Nous manquons de trainees, favorisez-les pour vos personnages inventés ! heart


 

 Let's be roomate ft. SUPER☆NOVA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Ven 8 Sep - 21:49
Let's be roomate
DAIMON YURINA


Bien conscience de la nouvelle venue évitait de lui accorder un regard, elle avait souri candidement en la fixant volontairement, cet air de parfaite petite fille sympathique aux lèvres. Son ton n’était que candeur, quand elle l’avait assuré, avec son air le plus aimable : « Aucun soucis. Ça arrive à tout le monde les contre temps. L’important c’est qu’on soit toutes présentes.... Sérieux, je ne sais pas où est La La. Vous  n'aurez qu'à nous donner la pire chambre. » Elle avait jeté un regard inquiet vers sa montre, La La brillait par son absence, elle espérait que son amie se porte bien. Disons qu’elle ne donnait pas la meilleure impression… Elle avait finalement repris son air jovial, à quoi bon chercher la bizbille en publique, personne n’avait besoin qu’elle se jette sur Shoko et lui arrache la tête, aussi forte soit l’envie de le faire!

Si elle avait fait preuve de savoir-vivre jusque-là, ce n’était que par courtoisie rudimentaire, et surtout parce qu’Hiyori était présente. Ça lui faisait au moins un visage connu. Elle n’était pas spécialement à l’aise en foule, ou avec des gens en général, elle avait toujours l’impression de devoir garder un masque, jouer à l’héritière parfaite… c’était épuisant. Dieu merci, elle ne passerait que le strict minimum du temps dans les dortoirs, parfois de l’argent – et un fiancé assez connu, avait ses utilités. Et si vous lui donniez le choix, préparer son mariage minable était probablement plus agréable que de trainer avec des filles genre….Shoko. Cette crétine, dans toute sa splendeur… s’il y avait une bécasse dont elle se serait bien passée c’était celle-là. Elle s’imaginait quoi, qu’avec son joli minois et ses quelques shoots, elle méritait le monde à ses pieds? Yurina avait plutôt envie de l’écrabouiller sous le sien, comme l’insecte qu’elle était.

Elle était bien conscience que son entrée financée à l’Agence – une partie d’elle en voulait encore à son père de ne pas avoir voulu la laisser tenter sa chance, certain qu’elle échouerait avant même d’avoir essayé – ne ferait pas d’elle une personne appréciée, ou même reconnue. Mais c’était il y a trois ans, trois longues années où elle avait bossé dur, du mieux qu’elle pouvait pour mériter sa place dans un groupe, pour être sélectionnée. Et quand c’était arrivé, il y avait toujours des mauvaises langues pour redire. Elle n’en montrait rien, elle jouait les indifférentes, mais quelque part, ça l’atteignait.

Elle avait reposé son attention vers Nana, avant de se retourner prestement vers Mizuki, l’air sidérée par sa révélation. Elle non plus n’avait pas connu les joies de la pizza! ALLÉLUIA, elle n’était pas la seule inculte! « N’importe quelle garniture me va, je n’y ai jamais goûté non plus. » Et non, elle n’avait jamais été autorisée à en manger, son père avait beaucoup trop peur qu’en plus d’être sotte, elle soit moche. Il s’entendrait bien avec Shoko tiens…  « Et non, je ne sais pas cuisiner. Au risque de vous empoisonner. » elle avait préféré mettre carte sur table tout de suite, ajoutant par le fait même, en jetant un coup d’œil à Hiyori dans l’espoir d’y trouver un maigre support – elle au moins savait combien sa situation n’était pas rose à la maison. « Mais si ça vous rassure, je ne risque pas d’être là trop souvent pour vous empoisonner… mes parents préfèrent m’avoir à l’œil… et s’assurer que je me concentre à organiser mon mariage ~ » oh ce sourire de fiancée conquise, de demoiselle totalement sous le charme de son crétin de moche de promis… elle aurait tout le loisir, plus tard, de faire une grande introspection sur pourquoi, à fin d’avoir l’air réjouie de penser à Haruto, c’est à un connard de rustre qu’elle devait penser.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Ven 8 Sep - 22:11
Let's be roomate
SEIJURO HIYORI


