PROM 2009 / GABANA ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
— I'M MADE IN RUSSIA —
— I'M MADE IN RUSSIA —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Mar 12 Sep - 11:08
PROM '09
Gabana


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Il y a quelques années, Anastasia se souvenait de ce jour où ce garçon, Dylan ou quelque chose comme ça, avait sonné à sa porte. Sa mère avait ouvert, les avait pris en photo, elle dans sa somptueuse robe et lui dans son super costume. Le bal de promo était sûrement le meilleur moment du lycée. Il avait loué une belle limousine avec ses amis, ils étaient en tout six dedans et elle se souvenait clairement du sujet principal de leurs moqueries : Choi Gabriel. Cet idiot qui avait essayé d’inviter Ana pendant des mois. Oh, il avait de l’imagination, et elle aussi ! Elle avait ris avec eux, participant même aux moqueries. Qu’il était bête ! Non, mais il s’était vu ? Il pensait vraiment avoir des chances avec une fille comme elle ? Quel idiot ! La honte que ça aurait été !

Elle réalisait, maintenant. Combien elle avait été stupide. Elle riait, elle se moquait, mais au fond d’elle, elle aurait rêvé que ce soit Gabriel qu’il l’emmène au bal. Le lycée était une période cruelle. Elle aurait pu évidemment démonter toute sa bande d’amis, elle ne craignait pas qu’on s’en prenne à elle. Mais elle aimait qu’on l’envie, que les filles la détestent parce qu’elles étaient follement jalouses d’elle, que les garçons la prennent comme leur fantasme numéro 1… Anastasia n’avait pas réalisé à ce moment-là et aimait bien trop maltraiter Gabriel. A défaut de pouvoir construire une histoire d’amour avec lui, le malmener lui permettait de l’approcher.

Ce bal d’Halloween était une bonne occasion de se rattraper. Elle avait donc monté un plan. Ingénieux. Elle en avait parlé à Hiromu et Jung Rin. Après quelques préparations, elle avait demandé à sa mère de lui envoyer des vêtements du lycée, pleurant de joie en voyant qu’elle entrait encore dedans (même si elle avait définitivement pris un peu de sein, merci bébé). Elle avait décoré l’appartement, faisant de son mieux pour donner au moins l’impression que cela ressemblait un peu à un couloir de lycée. Elle avait tenté de tout reproduire, son maquillage de l’époque, sa coiffure et donc, le style. Mais il fallait encore faire venir Gabriel. Et pour ça, la technique infaillible du sms qui allait lui fait peur et le faire paniquer. Elle lui envoya avec un petit sourire aux lèvres, puis elle n’avait plus qu’à attendre.

Quand il sonna, elle répondit d’une voix froide et autoritaire que c’était ouvert, s’assurant rapidement que ses bougies brillaient encore, elle sourit une fois face à lui. « Hey loser ! » Elle était fière, sûrement un peu trop. C’était bizarre de revenir de longues années en arrière, mais elle n’avait qu’une crainte, ne pas réussir à rattraper ce passé désastreux.



✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I love you more than free wifi.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
— I'M MADE IN USA —
— I'M MADE IN USA —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Jeu 14 Sep - 12:57
PROM '09
Gabana


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Lorsqu’il avait vu le message d’Anastasia apparaître sur l’écran de son téléphone, Gabriel avait été saisi d’un soudain élan de panique. Que s’était-il passé ? Le souvenir cuisant de la dernière dispute qu’ils avaient eue restait encore profondément ancré dans sa mémoire, et pour rien au monde il ne souhaitait que sa petite amie se mette encore dans un tel état. Ce n’était pas sain. Aussi avait-il rapidement récupéré sa veste et pris le chemin de l’appartement où vivait sa petite amie, espérant qu’elle ne serait pas trop en colère ou que, si c’était le cas, sa fureur ne serait pas trop difficile à apaiser. Avec Anastasia, il ne savait jamais combien de temps cela pouvait durer, et il n’aurait pas voulu être la cible de sa colère, la connaissant.

