCH THE UNIVERSE
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Dim 7 Jan - 14:50
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]KAME&GAB ☽☽☽Ce gars l’énervait de plus en plus. Kazuya en était venu sérieusement à se demander si son vis-à-vis était con ou bien s’il le faisait exprès ? Non, il ne l’aimait pas et il ne s’en cachait pas non plus. Tout d’abord ça l’agaçait les personnes qui se mêlaient de ce qui ne les regardait pas et encore plus, qui parlaient sans rien savoir. Ce Gabriel ne lui avait montré aucun respect et qu’il lui en veuille pour Heaven était un fait, ça ne voulait pas dire qu’il pouvait tout se permettre pour autant. L’artiste avait amplement conscience du mal qu’il avait fait à la jeune femme, il n’avait pas besoin qu’on le lui rappelle encore et encore alors qu’il en avait déjà lourd sur le coeur. Puis, franchement... Son interlocuteur s’excitait, il lui déclarait que des excuses ne suffiraient pas - ce que l’artiste avait amplement conscience - mais il était le premier à lui avoir demandé d’aller s’excuser. Elle était où sa logique à celui-là ? Ah, qu’est-ce qu’il pouvait l’exaspérer ?!

Le chanteur ne releva pas une seule fois, se contentant de l’écouter malgré tout alors que la lueur dans ses prunelles en disait énormément sur ce qu’il était en train de songer. Gabriel avait de la chance que Kazuya avait l’habitude de prendre sur lui, qu’il était d’un tempérament plutôt calme et qu’il réfléchissait toujours, du moins la plupart du temps, avant d’agir. Un soupir franchit la commissure de ses lèvres, sa langue claquant ensuite contre son palet alors que ses iris ne le quittaient pas du regard.

- Que les choses soient claires, Rétorqua alors l’idole d’une voix impartiale, Je n’ai absolument pas peur de toi ni de ce que tu pourrais me faire.

Les menaces, ça ne marchait malheureusement pas sur lui. Si on voulait le blesser, le torturer psychologiquement ou physiquement, qu’on le fasse. Ce n’était pas lui qui regretterait à la fin mais bel et bien cet abruti qui se tenait devant lui. Pas certains qu’Heaven apprécie un tel comportement s’il s’en prenait à lui. Ce n’était qu’ensuite que Kazuya se motiva finalement à quitter sa chaise pour se lever et être à la taille de son vis-à-vis, une expression plus que froide se reflétant dans ses pupilles. « Ce n’est pas à toi de me dire ce que je dois faire » qu’il déclara d’un ton acerbe « Tu n’es pas dans nos têtes pour savoir exactement ce qu’il s’y passe. » Et assurément qu’à ce niveau là, sa petite amie était celle qui le connaissait le mieux... Bien qu’elle ait pu en douter, qu’elle ait pu remettre en question tout son amour, elle avait en vérité conscience de tous les maux qui pouvaient affecter le chanteur. « Je suis le premier à penser qu’elle mérite bien mieux que moi abruti ! » qu’il ajouta, ses mains commençant légèrement à trembler sous la frustration. C’était la principale raison pour laquelle, il était parti. Parce qu’il avait toujours pensé qu’Heaven serait plus heureuse ailleurs, qu’il n’avait pas le droit de se tenir à ses côtés, pas quand il n’avait pas été fichu de se montrer présent au moment où elle avait le plus besoin de lui.

Sauf que c’était elle qui était revenue, c’était elle qui l’avait supplié et qui avait fait tant d’effort pour le récupérer alors que non, il ne méritait pas tout cet amour. Mais, il l’avait accepté. Ses actes passés, certainement que Kazuya ne serait jamais en mesure de se pardonner cependant s’il la voulait heureuse, c’était son devoir de se rattraper, de se tenir auprès d’elle et de lui prouver à quel point Heaven n’avait pas eu tort en revenant vers lui.

— I'M MADE IN USA —
— I'M MADE IN USA —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Jeu 18 Jan - 21:51
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]KAME&GAB ☽☽☽ « Non mais vraiment, mec, t’es qui ? Je veux dire, à part une épave ? » J’ai retrouvé le Titanic, putain ! Il n’est pas dans l’océan, il est au Japon ! Franchement, j’ai vraiment l’impression qu’il pense m’impressionner, avec sa dégaine. Je veux dire, le mec est genre, un vieux pharaon réincarné et il pense qu’il peut me faire peur ? Qu’il peut me dire que je lui fais pas peur ? Si ça ne tenait qu’à moi, je lui montrerais comment un règle les conflits, en Russie ! Oui, enfin… Anastasia déteint sûrement un peu sur moi. Je supporterais pas la moitié de ce qu’il se passe en Russie. Mais ça il a pas besoin de le savoir. « Descend un peu de la licorne, Has-been boy. » Et je lui fis signe de fermer sa grande gueule en ouvrant et fermant les doigts vers lui.

