Nous manquons de trainees, favorisez-les pour vos personnages inventés ! heart


 

 Let's be roomate ft. SUPER☆NOVA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Invité
avatar

     Mar 5 Sep - 12:56
Let's be roomate
YI MIZUKI


Mizuki pris place par terre, elle croisa les jambes et regarda une nouvelle fois autour. Etre assise par terre ne la déranger pas, elle était habituée, surtout que cela ne faisait pas non plus très longtemps qu'elle était arrivée dans la capitale nipponne. Elle posa une nouvelle fois ses perles noires sur chacune des membres, ça lui semblait être un bon petit groupe. Maintenant, il fallait voir sur la durée, mais elle ne se faisait pas spécialement de soucis sur ça. Cette nouvelle vie va lui faire drôle, très drôle. Elle qui vivait en tant qu'enfant unique avant d'apprendre qu'elle avait un frère plus âgé qu'elle, Mizuki n'a jamais vraiment côtoyé ce style de vie en communauté. Mais, bon, pour le temps qu'elle passait d'habitude chez elle –quasiment jamais-, c'était presque un fantôme. Elle écouta chacune des membres attentivement, car bien que la jeune femme ne soit pas très bavarde, elle écoute et fait attention à chaque chose. Lorsque Hiyori lui posa la question elle tourna son regard vers la jeune femme, il est vrai qu'il serait bien de connaître les âges de chacune histoire de savoir qui est la plus jeune et celle qui est plus âgée. «  J'ai 18 ans, j'approche de mes 19 ans. » dit-elle avant de hocher doucement la tête.

Tout était si nouveau pour elle, peut-être un peu trop. Depuis son arrivée dans l'agence en tant que trainee à son intégration dans le groupe tout s'est passé incroyablement vite. Elle n'avait pas vraiment eu le temps de dire ouf, mais après tout peut-être ses années sur la sphère youtube et sa notoriété public avait pesé dans la balance. «  Je suis plus d'avis d'attendre les autres membres, après si on fait juste un tour et qu'on ne choisit pas une chambre, je vous suis. Je pense qu'il faut attendre toutes les membres pour la distribution des chambres. » Mon dieu, Mizuki était-elle malade ? Cette phrase était sans doute la plus longue phrase de toute sa vie. Mais, elle savait que pour qu'il n'y ait aucun problème, il fallait passer par la communication. Elle glissa doucement ses mains sur ses cuisses avant de relever la tête vers les autres filles. «  Vous occupez qu'elle place dans le groupe ? » Direct, Mizuki n'était pas du genre à passer par quatre chemins, autant demander, car elle ne savait pas vraiment quelle personne était quoi dans le groupe.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Jeu 7 Sep - 16:30
Let's be roomate
SEIJURO HIYORI


Croisant les jambes en constatant le spectacle qui s'affiche sous mes iris, je discerne une Yurina qui essaye de faire des efforts avec la nippone répondant au nom de Mizuki, Naeun elle était aussi bloquée qu'une fleur dans son pot, j'espérais secrètement qu'elle soit moins timide par la suite mais il n'y aurait pas de mal pour ça je pense une fois qu'elle serait à l'aise. Je pense être la dernière qui avait rêvé de vivre en colocation avec la plupart que je ne connaissais pas. J'aime bien ma solitude, faudra pas qu'elles s'étonnent si je disparais de temps en temps sur ma montagne. Mais pour l'heure, il fallait en apprendre plus sur les autres et faire l'effort d'être sociable même si la flemme coule au plus profond de mes veines. Pour l'heure Mizuki répondait à ma question la concernant, j'hoche la  tête d'un air suffisant.

- Je vois, moi aussi je vais aussi avoir 19 ans, en octobre. Je tourne mon regard vers Yurina, pas que je savais pas son âge, mais plutôt pour donner la même indication que moi pour Mizuki vu qu'elle nous connait pas et je tourne le même regard sur Naeun. Il serait peut-être bien qu'on fasse un petit tour du dortoir, même si je pourrai rester planter là. Je suis du même avis, ça évitera de reproduire une jungle. On va faire le tour et on attendra les autres pour les répartitions des chambres. Je poussais un soupire lasse avant de murmurer intérieurement mon dieu quelle idée, j'ai la flemme..., puis je finis par laisser mon corps se relever dans un élan de courage. Je m'étirais les bras avant de les rendre moins engourdis et de rendre mon dos plus droit afin d'être moins affaissée sous le poids de la gravité. Je tournais de nouveau mon visage vers Mizuki en entendant sa voix prendre l'initiative de poser une question quant à notre statut dans le groupe.
Moi je suis la rappeuse principale. Répondis-je tranquillement,en vrai j'aurai pu dire que je pouvais éventuellement servir de plante verte vu que le rap est presque inutile dans le concept du groupe. Mais bon ça fait plus vendeur de mettre une rappeuse vu que c'est la tendance le monde du hip hop et tout ce qui va avec.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Jeu 7 Sep - 18:26
Let's be roomate
DAIMON YURINA