En arrivant devant l’appartement de sa chère et tendre, quelques longues minutes plus tard – bien qu’il se soit dépêché, il ne pouvait pas aller plus vite que le métro et les transports en communs, il hésita à sonner. Et si elle ne s’était pas calmée ? Et si elle lui reprochait d’être en retard ? Un froncement de sourcil déterminé vint froisser le front de l’idole qui, avec tout autant de détermination, appuya sur le maudit bouton de la sonnette, pour ensuite grimacer car il y était allé un peu trop brutalement. Comme quoi tout excès finissait par nuire.

Et il regretta immédiatement d’avoir tardé en entendant la voix avec laquelle lui répondait Ana. Peu sûr de lui, il poussa la porte lentement – au cas où un objet lui serait soudainement envoyé, on n’était jamais trop prudent – et s’avança dans la pièce. « Loser ? » répéta-t-il, confus, autant par la façon dont Ana s’adressait à lui que par sa tenue et l’apparence de la pièce dans laquelle ils se trouvaient. « Qu’est-ce qu’il se passe ? » Il reconnaissait les vêtements qu’elle portait, un peu trop, d’ailleurs. Mais pourquoi ? Est-ce que ses hormones femelles avaient décidé de faire des siennes et lui avaient soufflé l’idée d’une nouvelle crise d’adolescence ? Un sourire étira les lèvres de Gabriel alors qu’il l’observait. C’est fou, ce que voir Ana dans cette tenue, avec ce style, lui donnait l’impression d’être encore l’étudiant qu’il était à l’époque. « Je te préviens, si tu comptes me plaquer contre un mur ou dans un meuble, tu t’expliqueras avec mon manager ! » dit-il en riant, tout en souhaitant fort que ça ne serait pas le cas. Il était trop délicat pour être encore maltraité !

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Laughter and tears, scars and healing. Questions and answers, they’re all in you. You have my world, you’re my small universe. The moment it vanishes, I will disappear as well.
I'LL SEARCH THE UNIVERSE
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
— I'M MADE IN RUSSIA —
— I'M MADE IN RUSSIA —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Lun 18 Sep - 22:03
PROM '09
Gabana


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Elle avait tout préparé avec beaucoup de sérieux. Tout devait être parfait pour Gabriel. Il devait dire oui, après tout ! S’il disait non, elle serait obligée de reconnaître qu’elle l’avait mérité. Mais de qui il se fichait, il dirait oui. Sinon elle allait pleurer, probablement le frapper, et il dirait oui quand même. Tout était parfaitement dans l’ambiance « lycée », comme à l’époque. Elle avait demandé à Hiromu de ne pas venir ce soir. Le chef de l’équipe de football n’était pas convié. Il ne fallait pas non plus énerver Gabriel. Ce soir, c’était leur soir, rien qu’à eux. Juste à eux. La soirée où elle lui demanderait de l’accompagner. Certes, ce n’était pas un bal de promo, mais une soirée d’halloween, mais qui en avait de toute façon quelque chose à faire ? Le principal, c’était qu’ils iraient ensemble.

Et comme Anastasia était parfaite en tant que petite-amie, elle aimait faire peur à Gabriel. Un petit sourire sadique et satisfait glissa sur ses lèvres. Elle avait hâte qu’il arrive. Comme une gamine, elle sautillait, se retenant d’écouter Fall Out Boy, le générique de ses années lycée. Elle aimait tellement le pseudo rock de cette époque. Good Charlotte, Fall Out Boy, SUM41... Ah, ils devaient écouter ça ce soir ! Tournant dans l’appartement, elle tournait en fait littéralement, sur elle-même, et manqua de tomber à plusieurs reprises. Est-ce que c’était parce qu’elle tournait trop vite et que du coup son cerveau ne suivait pas le rythme et ne tournait plus ? Mais, est-ce qu’un cerveau est vraiment bien attaché ? S’il tombe, il pouvait lui casser les yeux ! Elle deviendrait aveugle et ça, elle ne voudrait vraiment pas que ça arrive. Elle serait moins belle sans yeux.

