Nous manquons de trainees, favorisez-les pour vos personnages inventés ! heart


 

 alone together

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Ven 28 Juil - 19:16

Hiyori & Asuka // Notice me senpai
⚜ And you’re going to have to make a decision about which direction you want to go.  ⚜

TENUE ••• L'été décale, j'ai rarement faim en cette saison chaude, je passe plus à boire quelque chose. Et alors que pour une fois je voulais manger quelque chose, je constatais un frigo presque vide et des placards sans grand chose d'intéressant. C'était le moment de faire les courses, la barbe à vrai dire. J'avais la flemme de le faire mais il fallait bien le faire. Alors j'ai pris mes jambes, ma tête, mes bras et je me suis dirigée vers le supermarché en quête de ce dont j'avais besoin pour le moment, je n'allais pas faire le plein de nourriture alors que la moitié allait pourrir ou mourir dans le frigo. Prenant diverses choses comme des oeufs, des poireaux, des algues, du riz, des pâtes, une pizza, des chips, du dr pepper. Je passais ainsi à la caisse pour aller payer mes achats en les mettant par la suite dans un sac que je prenais, le poireau qui dépassait du sac. Je marchais ainsi en regardant devant moi, je me demande si Uncharted et Splatoon 2 sont déjà sortis. Pourquoi pas allait jeter un coup d'oeil ? Mes jambes tournent alors sur elle-même, laissant mon corps se diriger vers le magasin de jeux vidéos non loin de là, j'entre à l'intérieur en saluant le vendeur.

C'est comme ça que je finis dans les rayons de jeux vidéos, regardant ce qu'il y a à offrir sans savoir ce que je recherche vraiment en particulier, je fais une sorte de repérage on peut dire. Constatant que les jeux que je cherchais n'étaient pas encore sortis, je soupirais longuement en me disant que j'aurai peut-être dû vérifier avant de venir. Tant pis, on reviendra la prochaine fois. Je ressortais donc les mains vides, ou plutôt sans jeux vidéos puisque j'avais toujours mon sac contenant ce que j'avais acheter. Je disais au revoir au vendeur avant de sortir de la boutique. Je sortais ainsi mon portable de la poche de mon pantalon afin de pouvoir constater l'heure qu'il était. Elle tourna alors sa tête face au Starbucks orientée dans sa vision. Elle réfléchit alors si elle devait y aller. Elle haussa alors vaguement les épaules avant de finir par choisir d'y aller pour prendre une boisson et un truc à manger. Avant d'entrer dans le bâtiment, la port s'ouvrit, laissant apparaître la fameuse Asuka ? Oui c'est ça je me souvenais de ses cheveux colorés et de cette fameuse soirée. J'haussais alors un sourcil en la voyant.

- Salut. Répondis-je tranquillement avant d'entrer à l'intérieur du Starbucks. Je ne sais pas du tout si elle me suit ou si elle repartait mais je me dirige en direction de la caisse pour prendre ma commande, glissant ma main libre dans ma poche, je penche la tête en arrière en fermant les yeux. Une sorte de méditation ou un moyen de dormir incognito, personne ne sait. J'entendais une voix que je venais d'entendre plus tôt non loin de mon périmètre d'écoute, laissant un oeil s'ouvrir pour voir qui cela pouvait être, vu qu'il semblait que ça s'adressait à ma personne.

⇜ code by bat'phanie ⇝
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Ven 4 Aoû - 14:22

Hiyori & Asuka // Notice me senpai
⚜ And you’re going to have to make a decision about which direction you want to go.  ⚜

as described ••• La chaleur de l'été écrasait les tokyoïtes. Dans les trains bondés, une légère odeur de transpiration imprégnait constamment l'air. Et qu'importe où qu'elle aille, Asuka restait persuadée que cette effluve la poursuivait, lui collait aux vêtement, à la peau. Une horreur pour une délicate jeune fille comme elle ! De plus qu'aujourd'hui était une journée off. Pas d'entraînement intensif, de cours de danse épuisant, de leçon de comédie barbante. Non, aujourd'hui, la trainee pouvait faire ce qu'elle voulait ! Ses cheveux ramenés en un chignon serré en haut de son crâne offrait sa nuque aux rayons brûlants du soleil qui brillait fièrement au-dessus de la ville. Avant de sortir des dortoirs, la jeune femme s'était méticuleusement enduite de crème solaire à indice élevé, fière qu'elle était de sa peau de porcelaine. Toute parcelle de peau y était passé, surtout celle de ses jambes, que dévoilait un short moulant noir.   Asuka tira sur le débardeur à l'effigie d'un groupe de rock très connu, avant de s'éventer de la main, sans grand succès. Il lui fallait un peu de fraîcheur !