L'atmosphère commençait à se faire un peu plus détendu, c'était un peu plus agréable à vivre même si à vrai dire j'aurai pu très bien poser mes affaires et partir mais autant faire un effort pour une fois. Mizuki est aussi née en octobre de ce qu'elle me fait remarquer, je lui lance un demi-sourire, on verra à ce moment là pour faire un truc peut-être. J'avais taquiné ensuite Yurina sur le fait qu'elle était la plus vieille de la pièce, avec son âge avancé autant l'envoyer dans un havre de paix. On s'était assez rapprochés pendant ce week-end et j'arrivais à plaisanter avec elle sans qu'elle prenne mal mon sarcasme.

- Attrape-moi si tu peux toujours. J'avais haussé les épaules en faisant une mine faussement innocente pour faire croire qu'elle avait sûrement trop de rhumatismes, des trucs de vieux en soi pour pouvoir me faire un quelconque mal. Pas le temps de comprendre ce qui arrive, le dos tourné je sens une nouvelle présence féminine pointer le bout de son nez dans l'environnement vivable. Tiens ça doit être une des autres membres, je me tourne vers elle. Calant mes bras croisés sur l'arrière de mon crâne comme pour soulever ce membre lourd à porter. Enchantée Shoko, moi c'est Hiyori, je serai la rappeuse principale du groupe et j'ai aussi le chant et la danse. On allait faire le tour du proprio et t'inquiète ça arrive. Je remarque que Yurina a pas l'air très ravie par la présence de la nouvelle tête, elle la connait ? Bonne question, je verrai ça plus tard. Je tourne mon visage vers cette charmante Naeun qui est ma meilleure amie, tiens comme ça m'étonne que sa timidité disparaisse au moment où je prononce le mot bouffe, je fais mine de rouler des yeux en la regardant. Moi pizza aux chorizos, poivrons et mozarella s'il te plait. Je cligne des yeux en entendant la réplique de Mizuki, jamais mangé de pizza ? Ca vient de quelle planète cette japonaise... Il faut vraiment lui faire goûter. Bon Yurina aussi, mais elle c'est moins choquant connaissant le cas, elle a mangé qu'un hamburger dans sa vie et je sais pourquoi elle n'y a jamais touché sinon. Sérieux ? Bon dieu, mais t'as été retenu en otage quelque part ? Peut-être tu devrais commencer en prenant une pizza simple genre 4 fromages. Après je sais pas si tu as des préférences pour l'épicé ? Disais-je d'abord à Mizuki, la conseillant pour pas qu'elle soit en mode incompréhension. Et toi Yurina t'aimes quoi en général ? Il fallait se renseigner sur le goût de chacun, allergie potentielle aussi peut-être. Et sinon on pourra piocher dans les pizzas des autres je pense si vous voulez goûter. Ca vous va ? Une chose à la fois, par la suite Shoko s'interroge sur le fait qu'on ait réparti les chambres, on l'avait pas encore vraiment fait c'était encore inconnu on va dire. Moi je cuisine bof. Donc je laisserai les chefs de la maison le faire. Je remarque que Yurina me lance un regard lorsqu'elle dit ne pas savoir cuisiner, c'est sûr que la situation chez elle, c'était pas non plus le top. Je plisse les yeux lorsqu'elle nous informe de sa possible absence fréquente car ses parents veulent garder un oeil sur elle, quelle ironie du sort. Pas grave, on te séquestrera de temps en temps histoire que tu fasses pas trop le fantôme. Je disais cela en passant mon bras autour des épaules de Yurina comme pour lui faire comprendre qu'elle serait pas toujours obligée de se rendre là bas, elle pourra très bien me prendre comme excuse pour rester ici. Nana, tu t'en sors pour les pizzas ? Demandais-je curieusement en me penchant vers elle.Aaah oui Shoko donc j'ai proposé aux filles un truth or dare ou une connerie du genre pour plus faire connaissance ce soir autour de la pizza, t'es partante ?

