Nous manquons de trainees, favorisez-les pour vos personnages inventés ! heart


 

 peppermint chocolate + liang ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Dim 19 Nov - 3:42
PEPPERMINT CHOCOLATE
Liang&Asuka ♥️


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Liang n'était peut-être pas le plus loquace de ses proches, mais il avait le chic pour toujours dire ce qu'il fallait, quand il le fallait. Même si c'était profondément agaçant. Non, Asuka n'avait pas demandé à Naoto s'il était heureux ou pas d'avoir une sœur. Il en avait déjà une, ou elle ne savait pas trop. Elle comprenait mal. Se méfiant de ceux qu'elle avait toujours considéré comme sa famille, la jeune femme ne se sentait pas pour autant à sa place auprès de Naoto. Elle avait comme l'impression qu'il n'avait pas plus besoin d'elle que ça. De partie manquante, il n'en avait jamais eu non plus. Ou alors, il avait dû penser à ses parents. Mais Asuka ne voulait pas penser à ça. En vérité, elle n'était pas aussi malheureuse que son état pouvait le faire croire. D'avoir un jumeau la rendait plutôt contente, même. Tous les deux devaient simplement s'apprivoiser. Doucement, mais sûrement, avec le temps.

« Trois ? » Elle leva timidement les yeux vers Liang. Elle espérait quand même passer devant Mò. Peut-être qu'à cette pensée, Asuka se blottit un peu plus près. Dans les bras de son ami, elle s'y sentait un peu trop bien. Ce n'était pas correct, mais elle ne pouvait pas s'en empêcher. C'était plus fort qu'elle. Koike Naoko. Une étrangère qui pourtant était elle. Soudain, sans vraiment comprendre elle-même pourquoi, elle pouffa. « Koike. Tu t'en serais mieux souvenu, hein ? » Son index et son pouce lui infligèrent une petite pitchenette. Ses yeux brillèrent dans les siens alors qu'elle lui souriait. Ce n'était vraiment pas bien. Et si ça se savait ? Peut-être que Asuka espérait que ça n'intéressait personne.

Personne d'autre qu'elle. Et lui. Fermant les yeux, elle baissa la tête pour mieux la reposer sur le torse de Liang. Le serrant un peu plus fort, elle se permit de relever les jambes sur le canapé. Ses larmes avaient séché sur ses joues, son cœur battait chaleureusement dans sa poitrine. Asuka ne voulait pas partir. Peut-être se montrait-elle un peu trop envahissante, un peu trop égoïste, mais elle ne se sentait pas capable d'affronter le monde extérieur. Pas encore, pas maintenant. Au fond, d'elle, elle avait conscience qu'agir de la sorte pouvait faire souffrir Liang. Se décollant un peu de lui, elle se redressa. « Merci d'être toujours là. » Même si c'était un mot qu'il ne pouvait sûrement plus entendre dans sa bouche. Avec tendresse, elle lui sourit, alors que sa main se relevait lentement. Doucement, sa main caressa la joue du jeune homme. « Je dois partir... » En vérité, Asuka n'avait que murmuré. Ses mots se perdant contre les lèvres de Liang.

✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
반했으니까 ♒︎ He might think I’m weird, but I can’t help it, I’ve fallen for him. You’re my heart shaker, shaker ! I don’t wanna miss this chance. You’re my heart shaker, shaker ! What do I do ?© endlesslove.
— I'M MADE IN KOREA —
— I'M MADE IN KOREA —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Lun 4 Déc - 20:03
PEPPERMINT CHOCOLATE
Liang&Asuka ♥️


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Quand Liang était petit, on lui répétait souvent qu’il aurait peut-être l’air stupide un instant en posant une question, mais qu’il le resterait toute sa vie en la gardant pour lui. Cette idée était restée gravée dans sa mémoire. Cependant, il comprenait également que certaines questions puissent être plus difficiles que d’autres, que certains sujets soient trop compliqués pour être abordés pleinement, et ça le désolait profondément. Mais ça ne l’empêchait pas de poser des questions pour autant. Le meilleur moyen de savoir ce que son jumeau pensait n’était-il pas de lui demander directement ? Cette question, quelque peu modifiée, aurait pu s’appliquer à lui-même. N’aurait-il pas eu les idées plus claires en osant poser les questions qu’il avait à cœur à celle qui se trouvait juste devant lui ? Voilà qu’il revenait à ces sujets compliqués, difficiles à évoquer. Tout n’était qu’une boucle. Un cercle vicieux.