En pénétrant dans le Starbucks, la trainee frissonna. Le changement de température fut brutal au point de la faire éternuer. La clim fit se redresser les poils blonds de ses bras, que le soleil avait déjà éclaircit. Même le duvet sur sa nuque en fit tout autant, et Asuka hésita à se détacher les cheveux. Déchaussant ses lunettes de soleil, elle s'épongea le front du revers de la main, tout en étudiant les intitulés des boissons sur les pancartes au-dessus du comptoir. Une limonade au matcha, voilà qui serait parfait ! Elle déglutit rien qu'en commandant.

« Asuka ? » En souriant, elle alla chercher sa commande, tirant déjà une longue rasade de sa boisson à peine fut-elle retournée. Néanmoins, il lui sembla qu'elle l'apprécia moins sous cette climatisation quasi polaire. Asuka choisit donc d'affronter à nouveau l'enfer sur terre qu'était devenu Tokyo, comme chaque été à la même période. Et alors qu'elle poussait la porte pour sortir du Starbucks, elle se retrouva nez à nez avec Seijuro Hiyori ! Alors qu'elle ouvrait la bouche pour lui répondre, un businness man visiblement pressé la bouscula pour sortir lui aussi. De surprise, son gobelet glissa entre ses mains à cause de la fine pellicule d'eau qui s'y trouvait. De justesse, elle l'empêcha de tomber par terre, mais un peu de sa limonade tâcha son débardeur. Bredouillant une salutation, elle la laissa passer. Asuka se traita d'idiote. Pour un peu, et on la prendrait pour une amoureuse transie. En vérité, elle admirait Hiyori pour ses talents de rappeuse, mais son air détaché de tout l'intriguait énormément. Et puis, c'était la meilleure amie de Naoto !

De nombreuses fois, Asuka avait tenté d'établir le contact. Sans succès. A chaque fois, quelque chose l'empêchait de lui parler. La première fois, après leur rap battle, leurs camarades de chambre avaient monopolisé la gagnante – Hiyori, bien entendu. Quand elle avait réessayé de lui discuter avec elle, Akira lui avait barré le chemin pour lui proposer de sortir, et elle l'avait perdue de vue dans les couloirs de l'agence. Une autre fois, quand elle s'était décidé à lui offrir un café à la cafétéria, des garçons s'étaient agglutinés devant le distributeur de boissons, l'empêchant de passer. Ou une autre fois encore, alors qu'elle pensait pouvoir saisir sa chance pour la rattraper à la fin d'un cours communs, le professeur avait retenu Asuka. Et à chaque fois, Hiyori avait disparu de son champs de vision, et elle avait eu beau chercher ensuite, elle ne l'avait plus retrouvée.

Mais aujourd'hui, c'était sa chance ! Serrant son gobelet dans sa main, Asuka fit volte-face. Les joues gonflées, elle profita qu'il n'y eut personne pour se faufiler à nouveau dans la file. « Hé, Hiyori-chan ? » Est-ce qu'elle la dérangeait ? Cette idée ne traversa pas son esprit. Lorsque cette dernière ouvrit un œil, Asuka lui adressa un large sourire. Enfin elle allait pouvoir lui parler ! Après tout ce temps ! « Hiyori ? » Ah non alors ! « Oui c'est nous !! » Un large sourire, Asulka leva la main, passant son bras sous le sien pour l'amener près du comptoir afin qu'elle y récupère sa commande. Hors de question qu'elle la lâche ! Bon. Maintenant, il ne restait plus qu'à prier pour que la rappeuse n'appelle pas la police pour harcèlement.