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Invité
avatar

     Ven 8 Sep - 22:29
Let's be roomate
YI MIZUKI


Mizuki fut soulagée de voir qu’elle n’était pas la seule à n’avoir jamais mangé de pizza, pas pour les mêmes raisons que la jeune femme, mais le résultat était tout de même le même. La remarque de la jeune Hiyori suite à la réponse que Mizuki avait faite sur la pizza lui afficha un petit sourire. En otage ? C’est presque ça. « Pas vraiment, mais cela s’en rapproche. Je viens de Corée et je n’avais pas spécialement le temps pour manger, du moins ce n’était pas vraiment ma priorité. » La jeune femme s’arrêta là et n’allait pas plus loin, après tout elle n’était pas du genre à déballer son histoire en vingt-cinq minutes chronos et elle n’en avait pas spécialement envie. Après, si on lui demande elle va répondre, mais s’en trop de détail. En effet, elle avait autre chose à penser que se mettre quelque chose sous la dent. La faim, elle connaît, elle l’a vécu et c’est sans doute pour cela que maintenant elle ne mange quasiment rien, car son estomac s'est habitué à ne pas stocker grand-chose. « Je n’aime pas trop le fromage. » Dit-elle légèrement désolée envers sa camarade, celle-ci essayait tant bien que mal de proposer des pizzas à chacune.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Ven 8 Sep - 23:26
Let's be roomate
KIM NAEUN (NANA)


Elles n'avaient jamais mangé de pizzas de leur vie ? La grosse gourmande que je suis, trouvait ça inimaginable mais elles devaient certainement avoir des raisons qui leurs sont propres ou tout simplement ne pas aimer. J'avoue que je n'y avait pas spécialement réfléchi puisque ça paraissait un peu impensable mais je sais qu'à l'avenir, je devrais faire attention aux goûts de mes camarades et que je devrais poser des questions avant de prendre des décisions. Je cochais déjà la pizza de ma meilleure amie, une pizza aux chorizos, poivrons et mozarella, celle de Shoko, une pepperoni piquante ainsi que la mienne, une capricciosa sans artichauts, ce truc est vraiment pas bon. Je laissais Hiyori poser toutes les questions qui m'étaient aussi passées par la tête aux deux jeunes filles qui étaient donc un peu perdues dans leurs choix. " Je vous rassure les filles, ils ne vendent pas que des pizzas ! Il y a aussi des hamburgers, des nouilles ou des poulets frits si vous préférez ! On vous force à rien et vous pourrez toujours goûter aux nôtres ! " j'avais cité des plats sans fromage puisque Mizuki avait l'air de ne pas apprécier cet aliment qu'on retrouve tout le temps dans la pizza puisque c'est la base des bases avec la pâte et la sauce tomate