« Ji Hoon, mon meilleur ami, et toi. » Mais il y avait trop de choses qu’il n’osait pas lui dire pour pouvoir considérer Asuka comme une véritable confidente. Elle était, à ses yeux, tellement plus qu’une personne avec qui il avait envie de partager ses problèmes et ce qu’il avait sur le cœur. Elle aurait dû rester à ce stade d’amie qu’elle avait occupé pendant un temps, mais c’était raté, et voilà bien longtemps que Liang l’avait compris. « Koike. » Un rire lui échappa malgré lui alors qu’il fronçait les sourcils avec amusement en recevant la punition de son amie. « J’y peux rien si tu dis toujours les deux à la fois. » C’était une habitude qu’il avait remarquée rapidement. « Parfois je me demande si je devrais pas me faire renommer Lee Lee Liang. » Ça aurait vraiment sonné bizarre. Reste que sur le moment, cette idée le fit rire bêtement. Trop bêtement, songea-t-il. Mais c’est l’effet qu’elle avait sur lui, l’ancien étudiant trop sérieux, trop occupé, qui riait trop rarement.

L’espace d’un instant, il en oubliait presque qu’elle était en couple, qu’ils n’auraient jamais dû être là, ensemble, à discuter, mais surtout à se tenir aussi proches l’un de l’autre. Il oubliait Akira, la colère qu’il éprouvait quand ils se croisaient, quand il le reconnaissait et qu’il se rappelait la vérité : Asuka ne lui appartenait pas. Ça ne serait peut-être jamais le cas. Alors il la laissait faire, appréciant la chaleur qu’elle dégageait à ses côtés et le poids léger de sa tête contre son torse tandis que ses bras venaient entourer la taille de la jeune femme pour la garder un peu plus près de lui. « Je serai toujours là. » Parce qu’en s’éloignant d’elle, il s’était fait plus de mal que de bien. Sous le regard d’Asuka, il se sentait stupide, incapable d’agir ou de parler, comme si toutes ses capacités, cette facilité à raisonner qu’il avait habituellement, s’étaient d’un coup volatilisées pour laisser place à une vide hermétique. Il n’y avait plus que ces yeux, cette main qu’il sentait sur sa joue, et l’impression d’être en train de commettre une terrible erreur. Une faute. Il n’aurait trompé personne en affirmant qu’il ne savait pas que c’en était une. « Tu devrais… » Mais avant qu’elle ne puisse s’éloigner, ses lèvres s’unirent à celle de son amie pour la seconde fois. La considérer comme telle était plus douloureux que tout ce qu’il avait pu vivre, mais il n’avait aucune décision à prendre dans cette histoire. Il ne pouvait qu’observer, attendre. Voir si quelque chose changeait. Après tout, il n’avait jamais rien été de plus qu’un observateur. S’éloignant finalement d’elle, Liang roula ses lèvres l’une contre l’autre et détourna les yeux. « Désolé. »

✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]mastermind

somewhere in the world you got a robber and a bank and the bank robbed the people, so the people rob the bank and the police came to get him but they let him get away 'cause they're all just workin' to get paid the very same [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] me'ow

— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Jeu 7 Déc - 13:07
PEPPERMINT CHOCOLATE
Liang&Asuka ♥️