Mon sourire reparaît quand je le vois s’approcher. Petit. Si petit. Bon, je ne suis pas beaucoup plus grand que lui, en vérité, mais quand même ! Un sourire mauvais étire mes lèvres alors que je scrute son regard. « J’en sais bien assez. J’ai pas besoin que tu me mentes. » Il est coupable, de toute façon. Il n’a pas de défense valable et j’ai toutes les raisons du monde de le détester. « Sache juste que si tu la fais souffrir, je t’arrache les couilles et je te les fais bouffer. » Oh oui, les insultes, je connais. Soudainement plus sérieux, je reprends la parole. « Si tu penses vraiment qu’elle mérite mieux que toi, arrête tout ? Sors de sa vie ? Arrête de lui faire du mal. » Est-ce qu’il comprendra ? Ses deux neurones ont peut-être envie de se connecter, maintenant ? Je soupire et je secoue la tête. « T’as peut-être pas peur de moi, mais fais le pour elle. Bouge ton gros cul. » Elle a traversé trop de choses. « Allez, ciao. » Sans attendre plus longtemps, je m’éloigne et passe la porte. Je n’aurais pas dû me permettre de lui parler comme ça ? Je m’en fous. Je veux que Heaven soit heureuse, qu’elle passe au-dessus de tout ce qui lui est arrivé avec ce connard, et le fait qu’elle retourne vers lui n’est absolument pas une bonne chose à mes yeux. Je trouverai un moyen de lui faire payer, s’il recommence ses conneries.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Laughter and tears, scars and healing. Questions and answers, they’re all in you. You have my world, you’re my small universe. The moment it vanishes, I will disappear as well.
I'LL SEARCH THE UNIVERSE
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Mar 23 Jan - 10:07
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]KAME&GAB ☽☽☽Kazuya se répéterait encore et encore néanmoins si son vis-à-vis espérait l’impressionner, cela ne fonctionnait pas. Tout comme d’ailleurs, lui-même ne cherchait pas à lui faire peur, il souhaitait simplement lui faire comprendre que s’emporter ainsi contre lui était entièrement inutile. Il était assez grand pour culpabiliser tout seul, il était assez grand pour se remettre en question et peu importait quel était ses torts. Il savait qu’il ne méritait pas Heaven et qu’il ne l’avait jamais mérité. Cependant qu’était-il censé faire lorsqu’il était le premier à partir mais qu’elle était toujours celle qui lui courrait après, qui le retenait pour ne pas qu’il l’abandonne. Le chanteur l’aimait du plus profond de son coeur, comme il n’avait jamais aimé personne, hors cela n’empêchait pas le fait que c’était difficile... C’était justement parce qu’il était fou amoureux d’elle qu’il avait agi aussi stupidement, parce qu’il n’avait pu faire autrement que prendre chaque faute sur ses épaules. On pourrait lui clamer des centaines de fois qu’il n’avait rien à se reprocher, il continuerait à le faire. Bien sûr, discuter avec la jeune femme avait été un pas en avant de plus seulement rien n’avait vraiment changé entre eux et Kazuya en était sincèrement désolé. Parce qu’il voyait que ça affectait Heaven, qu’elle n’était pas heureuse et que lui ne faisait rien pour arranger cela... Il se rendait compte de tout ce mal qui lui infligeait et ça, ça ne l’aidait pas à atténuer ce sentiment de culpabilité. Hors, s’il voulait l’avoir à ses côtés, s’il voulait corriger chacune de ses erreurs, il fallait qu’il trouve des solutions, il fallait qu’il prenne sur lui puis fasse tout son possible pour la rendre heureuse, comme elle ne l’avait jamais été auparavant... Et ce peu importait, ce que lui grognait cet abruti face à lui.

Il n’avait fait que le dévisager, songeant ô combien les gestes de l’autre idole était immature si bien qu’il préféra ne pas relever ce détail. Ne dit-on pas qu’il était plus judicieux de répondre aux imbéciles par le silence ? Puis, qu’est-ce que ça lui aurait apporté de lui répondre ? Ce n’était pas comme si Gabriel l’aurait écouté, comme s’il aurait cherché à prendre en compte ses tourments à lui ni le pourquoi il avait réagi de la sorte. Heaven avait toujours été derrière lui, elle n’avait jamais douté de la bonne personne qu’il était et elle l’avait toujours soutenu même lorsqu’elle était au plus bas. Elle avait eu confiance en lui pour eux deux. Constamment. Et c’était l’une des raisons pour laquelle, l’artiste continuait de se persuader qu’il ne la méritait pas. Elle était formidable, il n’avait pas de mots pour décrire ô combien cette femme était exceptionnelle. Elle était la seule à croire en plus, plus qu’il ne croyait en lui-même. Il savait qu’il n’avait pas le choix, qu’il devait faire quelque chose s’il souhaitait réellement lui revaloir tout ce qu’elle avait fait pour lui. Ces derniers mois, il n’avait fait que la faire souffrir, encore et encore, sans jamais rien lui donner, sans jamais rien lui montrer parce que se pardonner était compliqué. Cependant il se promettait que ça allait changer puisque même si c’était difficile à croire, tout ce qu’il désirait était qu’Heaven soit heureuse.



    
 
Valar Morghulis |#| KAME&GABRIEL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» 2x10 : Valar Morghulis
» La Rune du Loup - M.D. Lachlan
» Valar Dohaeris (épisode 1)
» Réédition de Gabriel Ferry, Le Coureur des bois
» Dante Gabriel Rossetti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#TAKETHATKOREA :: Passeport, please ! :: Le flood :: Bibliothèque-