Ces réflexions avaient le mérite de la tenir occupé le temps qu’on frappe à la porte. Il était là. Une voix grave pour lui faire peur et elle pouffa un peu en le voyant entrer avec tant de précaution, s’assurant que ses bougies et son décor de lycéenne tenait encore le coup. Pouffant un peu à sa remarque, elle secoua la tête. « Je vais essayer de me contrôler alors, mais faudra être moins sexy. » Prenant un air aguicheur, elle arqua un sourcil avant de se calmer. Non, Anastasia. Plus tard. « Dis, tu te souviens, quand tu me demandais tout le temps de t’accompagner au bal de promo ? » Oui, bien sûr qu’il devenait se souvenir, elle l’avait tellement humilié. Mordillant sa lèvre, elle détourna le regard. « Je suis désolée. Je voulais y aller avec toi, j’étais si stupide. » Il lui avait fallu du temps pour comprendre que la popularité, au final, n’avait eu aucune importance. Parfois, elle regrettait. Maintenant, c’était lui qui était populaire et elle était triste de ne plus l’avoir rien que pour lui.

« C’est pour ça que je voudrais qu’on rattrape ça… » S’approchant de lui, elle tendit ses mains pour attraper les siennes. « Tu sais que je suis pas romantique, alors j’ai pas trouvé de discours. » Elle avait pourtant regardé sur internet mais elle n’avait compris aucune technique. « Choi Gabriel… Tu accepterais de m’accompagner au bal d’Eita ? » Bon, concrètement, toute seule, elle ne pouvait pas y aller, mais le geste était là. Pinçant les lèvres, elle baissa les yeux avant de le relever. « Si c’est pas assez romantique, j’ai commandé une pizza, y a du peppéroni qui forment le mot « Prom ». Mais j’ai pas pu m’empêcher d’en manger, donc maintenant c’est « rom » et ça veut plus rien dire. » Ca la peinait assez, mais le geste restait là malgré tout.




✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I love you more than free wifi.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
— I'M MADE IN USA —
— I'M MADE IN USA —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Jeu 21 Sep - 22:15
PROM '09
Gabana


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]S’il était un peu surpris par la décoration de l’appartement, Gabriel l’était encore plus en voyant comment se présentait Anastasia. Cela devait bien faire des années qu’il ne l’avait plus vue coiffée et maquillée de cette façon et, étrangement, s’il l’avait trouvée extrêmement séduisante dans le temps, il ne pouvait s’empêcher de songer qu’elle s’était embellie avec les années. Après tout, ils n’étaient plus des enfants perdus dans un lycée où ils jouaient au chat et à la souris. Ils n’étaient plus des adolescents qui cherchaient à s’impressionner ou à se séduire, sans jamais oser d’avouer leurs sentiments. Ils étaient adultes, adultes et lancés dans leurs vies. Replonger dans une ambiance qui lui rappelait autant le passé était aussi risible que troublant, surtout quand on avait été la risée d’une promotion entière, même sans vouloir l’accepter.

