A tornado called Jung Rin ft. Sakuya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
avatar

     Dim 12 Nov - 21:50
A tornado called Jung Rin
SAKURIN  heart


Heureusement pour notre coréenne, son colocataire n’était pas une créature cardiaque, sinon, assurément, avec ses révélations choc, elle aurait eu raison de lui. Mais qu’on la comprenne, chacune de ses confessions était difficile à admettre, alors elle les avait accumulé, encore et encore, jusqu’au point de non-retour. Qui n’était pas bien loin… elle était un peu comme un livre ouvert, alors le peu de temps ou elle avait gardé le silence lui avait semblé une éternité. Fixant le sol en se mordant la lèvre inférieure, elle avait pris une grande inspiration, prête à répondre à toutes les questions de son colocataire, à commencer par son prochain fiancé – à croire qu’elle les collectionnait. Dans un monde idéal, elle aurait adoré que ses parents considère le jeune Arakawa comme futur mari. Quitte à avoir un mariage de convenance sans amour, sans attirance, elle aurait au moins eu le plus loyal des amis à son bras. Mais… c’était impossible, elle ne le savait que trop bien, alors le nouveau prétendant dans le mir de papa Kim n’était nul autre que… « Zhang Jie. »  sa voix avait été un murmure, tout bas. Elle n’était pas sans savoir que le chinois avait, pour faire dans l’euphémisme, plusieurs points communs avec Xialei. C’était probablement pour cela, qu’au minimum, il lui inspirait de l’affection.

Affection qui n’arrangeait en rien son second problème, cette confession qui l’avait fait rougir jusqu’à a racine des cheveux en avouant qu’elle avait, dans un moment de folie, abusé des lèvres du Leader des F!GHTERS . « C’était un accident! » avait-elle tenté en signe de paix, commentant le tout d’un : « Je suis tombée sur lui et… et sa bouche était là et … et … et puis j’ai … » elle avait enfouie sa tête dans ses mains, soupirant. Tsubasa était un trainee au bord de ses débuts, il avait une carrière prometteuse, il était d’une beauté à vous faire foncer dans les murs – littéralement – c’était tellement stupide! Au moins aussi stupide que cette envie conne de recommencer. Elle avait fixé Sakuya, entre ses doigts, comme si elle avait peur. « … Mais il m’a pas repoussé. » … Ça n’aide en rien ton cas jeune fille ! S’il y a pourtant une confidence qu’elle n’eut pas de mal à faire, c’était cette de JiHoon. Cette fois, enfin, c’était la bonne. Il avait pris la porte, elle en avait marre. M-A-R-R-E! « Pour toujours Sakuya. Je le pense cette fois. C’est un connard qui ne fait que me mentir et profiter de moi. »  En dix ans, elle n’avait jamais été aussi lucide. C’était un plus… Merci Tsubasa et ton baiser qui a somme tout, rendu ses neurones fonctionnelles?  

✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.
Invité
avatar

     Jeu 30 Nov - 2:12
...and a earthquake named Sakuya
SAKURIN heart


Sakuya devait dire qu’il était maintenant persuadé que les parents de Jung Rin non seulement se foutaient de savoir si leur fille était compatible avec les fiancés qu’ils lui choisissaient, mais ils n’avaient pas digéré qu’elle ait annulé ses fiançailles avec Li Xialei. L’ancien professeur de danse était un choix un peu douteux pour la peintre, mais ils semblaient être capables d’y trouver un certain terrain d’entente. Était-ce pourquoi ça que les parents Kim avaient finalement opté pour une version alternative du même modèle Chinois? « …tu le trouves… comment? » Si elle avait apprécié Xialei, il fallait potentiellement s’attendre qu’elle apprécie Jie aussi, mais ils avaient des différences. Peut-être qu’une de ces disparités ferait la vraie différence pour son amie. La question était… quel genre de différence? Après tout, elle avait brisé ses fiançailles avec le premier, pourquoi elle garderait le deuxième? Bon sang que c’était compliqué… Il se sentait presque béni d’être considéré comme un mauvais parti.

Probablement que les parents de Rinnie considéreraient aussi sa nouvelle obsession comme étant un mauvais parti. De son point de vue strictement professionnel, Okina-kun était un beau jeune homme. Ses traits étaient harmonieux et son sourire, contagieux. Il était fort probablement impossible de ne pas lui sourire en retour s’il vous dirigeait ses rangées de dents blanches. Il n’y avait pas de question sur pourquoi il attirait Jung Rin. « Ouais… accident… » Lui, pas convaincu? Exactement. Il avait même poussé l’affront jusqu’à hausser le sourcil pour le démontrer, cessant le mouvement lorsqu’il entendit la justification. « Bah… t’es jolie. » Voilà, justification signée Sakuya. Le pauvre enfant, il n’avait aucune connaissance du domaine autre que ce qu’il entendait de Rin, Yuudai ou Mirai. On se dirait qu’avec Mirai dans son entourage proche il en saurait quelque chose, mais non, l’aîné Sanada semblait déterminé à conserver intacte l’innocence du cadet Arakawa. « Pourquoi repousser? » Il y avait de nombreuses raisons pourquoi, en fait. Parce qu’Okina allait commencer une carrière avec une réglementation hyper stricte, c’était probablement la plus importante des raisons.

Cessons de penser à Tsubasa, il y avait un dossier pas mal plus vieux qui avait besoin d’être fermé. « Toujours? » Non, il n’y croyait pas. Cet enfoiré de Lee pouvait revenir à la charge n’importe quand et réussir à se faufiler sous les barrières de Rin. « Dernière fois aussi… t’as dit ça… » Autant la prévenir, elle ne ferait peut-être pas l’erreur deux fois…

✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.
 
A tornado called Jung Rin ft. Sakuya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Legend - Soo Jung Woo
» Tornado Alley 2011
» a film called "The road"
» Tornado ECR 1/72
» Song Jung Ki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#TAKETHATKOREA :: Passeport, please ! :: Le flood :: Bibliothèque-