" Je sais aussi cuisiner ! " pas comme un chef, mais je me débrouillais assez bien. Et puisque je n'étais pas la seule à savoir cuisiner, on pourra faire de bons petits plats ensemble et même apprendre aux moins douées ? Rien que cette pensée me faisait sourire bêtement en imaginant la scène et surtout l'état de la cuisine. Un mariage ? Yurina allait se marier ? Ca me rendait curieuse et en même temps je voulais la féliciter puisque c'est un événement qui n'arrive pas tout le temps dans la vie. Je me demandais aussi pourquoi elle avait le droit d'avoir un petit ami alors que nos contrats avec l'agence nous l'interdisaient pendant quelques années pour que nous nous concentrions à cent pour cent sur nos futurs fans. Elle devait peut être haut placée ? Je ne sais pas trop, je ne vais pas m'embrouiller l'esprit avec tout ça, je préférais attendre un moment où nous serions à deux ou même, peut être qu'elle m'en parlera toute seule un jour, on verra bien. " Vous voulez boire quoi avec vos plats ? Je pense qu'il n'y a même pas d'eau dans le frigo... Ca serait cool qu'on aille faire des petites courses à la supérette pour le remplir d'aliments essentiels, vous en pensez quoi les filles ? " je ne sais pas trop si c'était une bonne idée ce que je proposais mais personnellement, je n'avais pas pensé à apporter de la nourriture avec moi. Je ne sais pas ce qu'il en était de mes camarades.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Dim 10 Sep - 18:23
supernova&shoko ☽ C’était malheureux, quand même, de ne jamais avoir mangé de pizza dans sa vie. Shoko s’efforça de ne pas laisser paraître sa déception au moment où Mizuki osa prononcer ces mots. C’était difficile à entendre, pour son cœur de mangeuse, mais elle n’en dirait rien. Elle avait un honneur, elle ! Tant qu’elle ne piquait pas ses vêtements au dortoir, c’était le principal. Un doux sourire étira les lèvres de la danseuse alors qu’elle écoutait parler les autres. Pas d’étonnement d’entendre que Yurina n’avait jamais mangé de pizza, elle non plus. Cette fille était l’incarnation même de la déception. La déception avec un grand D ! Mais elle survivrait. Elle n’aurait qu’à s’en plaindre. « Ouais, j’opte pour le partage des pizzas, ça varie les plaisirs. » répondit-elle en un petit sourire, avant de laisser son attention divaguer. Il fallait qu’elle s’assure que les petits avaient bien mangé, mais comment ? Elle devait cesser d’y penser. « Dommage, Yurina, ça va nous faire vide. » répondit-elle en souriant. Oh, ce qu’elle était fausse, pour le coup. Qu’elle ne reste pas dans leurs pieds, seulement, avec ses petites habitudes de bourge. Elle ne voulait pas la voir.

Quand Hiyori lui adressa la parole à nouveau, elle leva les yeux vers elle et lui sourit un peu. Un sourire qui se tarit légèrement en entendant sa proposition. Un truth or dare. Pas du tout son genre de jeux, hélas ; avec une famille comme la sienne et une vie aussi chaotique, elle n’avait pas vraiment envie de se lancer dans des révélations avec elles, aussi anodines puissent elles sembler. « Je sais pas trop. On peut, si vous voulez ! » Elle n’aurait qu’à choisir dare à chaque fois, après tout. Quitte à se rendre ridicule. Elle espérait juste ne pas devoir faire n’importe quoi à cause de cette connasse de Yurina.

_________________


☆ ME LIKEY LIKEY LIKEY ☆
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Dim 10 Sep - 18:49
Let's be roomate
DAIMON YURINA


Elle avait dû se faire violence pour que ça soit un sourire qui éclaire ses lèvres lorsqu’Hiyori lui demanda ce qu’elle aimait en général et non pas une tête de profonde surprise. Ce qu’elle aimait…bonne question, en vingt ans, elle n’avait pas vraiment eu le loisir d’y penser, on lui imposait à eut près tout, que ça soit ses hobby, sa nourriture, son choix de carrière et, dernièrement, son fiancé. La simple idée d’avoir à choisir l’angoissait. Et même pour une pizza. Pianotant rapidement sur son cellulaire pour demander conseil à sa mentor – la belle affaire, et prendre des nouvelles de La La toujours disparue, elle avait maintenu un instant de silence. Elle avait écouté les instructions de son amie, fronçant les sourcils. Aux quatre fromages, ça semblait pas mal… elle avait donc préféré ne pas faire dans l’originalité surtout alors que Nana ajoutait des choix à la liste. « Moi j’aime bien le fromage... Je prendrais donc quatre fromages Nana s’il te plait. ~ Merci. » Elle avait évité de regarder Shoko depuis un moment, trouvant ses traits trop parfaits, trop harmonieux… ça lui donnait envie de les lui arracher.