« C’est une proposition ? » demanda-t-il avant de rire bêtement. Elle le coupa dans son élan par une question qui le laissa silencieux durant quelques secondes. Le bal de promo. Le sourire qu’il affichait mourut plus vite que jamais, comme à chaque fois que ces pensées lui revenaient. C’était stupide, s’attarder autant sur une soirée. Pourtant, à ses yeux, le bal de promo était symbolique. L’un des évènements que les étudiants attendaient tous, comme le Year Book où tout le monde voulait voir sa photo et rire de celle des autres. « Oui, je me rappelle. T’as refusé et t’as fini par y aller avec un imbécile qui pensait qu’à ton cul. » répondit-il avec plus de méfiance, comme si elle allait soudainement lui annoncer une mauvaise nouvelle. Un sourire lui revint, pauvre mais présent, quand il entendit les propos de sa petite amie. Elle était désolée ? Lui aussi l’était, mais il ne parviendrait peut-être jamais à oublier cette soirée qui restait comme l’une des plus horribles de sa vie. Il avait tellement espéré, le jour où il lui avait proposé de l’accompagner ! Un râteau mémorable, comme tous les précédents et ceux qui allaient suivre.

Mais Ana semblait vouloir se racheter, de ce qu’elle disait. Gabriel posa le regard sur elle, fronçant les sourcils involontairement alors que ses doigts se fermaient sur ceux de sa petite amie. Rattraper ce qu’il s’était passé sept ans plus tôt ? N’était-il pas un peu trop tard ? Il sourit malgré tout, davantage à chaque mot qu’elle prononçait. Des années qu’il était fou d’elle. Des années qu’il l’aimait, peu importe combien elle le maltraitait à l’époque, peu importe combien elle était différente de lui. Il n’avait jamais accepté la défaite. « C’était à moi de t’inviter. » dit-il en riant un peu. « Mais oui, j’accepte. » Et il l’épousait, aussi, si elle voulait, cette fille qui décorait un appartement entier pour une invitation. Anastasia était unique ; c’était l’une des choses qu’on ne pourrait jamais l’empêcher de penser, pas même avec toute la volonté du monde. Un sourire béat aux lèvres, il approcha son visage du sien pour l’embrasser. « J’ai toujours rêvé d’aller à un bal avec toi. » Et maintenant, c’était encore mieux, car il n’était plus cet étudiant dont tout le monde riait sans qu’il comprenne pourquoi. Ils seraient si beaux tous les deux. Le fait qu’on puisse les reconnaître et douter de leur relation ne lui importait pas. « Mais je veux bien qu’on mange la pizza quand même. » ajouta-t-il en riant, avant le lui prendre la main pour l’emmener à la cuisine. « Comment tu t’es procurée tout ça ? » demanda-t-il finalement. « Je veux dire, la déco, tes vêtements. »

✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Laughter and tears, scars and healing. Questions and answers, they’re all in you. You have my world, you’re my small universe. The moment it vanishes, I will disappear as well.
I'LL SEARCH THE UNIVERSE
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
— I'M MADE IN RUSSIA —
— I'M MADE IN RUSSIA —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Sam 28 Oct - 16:14
PROM '09
Gabana


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Une adolescente stupide. Anastasia regrettait ce qu’elle avait fait, d’avoir été aussi superficielle alors que tout ce qu’elle voulait, c’était lui. C’était être avec lui, près de lui. Elle aimait Gabriel, elle en était amoureuse de sa toute première année d’étude aux USA. Le soir, elle en parlait encore et toujours à sa mère, qui lui disait de sauter le pas, sans insister pour autant. Elle aurait aimé que sa mère insiste. Lui dise de ne pas être aussi stupide. Si elle l’aime, elle lui dit, elle doit tout faire pour l’avoir, ne pas le laisser filer ! Mais sa mère n’avait jamais rien dit. Et seule, Anastasia avait eu besoin de temps pour réaliser. Gabriel ne quittait pas son esprit, elle l’aimait toujours. Toujours plus. Et elle avait besoin de lui. Elle voulait lui prouver qu’il comptait pour elle, qu’elle l’aimait. Elle l’aimait plus que tout.