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Incroyable mais vrai, elle passait avant Mò ! Pourquoi son cœur se réchauffait-il si fort, quand elle y pensait ? Non, c'était stupide. Il fallait qu'elle cesse de se voiler la face, mais c'était bien trop compliqué. Ou au contraire ? C'était si simple. Mais Asuka refusait d'y penser. Elle n'avait pas le droit. Par respect pour lui, pour Akira, mais aussi pour elle-même. Se montrer si indécise était idiot, mais ça semblait plus fort qu'elle. Mais pourquoi s'en faire ? Là, blottie contre Liang, elle pouvait bien tout oublier. D'ailleurs, elle-même en vint à rire. A se moquer gentiment de lui en le taquinant sur son nom. Bon, elle voulait bien lui concéder qu'il n'était pas franchement facile pour un étranger de le mémoriser à la perfection dès la première rencontre. Koike Naoko aurait été plus simple à retenir, certes. Mais la jeune femme préférait que Liang l'appelle Asuka. « Hé ! Tu te moques ? C'est juste une vieille habitude. Pour me rappeler des noms des gens. » Son rire prouvait néanmoins qu'elle n'était pas fâchée. « Et Lee Liang, c'est si joli... » La sonorité était toute douce, même si son accent japonais l'écorchait un peu malgré elle. Ri Riangu. « Ah non ! Ce serait trop dur à dire. » Trop de L.

Mais aussi vite était elle monté, sa bonne humeur retomba. Son trouble demeurait, Asuka restait perdue. Elle devrait rentrer. Ce n'était peut-être pas une si bonne idée que ça, d'être venue trouver Liang. Surtout si c'était pour rester collée à lui de cette façon. Mais il avait cette manière particulière de la tenir contre lui, ses bras avaient quelque chose de rassurant. Sa présence toute entière. Contre lui, la jeune femme sentait ses tracas s'envoler. Le calme de son ami apaisait ses maux. Que ferait-elle sans lui ? Il était devenu un repère dans sa vie. C'était étrange. Elle ne voulait pas le perdre, d'aucune manière. Alors pourquoi agissait-elle de façon si stupide ? Elle devait s'en aller. Son cœur qui battait si fort lui hurlait de s'écarter. Ou de se rapprocher ? Elle avait fermé les yeux. Ses lèvres pressaient les siennes avec plus d'enthousiasme qu'il ne le fallait.

Cette fois-ci, elle ne pouvait plus fuir et se chercher des excuses. Une fois encore, c'était elle qui avait initié un baiser entre eux. Depuis quand se montrait-elle si cruelle ? Après ce baiser dans les loges du grand casting, elle s'était promis de quitter Akira. Elle n'en était pas amoureuse, son cœur battait pour un autre. Puis tout s'était accéléré. On lui soumettait des projets, on préparait ses débuts – dont elle n'avait pas le droit de parler – et Asuka n'avait eu que peu de temps à consacrer à sa vie privée. Et donc, à Liang. Quand ce dernier s'excusa, elle s'en voulut terriblement. C'était à elle de lui demander pardon ! Mais elle resta bêtement muette, à le fixer un peu trop tendrement. « Liang, pardonne-moi... » Asuka hésita un court instant, avant de passer ses bras autour du cou du jeune homme. Elle dut se faire violence pour le lâcher, et une fois ses lèvres près de son oreille, elle le lui murmura, son cœur s'affolant dans sa poitrine. Sans rien ajouter de plus, elle se leva vivement. Un sourire timide et maladroit aux lèvres, elle le salua, avant de s'élancer vers la sortie. Si elle n'était pas si paniquée, elle aurait trouvé la situation comique. Et alors qu'elle dévalait les escaliers de l'immeuble, un large sourire illuminait ses traits. Dans la chaleur de Tokyo, elle se sentait presque voler. Elle le lui avait dit... « Lee Liang, je t'aime aussi. »


✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
반했으니까 ♒︎ He might think I’m weird, but I can’t help it, I’ve fallen for him. You’re my heart shaker, shaker ! I don’t wanna miss this chance. You’re my heart shaker, shaker ! What do I do ?© endlesslove.

    
 
peppermint chocolate + liang ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Poupées BELLES DE PARFUM ou PEPPERMINT ROSES
» Chopper CHOCOLATE
» [Poupée] Simply Vanilla and Simply Chocolate Octobre 2010
» Simply chocolate // FBL
» Chocolate voice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
E. Entertainment :: Passeport, please ! :: Le flood :: Bibliothèque-