Comment cette fille, si désagréable, si imbue d’elle-même avait-elle fini dans leur groupe? L’Agence voulait vraiment que ça se finisse en meurtre? Heureusement pour elle, elle n’aurait pas à partager sa chambre avec cette crétine, des plans pour qu’elle l’étouffe pendant son sommeil! Et cette simple idée de manger de fast food… elle devrait aller courir une bonne heure de plus pour être certaine de ne pas accumuler de calories supplémentaires, son père l’engueulerait largement si c’était le cas! Ce n’est que le bras d’Hiyori autour de ses épaules qui l’avait tiré de ses réflexions et elle lui avait souri sincèrement, reconnaissante pour l’appui.

« C’est bon. Oublis pas de faire une demande de rançon si tu me kidnappe ok? On partagera les profits. » Elle avait rétorqué avec une certaine moquerie avant de reporter son attention sur les autres filles. Ça aurait pu être pire, sur 4 de présentes, elle n’haïssait franchement qu’une seule. Ses iris s’étaient rivés sur Shoko, un sourire faussement doux aux traits alors qu’elle l’écoutait parler. Son dépit face au jeu de Truth or Dare ne lui avait pas échappé et, n’ayant pas vraiment envie de participer elle-même, elle changea rapidement d’idée devant le manque d’enthousiasme de Miss parfaite. Candide, elle avait conclus. « Allez dis oui Shoko ~ on meurt d’envie d’en apprendre plus sur toi, une mannequin reconnue parmi nous! » de si beaux magasines… de l’excellent papier à brûler… Son sourire s’était fait plus doux – la belle connerie, alors qu’elle demandait « C’est comment de travailler avec des hommes si beaux mais… clairement gays? » Genre ce roux infecte qui avait porté des costumes ridicules sur le dernier torchon ou elle avait figuré.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Sam 16 Sep - 13:55
Let's be roomate
SEIJURO HIYORI


J'ignorais complètement le passé de la plupart sauf Naeun et Yurina bien entendu, mais je n'en savais pas trop sur Mizuki et Shoko, alors quand la brunette rétorque que ça se rapproche à un enfermement, je suis curieuse de savoir ce qu'elle a bien pu vivre, pas avoir mangé de pizza, c'est quand même fort. Suite à ça j'hoche la tête quand Yurina fait son choix et que Shoko opte pour l'option de partage.

- Bien. Suite à ça, je laisse Nana faire la liste du menu proposé par le fameux lieu où nous allons commander notre nourriture. Elle demande alors ce qu'on veut à boire et qu'il faudrait faire des courses, je réponds sans hésiter. Moi je veux de l'Arizona à la pêche s'il te plait. Et oui faudrait aller faire des courses ou faire un planning pour se répartir des tâches. Yurina, je le sais très bien qu'elle a un père plus qu'exigent, qu'elle devra s'éclipser car il n'aime pas avoir aucune emprise sur elle, je la regarde avant de passer mon bras autour de ses épaules, j'hausse légèrement les épaules à sa rétorque.J'y penserai, oui. A vrai dire, je ne sais pas si je le ferai car j'aurai sûrement un problème d'être éloquente avec ce genre de personnes. Je ne fais pas dans la diplomatie pour pas me recevoir des coups, je sais me défendre et je déteste me retenir, je suis pas un pantin qui contrôle. J'ai peut-être pas réellement de sensibilité mais je suis assez probe dans ma façon d'être. Quand je n'aime pas, je ne ferai pas semblant d'aimer pour faire plaisir en face. J'observe Shoko pas très emballée mais qui se propose quand même en participante pour voir, c'est une bonne chose en un sens elle est pas fermée. Toujours pas de nouvelles de La La, Rina ? Je tournais mon visage vers Yurina pour une quelconque réponse. Chacun sa vie après tout mais être leader et pas être présente pour la répartition des chambres et la présentation du dortoir, même moi j'avais fait l'effort de me bouger alors que j'aurai clairement pu faire autre chose. Au fond je m'en fichais, j'aime pas me prendre la tête, c'est son problème. Soudain je crois discerner un certain sarcasme dans la voix de Yurina à l'intention de Shoko, elles ont bien une tension entre elles, ne pas le voir serait quand même être pire qu'aveugle. Je sais pas gérer ce genre de situation alors je les regarde sans la moindre émotion sur mon visage, comment on gère des filles qui vont se crêper le chignon ? Je pousse un long soupir lasse en finissant par lever les yeux au ciel, leurs histoires externes m'intéressent pas. Alors je m'avance afin de me mettre entre elles, leur donnant une pichenette à chacune. Pas de venin ici, je veux pas appeler un chasseur de serpents. Lançais-je en les regardant chacune à leur tour avant de reprendre ma route en direction des chambres comme si de rien était.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Dim 17 Sep - 14:49
Let's be roomate
CHA LA LA