⇜ code by bat'phanie ⇝

_________________

me likey ♒︎ I’m just looking at you but I couldn’t say anything. Come a little closer, please know my heart. I don’t wanna hide it anymore© endlesslove.
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Mer 9 Aoû - 17:30

Hiyori & Asuka // Notice me senpai
⚜ And you’re going to have to make a decision about which direction you want to go.  ⚜

TENUE ••• Ce genre de situation plutôt innattendue, c'est pas comme si je n'en voyais pas tous les jours. Quand on est une personne comme moi, on doit faire face à toutes éventualités, les bourgeois le font avec un rictus dessiné au coin des lèvres pour paraître poli. Moi j'avais hérité du côté, no émotion, no réaction depuis bien longtemps déjà. A l'entente de mon prénom, mon regard cibla d'où provenait le son résonnant dans mes oreilles afin d'identifier la personne, bien que la voix me semblait pas inconnue. Je contemplais alors la japonaise qui venait de m'interpeller, ce n'était autre qu'Asuka, une autre rappeuse que j'avais pu rencontrer à l'agence. Nous avions fait une battle de rap ensemble mais je n'ai jamais pu apprendre réellement à la connaître, à vrai dire je n'ai jamais réellement chercher à le faire. Je ne suis pas ce genre de filles qui court après les gens pour avoir une bribe d'amitié, je vivais avec ce que j'avais et ça me suffisait amplement.

Je la saluais alors de manière polie, du moins polie, sûrement sur ma planète car ça pouvait paraître me déranger ou me saouler de parler alors que non c'était juste ma façon de parler normal, j'aimais pas perdre mon temps et devoir me forcer à être comme ci ou comme ça, j'étais cordiale sans pour autant déborder la joie de vivre ; je me trouvais pas non plus spécialement normale selon les critères de la normalité fixés par la société environnante. Une autre voix, cette fois moins familière prononça mon prénom et avant que je n'ai le temps de dire quoi que ce soit de plus, la jolie Asuka répondit à ma place, comme si elle allait prendre le café avec moi. Je la jaugeais alors en posant mon regard sur elle, clignant à plusieurs reprises des yeux comme si je m'y attendais pas. Avant de réaliser que c'était bien réel, je me voyais emmener par le bras en direction du comptoir pour récupérer ma boisson, je laissais un soupir passer la barrière de mes lèvres avant de laisser mon bras se libérer de l'emprise en prenant ma boisson, le secouant légèrement comme s'il était légèrement engourdi par la surprenante prise de sa camarade.

- Je vais pas m'envoler tu sais. Lançais-je tranquillement, ça n'avait pas pour but de la rassurer mais plutôt un simple constat de ma part, ça se saurait si je m'envolais comme ça. Puis je remarquais sa légère tâche sur son débardeur, je restais fidèle à moi-même en la regardant d'un air totalement neutre. Tu as une tâche sur ton débardeur, tu devrais nettoyer ça. Fis-je remarquer à la concernée en portant à mes lèvres mon verre pour boire le contenu de ce dernier. Curieuse, je me demande ce qu'elle fait ici et ce qu'elle veut du coup. Ca faisait un moment que je l'avais pas croisé, faute de temps ou que sais-je, je ne fais pas trop attention à ce qu'il se passe autour si ça ne me concerne pas directement. Tu avais quelque chose en particulier à me demander ? Demandais-je, interrogée. Elle était particulière Asuka, c'était plutôt logique de se demander ce qu'elle voulait, peut-être une autre battle ? Je ne sais pas trop à vrai dire, je ne vois pas qu'est ce qu'elle veut.

⇜ code by bat'phanie ⇝
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Mer 16 Aoû - 11:14

Hiyori & Asuka // Notice me senpai
⚜ And you’re going to have to make a decision about which direction you want to go.  ⚜

as described ••• Le moins que l'on puisse dire, c'était que Asuka ne craignait jamais de se faire refouler. Sa nature extravertie l'empêchait de penser qu'on puisse ne pas vouloir discuter avec elle. Depuis toute petite, elle avait le contact facile, et aujourd'hui, la jeune femme comptait de nombreux noms dans le répertoire de son téléphone, ayant enregistré les prénoms de la plupart de ses camarades trainees. En soi, elle ne cherchait pas vraiment à devenir populaire, adulée ou elle ne savait pas trop quoi. Asuka aimait juste créer de nouveaux liens, se faire de nouveaux amis. Elle ne voyait pas le mal ! Aussi, quand on la rejettait ou qu'on l'ignorait, la danseuse avait un peu de mal à l'accepter et à le comprendre, se demandant sérieusement ce qu'elle avait fait de mal.