C’était quoi ce groupe de timides? Son regarda avait croisé celui de Hiyori et elle avait tout juste réussi à se retenir pour ne pas rouler les yeux. Elle n’était pas un animal social, elle n’aimait ni les pertes de temps, ni les silences pensants, alors de se retrouver avec deux filles qui ne parlaient presque pas, même quand elle daignait faire un effort l’irritait au plus haut point. Elle ne se voyait tolérer aucune d’elle dans son dortoir, le strict minimum d’exposition lui irait à ravir. Heureusement, deux années d’éducation sociale lui avaient permise de sourire avec candeur, de se montrer agréable alors qu’elle n’avait qu’une envie, tourner les talons. Elle était douée, pour réellement donner cette impression de délicatesse, surtout quand on ne la connaissait pas vraiment. Devant cette énumération d’âges, elle avait finalement décidé de dévoiler elle aussi ce genre d’information inutile. « J’ai 20 ans. J’imagine qu’il faut un vieillard dans tous les groupes. » avait-elle conclus avec un brin d’humour. La vérité c’est qu’elle avait dû s’acharner 3 années pour obtenir une place dans un groupe, elle se sentait vraiment inférieure à ses collègues, mais elle n’en dit rien. « Je suis chanteuse secondaire, et je crois qu’ils ont mis danse sur mon profil. » ou bonne à rien, au choix.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Yurina n’était pas une personne patiente, elle voulait visiter ce cachot qui lui servirait de second domicile, savoir laquelle de ces chambres minables serait la sienne et disparaître illico presto. Elle n’avait aucune envie de tisser des liens avec ses camarades, celles qui devaient se mériter son affection, elles l’avaient déjà. Quant à Shoko… elle ne la portait vraiment pas dans son cœur, cette harpie! … Puis vint la question du dortoir, grande bataille… « Je veux bien faire le tour sans choisir les chambres qui va où… Par contre, logiquement, c’est par deux… » La vérité, c’est qu’elle se fichait éperdument de la chambre qu’elle aurait – pour le peu de temps qu’elle y passerait- elle ne voulait simplement pas être coincée avec une parfaite inconnue. Ce qui éliminait au moins deux des trois filles présentes dans la pièce. Mais c’était légitime non? Elles aussi, préfèreraient sans doute être casées avec un visage connu, c’était plus rassurant. Et l’idée d’attendre les retardataires ne lui plaisaient guerre… d’autant plus qu’elle connaissait assez La La pour savoir qu’elle était probablement retenue quelque part pour ne pas être ici, elle était ponctuelle, ou absente, jamais en retard.

« Je dis ça comme ça mais, personnellement, je serais plus à l’aise d’être cloitrée avec quelqu’un que je connais, quel que soit la pièce… genre Cha La La. » … Elle avait fait un petit sourire à Hiyori, espérant qu’elle comprendrait que ce n’était pas contre elle, avec elle aussi, ça lui aurait plu. … « J’imagine que c’est pareil pour toi Nana non? Tu connais juste Hiyori… » dans ce lot de muette, quelqu’un allait finir par parler non? Elle n’était pas du genre à s’affirmer devant des étrangères, mais elle avait l’impression qu’elles tourneraient en rond mille ans si elle ne le faisait pas. Elle avait souri doucement à Mizuki. « … Le prends pas personnel hein, c’est juste… qu’on ne se connait pas. Mais je suis certaine que tu es super aussi. » super pour endurer une garce comme Shoko.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Jeu 7 Sep - 19:00
Let's be roomate
SEIJURO HIYORI


C'est long les présentations, j'aurai dû prévoir une ds ou une connerie comme ça pour m'occuper le temps que tout le monde se présente. Ca ressemble un peu aux réunions chiantes où tu dois aller pour faire bonne figure quand tu pèses dans le milieu. Mais bon il fallait bien y faire face, alors je regarde Rina qui fait preuve d'humour, c'est un grand pas pour la famille des SUPERNOVA. D'un air amusé et sournois je la regarde en haussant mes sourcils, prête à répliquer pour relever sa pointe d'humour.