C'était le grand jour, le jour où la jolie chinoise allait emménager avec les autres filles de son groupe. Elle était véritablement excitée à cette idée. Elle avait tellement envie de pouvoir enfin les voir en vrai après tout les vidéos d'entrainement qui circulaient sur la toile n'était pas forcément un support pour s'appuyer, La La voulait connaitre chacune d'entre elles, elle voulait en prendre soin comme si sa vie en dépendait, après tout elle avait l'habitude avec son petit frère, il était toute sa vie et elle devait quand même veiller sur lui même à l'autre bout du monde. Elle le faisait pour lui et pour sa mère. Elle les aimait tellement. Elle avait déjà rassemblé toutes ses affaires, tout était bien rangé. On pouvait sentir l'influence de Josh sur le comportement de La La, il avait plus ou moins ranger quand La La était endormie et que lui était en éveil, il pouvait bien le faire pour elle après tout elle devait être irréprochable, elle devait bien ce tenir, on devait sentir en elle la confiance et elle devait inspiré le respect, alors Josh c'était chargé des valises. Midori serait certainement dans les parages pour intervenir en cas de long silence, si les filles étaient timides ou si simplement La La était trop stressée..

Mais avant d'aller dans le dortoir une voiture attendait La La, on lui demandait de grimper dedans avant de prendre la direction de l'agence. Pourquoi devait t'elle y aller à cette heure-ci alors qu'on l'attendait aux dortoirs, l'une des assistantes de direction lui avait dit que c'était important et que l'ensemble du staff voulait la voir en personne. Elle ce sentait extrêmement petite.. Elle arrivait alors dans les locaux, on la débarrassait de son sac à main et de son portable pour qu'elle soit attentive, c'était vraiment bizarre, elle ce sentait observer et analyser. Elle entrait alors dans le bureau, voyant plusieurs personne autour d'une table. Il y avait les chefs de projets, les assistants, le manager et d'autre personne qu'elle ne connaissait pas mais qui bossait pour faire en sorte que le groupe ne soit pas un flop et que tout ce déroule convenablement. La La prit place, on lui tendait alors un contrat, elle devait le signé. On lui parlait, pendant des longues minutes, lui expliquant qu'elle était un cas appart, qu'elle devait faire en sorte de toujours tout contrôler que si je groupe avait un problème elle en serait la responsable, on lui demandait même de ce renseigner sur les filles.. On lui demandait même de dénoncer si l'une d'elle ne respectait pas les termes du contrat.. Elle avait peur.