Ce qui était le cas avec Hiyori. Que ce soit dans le caractère de cette dernière de ne pas trop se soucier du monde l'entourant sans pour autant être antipathique, Asuka l'ignorait totalement. Tout ce qu'elle constatait, c'était que l'autre trainee ne semblait jamais faire attention à elle. Pourquoi ? La prenait-elle de haut depuis leur battle ? D'accord, son talent en rap n'était pas à la hauteur du sien, mais quand même ! Leur niveau n'était pas le même, mais Hiyori et elle se retrouvait sur le même bateau ! Et puis, ça devait partir d'un malentendu ! Un horrible quiproquo ! S'il le fallait, Asuka lui expliquerait, lui dirait qu'elle n'avait pas voulu la vexer, ou elle ne savait pas trop quoi.

C'était pourquoi, lorsqu'elle avait aperçu Hiyori, la danseuse n'avait pas vraiment réfléchi. Il fallait qu'elle lui parle ! Se fichant bien de la tâche sur son vêtement, elle la suivit jusqu'à l'intérieur du Starbucks qu'elle venait pourtant de quitter. Se faufilant dans la file en s'excusant d'un sourire, elle attrapa donc le bras de la rappeuse. Et bien que cette dernière lui assura ne pas s'envoler, Asuka refusa de la lâcher. Elle était si maigre, hors de question de courir le risque ! Le gobelet qu'on lui tendit fut sa seule planche de salut, et Asuka accepta de se séparer d'elle. « Ah, euh... » Son regard s'attarda un instant sur son débardeur, avant de se relever vers le sien. Un sourire aux lèvres, elle haussa les épaules. « Oui, c'est pas grave !  »

Avait-elle quelque chose de particulier à lui demander ? Asuka pinça les lèvres. Comment justifier son geste ? Expliquer sa réaction impulsive ? Portant la paille à ses lèvres fines, elle but une gorgée de sa boisson, comme pour se donner du courage. « On a rarement l'occasion de se croiser hors de l'agence ! » Bon, comme excuse on faisait mieux. « Et puis... On se connaît pas trop, alors qu'on partage les mêmes cours. » Se grattant la joue de l'ongle de son index, Asuka lui sourit presque timidement. « T'es occupée, là ? » Peut-être qu'elle avait un rendez-vous secret ! Asuka espérait ne pas le gâcher ! Ça n'aiderait en rien à ce que Hiyori l'apprécie... Quelle boulette !

⇜ code by bat'phanie ⇝

_________________

me likey ♒︎ I’m just looking at you but I couldn’t say anything. Come a little closer, please know my heart. I don’t wanna hide it anymore© endlesslove.
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Mar 22 Aoû - 2:02

Hiyori & Asuka // Notice me senpai
⚜ And you’re going to have to make a decision about which direction you want to go.  ⚜

TENUE ••• Le monde ne brûlait que pour savoir ce que je pensais, ce que je ressentais. Certains pensaient que je me fichais de beaucoup de choses, d'autres trouvaient que j'étais hautaine. Ceux qui avaient raison étaient ceux qui pensaient que je ne m'attardais pas sur beaucoup de choses et que mon attention était très difficile à avoir. Certains ils prennent trop à coeur mes réactions, comme si je venais de les amputer d'un membre, comme si je n'appartenais pas aux codes de leur monde. Ca n'avait pas d'importance à mes yeux de savoir comment x ou y interprétait mes comportements, à vrai dire ça m'était totalement égal. Je ne me sentais pas plus supérieur qu'un autre, je me fichais juste de l'existence humaine qu'importe le périmètre affiché.