- Je t'emmènerai à la maison de retraite, Rina. Pour l'instant tu veux peut-être une canne ? J'ai que ça pour montrer que tu es l'ancienne du crew. Rétorquais-je en plaisantant avec sarcasme, pas sûr que cette chère Yurina soit encore à l'âge d'être en maison de retraite. Elle rendrait peut-être les autres chèvres avec sa personnalité. J'avais presque oublié que sur mon profil il aurait pu aussi me mettre tragédie alors que j'ai jamais fait de tragédie de ma vie, je soupire d'un air légèrement désespéré. Ah ouais c'est vrai, moi j'ai aussi danse et chant sur mon profil. Je vois pas l'intérêt. Pas de prise de tête, moi mon but c'était le rap pas la chanson ou la danse, bien que j'aimais danser je me pensais pas capable de "bien danser", du moins après je n'avais jamais montré mes compétences dans le domaine dans un sens mais j'en avais pas envie. Voyant Yurina se défiler, j'en profite d'être debout pour me rapprocher d'elle. Je la vois venir, hors de question qu'elle se tire aussi vite.  C'est pas elle qui allait me la faire, je la regarde d'un air sérieux. Lui faisant comprendre qu'elle s'en tirera pas aussi facilement, je m'étais pas déplacée pour rien. J'haussais les épaules avant de pénétrer un peu plus dans l'antre pour visiter ce deuxième chez moi. Perso, tant que c'est vite réglé sans drama je m'en fous. Faut juste pas que ça traîne. Me baladant dans les couloirs, j'entends les pas derrière qui suivent, je regarde rapidement ce qui est offert à ma vision, ouvrant une porte à l'occasion. Je venais de trouver l'idée pour faire rester tout le monde, limite un plan digne du démon. Je tourne mon regard vers les trois filles. J'ai une idée. Et si on faisait un jeu après genre truth or dare ou une connerie du genre ? Et j'ai faim ça vous dit on commande fast food ? Et faites pas les meufs je veux garder la ligne gnagna, sinon je vous mets dans le four.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Invité
avatar

     Jeu 7 Sep - 19:10
Let's be roomate
YI MIZUKI


La jeune femme prenait les informations comme elles venaient, elle n'était pas vraiment bavarde ,mais ce n'était en aucun cas de la timidité. Loin de là d'ailleurs. Si elle avait quelque chose à dire, elle le dit que cela plaise ou non. Elle n'était juste, pas vraiment une personne sociale. Elle apprit que la jeune femme du nom de Hiyori allait avoir son anniversaire durant le même mois qu'elle. Mizuki se leva à son tour, étant donné que tout le monde était debout elle n'allait pas rester seule à terre. Elle s'étira de tout son long avant de glisser sa main dans ses cheveux noirs. Le silence parfois pesant, elle s'en fichait pas mal. Elle était plutôt une personne solitaire, voir très solitaire. Etre avec des inconnues n'était pas vraiment un problème pour elle, étant donné qu'elle n'était pas vraiment du genre à aller vers les autres, mais là elle savait qu'elle devait se faire violence pour sympathiser avec les filles. Après, que cela marche ou non, certes elle trouverait ça dommage mais c'était comme ça, elle n'allait pas ne pas en dormir la nuit. Elle écoute ses aînés parlaient, énoncer leur rôle dans le groupe.

« Oh toi aussi tu es du mois d'octobre. » elle avança vers l'entrée de la pièce avant d'acquiesçait suite aux mots des jeunes femmes. « Je suis la chanteuse principale et je crois qu'ils ont aussi marqué danse sur mon profil. ». Elle afficha un léger rictus, effectivement, les chambres devaient sans doute être par deux ce qui n'enchanta pas vraiment la jeune femme. Elle pouffa très légèrement, dans quoi c'était-elle fourré. Mais c'était la vie de tout idole alors c'était tais toi et fais ton travail, c'est tout ce que l'on te demande. Elle posa ses perles noirs sur la jeune Yurina, bizarrement, Mizuki se doutait déjà qu'elle allait finir avec la membre se prénommant Shoko. Un autre petit sourire s'afficha sur les lèvres de la jeune femme. « Ne t'inquiète pas, je me doutais que j'allais partagée ma chambre avec la membre prénommer Shoko dés que Naeun a passé la porte du dortoir. Je ne le prends pas personnellement, je comprends très bien et c'est normal. » Elle se mit à suivre Hiyori qui ouvrit la marche afin de visiter la maison, elle regarda autour d'elle. C'était amplement suffisant, peut-être même un peu plus grand que son ancienne maison ? Lorsque la jeune femme proposa un petit jeu, elle acquiesça doucement de la tête. « Ca me tente bien et je suis aussi pour se commander à manger.»