Elle pensait d'un coup qu'elle ne serait pas à la hauteur, elle ce sentait mal. On finissait par la rassurée en disant que si elle faisait tout ce qu'on lui demandait de faire et si les filles étaient sages tout irait bien. Elle n'était pas sereine. De plus elle allait être en retard, déjà elle commençait mal. Elle devait ce taire et surtout éviter de dire aux autres qu'elle avait été convoquée. Elle quittait la pièce pour ce rendre aux dortoirs. Dans la voiture elle serrait très fort entre ses doigts la ceinture de sécurité, elle devait ce détendre elle était bien trop nerveuse. Une fois devant le bâtiment, on l'accompagnait un assistant lui trimbalait une valise, elle n'aimait pas ce traitement de faveur, préférant alors prendre les deux valises avec ses petits bras frêles. Elle entendait des voix, beaucoup de voix, elles devaient déjà toutes être là, elle devait trouver une excuse et vite. Ouvrant la porte rapidement dans un énorme fracas, lâchant ses valises, Midori prit soudainement le contrôle du corps de La La. " Oups..." Gloussait t'elle avant de ce baisser pour rattraper ses valises. " Excuser mon retard je répétais dans les locaux, on est venu me chercher je n'avais pas vu l'heure. " Elle replaçait une mèche de cheveux derrière son oreille, son aura était quasiment étincelante comme son sourire, elle s'inclinait alors poliment. " Je suis M...pardon, Cha La La votre Leader. J'ai même eu le temps de nous emmener des t'shirt assorties comme ça on est vraiment une équipe !! Youpi !! " Jetant un coup d'oeil à toutes les filles elle souriait un peu plus. " Mais vous êtes toutes vraiment très belles, essayons de bien nous entendre d'accord les filles. Alors est ce que je peux connaitre vos nom ? Même si j'en connais certaines d'entre vous." Elle regardait sa meilleure amie Yurina, heureuse de la voir ici et jetait un oeil à Shoko, elle espérait que tout irait bien avec elle, après tout elles n'avaient pas eu d'explication depuis..



✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Dim 17 Sep - 15:16
Let's be roomate
DAIMON YURINA


… Finalement, peut-être qu’elle ne voulait pas être idole, c’est la pensée stupide qui l’avait traversé alors qu’elle observait tour à tour les filles avec qui elle devrait partager un dortoir… et un groupe. Nana avait l’air gentille, Hiyori avait la chance d’entrer dans ses bonnes grâces mais… entre la réservée Mizuki qui la mettait mal à l’aise et l’infâme Shoko, trop belle, trop parfaite et trop talentueuse pour qu’elle n’ait pas envie de lui arracher les yeux, son cœur balançait. Bientôt, elle devrait se coltiner un mari barbant et moche, bientôt, elle ne serait plus personne outre la ‘’femme de’’ … devait-elle vraiment se lancer dans une carrière qui ne lui apporterait pas plus de joie? Franchement, elle l’ignorait, mais comme tout le reste dans son existence, elle n’avait pas le libre arbitre. Ses traits étaient un sourire candide, doux, une vraie incarnation de docilité et de gentillesse, mais intérieurement, elle bouillait.

De l’attitude que se permettait d’avoir cette garce d’Ogawa, elle se prenait pour qui hein? À arriver en retard, à agir comme une gamine avec son trop plein d’énergie. Elle avait envie de la débrancher… Et s’il n’y avait que ça… l’idée de pizza ne l’enchantait pas, quoi qu’elle n’en laisse rien paraitre en passant commande de son air réjouis. Si ses collègues y voyaient une façon de faire connaissance, un plat prétendument savoureux elle, elle ne voyait que les calories et les reproches qu’elle subirait si elle avait eu le malheur de prendre 0.000001 kg durant la nuit. Elle conserva un silence buté, espérant vraiment de La La se pointe. Plus son absence était remarquée, plus l’inquiétude la gagnait. Son amie agissait tellement étrangement depuis un moment… Son angoisse n’aidait en rien sa candeur, surtout pas quand la vipère d’Ogawa s’était permise quelques piques.

Elle aurait pu lui sauter à la gorge, mais elle n’en fit rien, reconnaissante à Hiyori d’avoir calmé le jeu. Après tout, elles devaient agir comme des proches, elle et Shoko, elle se souvenait avec une agonie du mail qu’elles avaient reçu de leur manager, qui s’imaginait qu’elles feraient de parfaite BFF sur scène… Horrible. Franchement, la seule façon dont elle se voyait s’approcher de cette créature sur scène, c’était pour la pousser en bas. Mais elle hocha la tête sans un mot, n’ayant nulle envie de se mettre tout le monde à dos. Six 4 filles sur 5 étaient sympathiques, elle pouvait tolérer une harpie. Heureusement pour elle, c’est à ce moment que sa meilleur amie choisis de son pointer, sans explications, sans prévenir, et avec une gêne qui était tellement… étrange venue d’elle. Sans l’ombre d’une hésitation, elle avait souri largement et était allée passer un bras autour des épaules de La La. « C’est rien… Mais regarde tes textos la prochaine fois, j’étais inquiète! » Yurina avait préféré parler la première, refusant de laisser les autres s’en prendre à son amie, jamais. Elle avait posé ses iris sombres sur son amie, lui annonçant d’un ton réjouis. « On a seulement attribué les colocataires pour les chambres, tu es coincée avec moi. On allait faire le tour pour choisir qui prend quelle chambre. Oh, et on allait commander de la pizza. »