« Comme souvent à l’époque… » Un soupir franchit ses lèvres. Toujours des types chelous qui ne pensaient qu’à la baiser. Mais à l’époque, elle ne voyait pas le mal. Bon, toujours pas, d’accord. Même si elle ne faisait plus ça. Elle aimait Gabriel, et elle ne voulait le faire plus qu’avec lui, même s’il n’était clairement pas doué, ce n’était pas vraiment un problème non plus s’il était mauvais au lit. Il s’améliorait, c’était le principal ! Bientôt, elle aura un dieu du sexe dans son lit, c’était le principal. Ce dieu qu’elle allait inviter au bal, à venir avec elle.

Elle tenta d’être romantique, mais ce n’était pas son fort. Elle voulait juste que Gabriel sache combien elle l’aimait, qu’il la rendait vraiment heureuse depuis tout ce temps. Aucun regret à avoir. Anastasia était certaine qu’il s’agissait de l’homme de sa vie, de son grand amour. Pour lui, elle était capable de se cosplayer en la elle d’il y a dix ans, à décorer l’appartement juste pour lui demander de venir avec elle à un bal où elle n’avait en réalité aucun droit d’aller, sauf s’il l’invitait lui. « J’ai préféré prendre les devants pour être sûre ! » Un petit rire quitta ses lèvres. Peut-être n’aurait-il pas pensé à l’inviter. En l’entendant accepter, un sourire comblé se forma sur ses lèvres et elle se précipita pour l’embrasser, glissant ses bras autour de son cou. « J’ai tellement hâte ! » Juste pour y être avec lui. Elle hocha la tête, approuvant l’idée de manger cette pizza tentatrice. Serrant sa main dans la sienne, elle haussa les épaules. « Maman m’a envoyé les vêtements par la poste et le reste, je me suis débrouillée. » Elle avait piqué deux-trois trucs dans l’école à côté pendant la nuit, rien de bien méchant.

S’installant à table, elle piqua un morceau de pizza. « Tu aimes encore ? Mon style de lycéenne ? » Elle trouvait ça vraiment moche, finalement. Limite vulgaire tellement c’était moulant et peu classe. Et encore, son uniforme de majorette était bien pire, mais elle le gardait pour la nuit en guise de surprise, évidemment. « Maman voudrait venir nous voir, elle pense venir pour la fin de la grossesse. Pour s’assurer des chakra du bébé et vérifier qu’il n’y a pas de mauvais esprits. » Ce qui était très important pour la mère Russe qui ne pouvait pas laisser passer ça. Glissant sa langue sur ses lèvres, elle mordilla sa pizza, hésitante, avant d’ajouter : « J’ai eu un appel de mon père, il veut venir me voir à Tokyo. » Son père, cet homme horrible et effrayant voulait venir à Tokyo. Elle ne l’avait pas vu depuis quoi ? Cinq ans ? Le temps passait si vite quand on vivait dans la paix et l’harmonie ! Elle craignait sa venue. Il ne savait rien de sa vie, elle ne lui avait jamais parlé de Gabriel, encore moins de ce bébé hors mariage, conçu avec une « tapette » comme il l’appellerait si bien en voyant son idole de petit-ami. Elle sentait la guerre arriver à Tokyo, elle la voyait d’ici.




✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I love you more than free wifi.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
— I'M MADE IN USA —
— I'M MADE IN USA —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Lun 6 Nov - 13:03
PROM '09
Gabana


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Comment souvent à l’époque ? Ces mots n’étaient que trop vrais, et il avait eu l’occasion d’entendre ces imbéciles parler d’Anastasia comme d’un morceau de viande qu’ils ne pensaient qu’à mettre dans leur lit. Il avait pensé à elle comme ça aussi, fut un temps. Il l’avait vue comme la plus belle fille du lycée, comme la personne avec qui il avait le plus envie d’être, mais il avait rapidement compris que ses sentiments étaient bien plus profonds que ça. Elle était plus qu’une pom pom girl sans intérêt qui faisait sa belle et plaisait à tout le monde. Il se détestait d’être aussi niais avec elle. D’avoir été ce cliché de l’adolescent amoureux qui tente à tout prix de conquérir la beauté de l’école. Mais ce n’est pas comme s’il avait choisi, dans un sens.