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Jeu 7 Sep - 19:47
Let's be roomate
DAIMON YURINA


Elle ne se féliciterait jamais assez pour avoir décidé de se paumer au milieu de nulle part avec Hiyori, des semaines plus tôt, ça les avait rapproché, ça lui avait permis de se détendre en sa présence, de s’habituer à son humour. Elle aurait eu du mal sans elle aujourd’hui, n’étant pas spécialement chaleureuse ou amicale comme personne. Yurina faisait plutôt dans le bloc de glace. Ainsi, elle était soulagée que son amie embarque dans ses plaisanteries, elle avait souri largement à Hiyori avait de gonfler les joues d’un air faussement indigné, ajoutant avec amusement, ça lui arrivait de savoir rire : « La maison de retraite? Un peu de respect pour tes ainés jeune fille, ou je te donnerai la fessée à coup de canne! ». À ces mots, elle avait pouffé de rire, incapable de conserver son sérieux en déblatérant de telles absurdités.

Son regarda avait erré d’une fille à l’autre, alors qu’elle énumérait ce qui, à son vis – et le seul avis qui important – serait les duos les plus prometteurs pour la cohabitation. Elle voulait juste que ça soit régler rapidement, et qu’on ne la force pas à dormir dans la même pièce que quelqu’un qu’elle avait envie d’étrangler. Ce n’était pas trop demander non? Heureusement pour sa proposition, elle sembla faire l’unanimité et c’est en souriant, hochant la tête, qu’elle ajouta un : « Parfait, alors c’est réglé pour ça. Je suis d’accord avec Hiyori, réglons ça vite. Que tout le monde puisse déposer ses valises et… » Truth or dare? Elle avait dit quoi? Yurina s’était figée en dévisageant la demoiselle, elle venait pratiquement de lui donner son appui et ce qu’elle proposait, c’était ça! Ce jeu infâme qui la mettrait hors de sa zone de confort, hors de ses habitudes de ne rien tenter de nouveau, et pire encore, de ne rien révéler sur elle-même?

Elle n’était pas franche, elle n’était pas un livre ouvert, du tout, elle voyait les confidences comme une faiblesse et avait l’impression que cette proposition la forcerait à dévoiler des choses qu’elle préférait enfouir au fond d’elle-même et ne plus jamais mentionner… Mais, bonne joueuse, elle avait contrôlé sa semi-panique, et forcé un sourire. « C’est bon pour la pizza. Après tout, je suis certaine qu’on va bosser dur dans les prochaines semaines, c’est notre dernière chance de devenir grosses…   » encore ce ton humoristique, son père rirait moins lorsqu’il la pèserait. C’était un problème pour demain, peut-être que ça vaudrait les insultes. Pour ce qui était du jeu… elle n’en avait absolument pas envie mais, quand Hiyori était là, elle voulait tellement être aussi brave qu’elle… c’est probablement pour cela qu’elle avait hoché la tête, s’avançant dans leur antre. « Je marche aussi pour le jeu, mais viens pas chialer quand tu auras du nous avouer que derrière tout ce sarcasme se cache une fan finir de licornes! » elle avait fait un sourire amusé à Hiyori. Elle la voyait bien mal aimer licornes, et son ton de plaisanterie le laissait grandement deviner.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Jeu 7 Sep - 21:37
supernova&shoko ☽ On avait indiqué le dortoir où elle devait se rendre. C’était un endroit où elles vivaient toutes, qu’elles s’entendent ou pas, et où elles finiraient leurs soirées enfermées, avec ou contre leur gré. Elle n’aimait pas ça. Cependant, il n’était pas dans les habitudes de Shoko de se laisser démonter par une telle nouvelle. Avec un peu de chance, sa mère et son père n’oublieraient pas d’aller récupérer Rin et Ren à l’école. Avec un peu de chance, ils mangeraient correctement, même si elle n’était pas présente pour leur rappeler ces règles d’hygiène vitale importante.