Son emprise sur La La n’avait pas été relâchée, elle n’était vraiment pas bien avec son retard, ni avec cette timidité. C’était quoi ça? Depuis des semaines, son amie était vraiment étrange, on aurait cru à plusieurs personnes… bon, ça c’était impossible. Et puis, surtout, elle n’allait pas la lâcher, elle était vraiment trop heureuse de l’avoir avec elle. D’un coup, elle se sentait moins seule. Tentant quand même de désamorcer une bombe – se présenter comme leader, en retard, ça paraissait bien mal, elle avait tenté la diplomatie, une fois que toutes les filles s’étaient présentées, dans un : « Bon, on fait le tour? Je propose que Mizuki ait le premier choix de chambre, comme elle est arrivée en premier. La La et moi on prendra la dernière. » elle avait jeté un sourire complice à son amie, tentant de lui faire comprendre que c’était un sacrifice nécessaire vu son retard… ça faisait mauvaise figure. « Ça sera ta punition pour nous avoir fait attendre. C’est bon? » 

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Dim 17 Sep - 19:13
supernova&shoko ☽ Elle n’était pas reconnue par tous. C’était tout juste si sa carrière débutait, et elle était déjà énervée d’entendre le ton que prenait cette guenon de Yurina pour lui adresser la parole. Parce que madame pensait peut-être pouvoir juger comme elle l’entendait ? Madame était riche, et elle faisait sa loi ? Shoko roula des yeux en entendant son commentaire, crevant d’envie de lui faire une prise d’elle ne savait quel art martial encore. Cette ignorance tombait à point nommé, en y pensant bien : cela l’empêchait de céder à la tentation de subitement attaquer cette hyène déguisée en lionne. Elle lui ferait bien payer son imbécilité, un jour.

Mais avant même qu’elle ne puisse répondre quoi que ce soit, c’est une pichenette qu’on lui asséna. « Euh… » Elle se permettait ? Mais dans quel monde ? De quel droit ? La danseuse laissa échapper un soupir et un sourire amer se dessiner sur ses lèvres. Si ce groupe devait partir dans ce sens, elle aurait peut-être mieux fait de ne pas s’y engager. Elle détestait la tournure que prenaient les conversations et les faits. « Bref. » coupa-t-elle finalement. « En attendant d’avoir des nouvelles d’elle, je vais aller visiter de mon côté. » Pas que toute cette agitation l’oppressait un peu, mais quand même. En plus, si elle pouvait éviter la zone de tension, c’était sans doute le mieux à faire. C’est pour cette raison qu’elle s’éloigna du petit groupe, poussant la première porte qui se présentait à elle pour observer l’intérieur de la pièce.

Mais c’est à ce moment précis que leur leader arriva, attirant l’attention de la jeune femme qui revint sur ses pas et se força à rester là un peu plus longtemps. « Enchantée, Lala. » Elles étaient si nombreuses pour vivre ici. Elle n’était plus habituée à ce type de vie commune.

_________________


☆ ME LIKEY LIKEY LIKEY ☆
 
Let's be roomate ft. SUPER☆NOVA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» gecko leopard agressif (juv nova)
» Le Nova Scotia
» Mamie Nova
» [Meuble Bas] Madison by Cà Nova Design
» Heather Nova

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
E. Entertainment :: Wonderful Tokyo :: Eita Entertainment :: Bâtiment R :: Dortoirs idoles-