Son regard s’attarda un instant sur les vêtements qu’elle portait, dont il se rappelait encore vaguement, car ils étaient à l’époque les plus belles choses qu’elle avait sur elle. Maintenant, tout semblait si loin, si différent. Ils étaient ensemble, pour de vrai, pas uniquement dans les histoires qu’il se racontait afin de passer sa frustration, pas uniquement dans ce qu’il expliquait à sa mère et à son père en espérant avoir leur approbation, en espérant qu’ils aiment Ana également, même s’ils ne la connaissaient pas et qu’ils le voyaient rentrer de l’école avec le visage amoché à cause d’un coup ou de l’une des bagarres dans lesquelles il se lançait avec d’autres garçons, et qu’ils perdaient à tous les coups.

Quand il reposa les yeux sur Ana l’instant suivant, Gabriel se sentit niais. Heureux, mais niais. Tellement niais. Peut-être l’avait-il toujours été avant. Son rire lui arracha un sourire béat qui n’arrangeait en rien son cas, et il répondit à son baiser en glissant les bras autour de la taille de sa petite amie, les lèvres fourmillant de questions qu’il voulait lui poser. Cette mise en scène, Ana avait dû se dépasser ! « T’es parfaite. » Il espérait juste qu’elle n’avait pas dépensé trop d’argent pour mettre tout ça en place. Esprit naïf.

Rejoignant sa petite amie à table, l’américain posa les yeux sur la nourriture appétissante qui se trouvait sur la table. Avec cet énorme ROM en salami. Son sourire s’étira jusqu’à dévoiler ses canines. Puis, la question d’Anastasia lui fit hausser les sourcils et il la considéra un moment. « Je te préfère maintenant. » Il ignorait si c’était la grossesse, mais il la trouvait de plus en plus belle à mesure que les mots passaient. Cette tenue était trop vulgaire pour elle, désormais. Ensuite, la surprise laissa place à la préoccupation, à la mention de sa mère. « Tu crois que c’est une bonne idée ? Rappelle-lui qu’on mange pas des graines ici. » Elle allait être si malheureuse, si elle venait en pensant manger tout ça en leur compagnie ! La nourriture japonaise n’avait pas de place d’honneur aux yeux de Gabriel, mais elle était toujours meilleure que des graines. Sans attendre plus longtemps, il prit un morceau de pizza généreusement couvert de fromage et de pepperoni, puis le porta à ses lèvres.

Mais alors qu’il riait de bon cœur, une information arriva et lui coupa toute envie de rire. Il manqua de s’étouffer avec la bouchée de pizza qu’il tentait d’avaler. « Quoi ? » Un frisson d’effroi parcourut son échine, mais il s’efforça vainement de ne pas avoir l’air trop inquiet. « Tu sais quand il compte venir ? » Soudainement, un doute le saisit. Était-il prêt à affronter la colère de Papa Ana ? Les russes lui avaient toujours foutu la pétoche. Généralement, ils n’étaient pas trop appréciés au pays des hommes libres, pour des raisons qu’il tendait à oublier. Une histoire de cochons, quelque chose comme ça. Si seulement ça n’avait été que ça. « Mon cœur… Tu lui as dit … Pour le bébé ? »

✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Laughter and tears, scars and healing. Questions and answers, they’re all in you. You have my world, you’re my small universe. The moment it vanishes, I will disappear as well.
I'LL SEARCH THE UNIVERSE
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    
 
PROM 2009 / GABANA ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Stargate Convention (Paris - 2009)
» Japan Expo 10 (2009)
» Courses motos à Spa - 8 août 2009
» Tarif poste belge valeur 01.01.2009
» Nocturne des Coteaux de la Citadelle - Liège - 3 octobre 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#TAKETHATKOREA :: Passeport, please ! :: Le flood :: Bibliothèque-