La boule au ventre, la danseuse approcha de l’entrée et pénétra dans l’enceinte du bâtiment, entendant déjà des voix qui provenaient de l’intérieur. Elle marcha à pas rapide jusqu’à l’endroit d’où elles venaient et, s’appuyant dans l’encadrement de la porte, son sac de voyage sur le dos, elle s’adressa aux demoiselles déjà présentes, un large sourire aux lèvres. « Et alors, on n’attend pas Shoko ? » Elle prit soin d’éviter le regard de Yurina, préférant faire fi de son existence aussi longtemps que c’était possible, et s’attarda sur les autres. « Désolé du retard, j’ai eu un empêchement. »

Un empêchement du type ramener les enfants à la maison en espérant que sa mère s’occuperait d’eux un peu plus que d’habitude. Puis, les écouter parler pendant une demi-heure parce qu’ils savaient d’avance que leur mère n’allait pas leur prêter plus attention que cela. Un véritable désastre familial, mais l’agence ne faisait hélas pas de dérogation dans ce genre de circonstances. Elle ne se voyait pas abandonner un morceau supplémentaire de sa vie pour autant. « Alors, vous en êtes où. Déjà aux potins et aux nouvelles du jour ? » Elle ne les connaissait pas beaucoup. Si Asuka avait pu faire partie de ce groupe, ça l’aurait bien arrangé.

_________________


☆ ME LIKEY LIKEY LIKEY ☆
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Ven 8 Sep - 13:52
Let's be roomate
KIM NAEUN (NANA)


Sans grandes surprises, j'avais stressé beaucoup plus qu'il ne le fallait, comme à mon habitude. Mes nouvelles camarades m'avaient accueilli assez chaleureusement ce qui me détendais vachement plus en plus des paroles de ma meilleure amie, peut être pas au point de faire la conversation s'il y avait un blanc mais c'est déjà ça. J'avais une bonne impression pour le moment, j'espérais sincèrement qu'on puisse vive tranquillement toutes ensemble car après tout, c'est beaucoup plus sympa de vivre en colocation en s'amusant et en étant soutenue qu'en étant dans une mauvaise ambiance. On allait devenir un vrai groupe, autant s'entraider. Les paroles de Yurina m'avait touché, vraiment. Je n'avais jamais vu les choses de ce point de vue et je me sentais moins comme un boulet maintenant. En guise de remerciement, je lui offrais un sourire sincère et rassuré suivi d'un petit "Merci, c'est gentil..". On dirait pas comme ça, mais je suis capable d'aligner plus de cinq mots à la suite quand je suis à l'aise, promis. C'est qu'une question d'habitude.

J'écoutais attentivement les paroles de mes camarades, c'était l'occasion pour moi d'en apprendre plus sur elles ainsi que de leurs apprendre plus sur moi. Je décidais alors de répondre aux questions après tout le monde, un peu moins angoissée qu'à mon entrée. " J'ai 18 ans et je suis chanteuse. J'ai aussi danseuse sur mon profil. " je supposais qu'on avait toutes la spécialité danseuse puisque avec les mv, le concept et les chansons, la chorégraphie était l'un des points de popularité les plus importants. Toujours attentive à la discussion, j'hochais la tête aux paroles de Yurina, elle n'avait pas tord, je me sentais plus à l'aise de partager ma chambre avec Hiyori qu'avec une inconnue. Je n'avais pas encore eu l'occasion d'aller plus loin que le salon, peut être qu'il avait des chambres de trois ou juste de deux ? Vu leurs façon de départager, je supposais qu'il n'y avait que des chambres de deux. Je ne voulais rien imposer à personnes donc je ne donnais pas plus de détails sur ma pensée à ce sujet. Je préférais attendre la décision finale des filles.

" Je suis totalement partante pour le jeu et surtout pour la pizza ! " avais-je dit avec beaucoup plus d'entrain, ce qui pouvait être étonnant. Oui, quand il s'agit de nourriture et encore plus de pizzas, bye bye la timidité. Surtout si c'est la dernière fois qu'on pourra voir ce genre de plat avant qu'il n'y ait qu'une feuille de salade dans notre assiette, autant en profiter. Le jeu aussi pourrait être amusant, ça ne me dérangeait pas de révéler certaines choses sur ma personne, de toute façon, en vivant ensemble la plupart du temps, on ne pourra pas se cacher éternellement. " Je veux bien commander, je connais une pizzeria au top ! Vous avez déjà une idée de la pizza que vous voulez ? " disais-je en sortant mon téléphone, prête à commander en ligne sur un site de livraison, Hiyori devait sûrement savoir à quelle pizzeria j'allais commander. A cet instant, le bruit d'une porte qui s'ouvre se faisait entendre, annonçant l'arrivée d'une nouvelle membre. " Il n'y a pas de problèmes, tu arrives juste à temps pour déposer ta commande de pizza ! Moi c'est Nana, enchantée ! " disais-je en saluant la demoiselle poliment. J'étais clairement plus à l'aise à présent.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Ven 8 Sep - 20:51
supernova&shoko ☽ Un large sourire vint aux lèvres de la nouvelle arrivante quand elle entendit la dénommée Nana se présenter et lui arriver (ô miracle) qu’elle était là à temps pour commander la sacro-sainte nourriture dont elle rêvait tant. Si quelqu’un lui offrait du quinoa ou une salade verte, elle faisait un malheur ! « Pepperoni piquante pour moi ! » énonça-t-elle clairement, sur ce ton chantonnant qu’elle adoptait parfois. Elle était de bonne humeur, en dépit de la présence de cette idiote de Yurina, dont elle avait appris la présence depuis un moment déjà. C’était ça, se tenir au courant. « Sinon, c’est Shoko, ou Kokoa, si on s’appelle par nos noms de scène ? » Une habitude qu’elle ne voulait pas prendre, mais c’était comme elles préféraient. « Danseuse principale, pour vous servir. » Elle rit de cette présentation presque trop formelle, trouvant cela un peu ridicule. Elle raconterait à Ji Hoon combien c’était difficile d’entrer dans un groupe, combien elle avait dû passer par un petit rituel étrange qui n’apportait rien. Elles auraient pu parler plus librement. Leurs rôles ne les définissaient pas, après tout. Il suffisait de regarder Yurina pour savoir qu’elle aurait dû finir potiche inutile, par exemple.

« Donc, vous avez commencé à répartir les chambres ? » demanda-t-elle en abandonnant sa valise derrière elle, souriante. « Vous savez cuisiner ? » Nouvelle question pertinente. Elle avait l’habitude de préparer les repas, chez elle. Des choses saines, équilibrées, mais avec du goût, pour plaire aux petits. Elle ignorait si ça leur suffirait, mais ce n’était pas la priorité du jour, elle l’avait bien compris avec cette histoire de pizza. « Juste par curiosité hein, j’ai bien compris qu’on avait des plans pour ce soir. » jugea-t-elle bon de préciser, en secouant la main devant son visage pour s’excuser.

_________________


☆ ME LIKEY LIKEY LIKEY ☆
Invité
avatar

     Ven 8 Sep - 21:32
Let's be roomate
YI MIZUKI


La jeune Mizuki avait écouté ce que Naeun disait avant de se mettre à réfléchir, que pouvait-elle bien manger ? Elle n’allait pas dire qu’elle n’avait mangé qu’une seule fois dans sa vie de la pizza et encore, ce n’était même pas une pizza, c’était une calzone. Cela peut sembler inimaginable pour une fille de cet âge de n’avoir jamais mangé de pizza de sa vie, pourtant, c’était la dure réalité de la vie de la jeune femme. Elle n’avait quasiment pas assez pour vivre et encore, c’était plutôt pour survivre, alors elle n’avait pas les moyens de se payer ce genre d’extra. « Je n’ai jamais mangé de pizza, alors je ne connais pas vraiment les parfums ... » Dit-elle dans un calme impressionnant, sans honte ni même de gêne. Lorsque la porte se mit à s’ouvrir elle, se douta que ce fût une autre membre, il n’en manquer plus qu’une pour que le groupe soit complet sous le même toit. « Enchantée Shoko, je suis Mizuki et sans doute ta nouvelle colocataire. Ne t’inquiète pas, nous n’avons pas encore décidé pour la répartition des chambres, nous préférions attendre le reste des membres.». La petite blondinette avait l’air assez joyeuse, Mizuki se dit qu’avec ce genre de personnalité cela allait mettre un peu d’ambiance. Elle reposa ses perles noires sur la jeune femme qui venait de faire son apparition avant de lever légèrement la main. « Je sais cuisiner. » Après tout, c’était vrai, c’est elle qui faisait à manger même quand ses parents étaient à la maison, et lorsqu’elle a quitté cette maison pour vivre seule, il fallait bien manger.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
 
Let's be roomate ft. SUPER☆NOVA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» gecko leopard agressif (juv nova)
» Le Nova Scotia
» Mamie Nova
» [Meuble Bas] Madison by Cà Nova Design
» Heather Nova

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
E. Entertainment :: Wonderful Tokyo :: Eita Entertainment :: Bâtiment R :: Dortoirs idoles-