Asuka, elle, elle semble réagir sur l'instant, à l'instinct de ses sentiments. Elle se prend pas la tête semble-t-il, ça faisait longtemps que je ne l'avais pas croisé, je crois que je deviens beaucoup trop occupée. Portant le contenant du liquide chaud à mes lèvres, je fais remarquer à la japonaise qu'elle a une tâche sur son tee shirt et qu'elle devrait la nettoyer. Elle m'affirme que ce n'est pas grave tandis que j'arque un sourcil avant d'hausser brièvement les épaules. Après tout c'est ses affaires et non les miennes. Comme si mon corps qualifié par certains de corps de crevette et par d'autres un corps bien formé, je savais pertinemment que je pouvais pas me volatiliser comme ça.

- ... Si tu le dis. Par la suite, la curiosité me piquant au vif, je lui demande ce qu'elle veut ou si elle a quelque chose à me demander qui serait importer, je l'observe donc tout en savourant ma boisson, elle finissait par me dire qu'on ne se voyait pas beaucoup à l'agence, je comprends pas trop son geste je l'avoue. Pas faux. Fis-je remarque avant d'hausser les épaules je n'avais rien à faire donc pourquoi pas être en sa compagnie ça ne me ferait pas de mal j'imagine. Non pas vraiment donc pourquoi pas. Par contre il faut que je m'assoie, donc. Finissais-je par lâcher tandis que mon regard s'attardait afin de trouver une table libre, la réaction fut vive et rapide tandis que je faisais signe à la danseuse de me suivre, heurtant assez violemment un homme pas plus âgé que nous je dirai. Une tâche se profile sur son tee shirt et ses orbites sont un peu ressortis, il a un regard noir envers moi et je reste de marbre. Il m'a foncée dedans et je ne pouvais pas l'éviter, bien heureusement je n'ai rien eu.

- Putain mon tee shirt ! Tu pourrais t'excuser non ?! Beuglait-il en me lançant un regard noir, mon regard se faisait complètement neutre tandis que je l'observais s'agiter devant moi. Tu vas répondre oui ?! Tu as perdu ta langue ou quoi ?!

La fatigue envahissait mon corps, je me demandais ce que j'avais fait pour mériter ça. M'excuser ? Et puis quoi encore. Je n'avais rien fait, c'était complètement de sa faute s'il savait pas se contrôler ni se diriger. Je poussais un soupir lassé en le scrutant d'un air désintéressé.

- Ecoute, je m'en branle complet mec. Que ça soit toi ou le président ça change rien. Je vais pas m'excuser pour une erreur que t'as commis tout seul.

J'avais l'impression de perdre mon temps avec lui et j'avais aussi cette facheuse impression que je venais de gaspiller ma salive pour rien. Il avait qu'à aller au pressing du coin s'il était pas content.
⇜ code by bat'phanie ⇝
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Jeu 31 Aoû - 16:38

Hiyori & Asuka // Notice me senpai
⚜ And you’re going to have to make a decision about which direction you want to go.  ⚜

as described ••• La constante impassibilité de Hiyori déroutait toujours Asuka. Elle qui laissait toujours ses émotions transparaître n'arrivait à saisir comme sa camarade parvenait à garder pour elle ses sentiments. Seijuro devait être la définition même du cool ! Peut-être devrait-elle parfois prendre exemple sur elle ? La miko se le demandait, tout en sachant malgré tout qu'elle en serait incapable. Ça ne lui ressemblerait pas, même malade elle s'efforçait de sourire et réagir vivement lorsqu'il le fallait ! Néanmoin, elle gardait dans l'idée de faire de Hiyori sa nouvelle amie. En vérité, ne pas arriver à savoir ce que cette dernière pensée frustrait Asuka. Et si elle la détestait ? Si elle la trouvait ridicule ? Ça ne pouvait pas être !

C'était pourquoi elle se fichait bien de la tache sur son débardeur. Hors de question de la laisser filer à nouveau ! S'autorisant à suivre Hiyori, Asuka tenta d'expliquer son comportement, cherchant une excuse qui sonnerait valable à ses oreilles. Que la jeune rappeuse ne lui demande pas de la laisser tranquille confortant la danseuse dans le fait qu'elle avait eu raison de s'imposer. « Pas de problèmes ! Et puis, c'est vrai que pour discuter, c'est mieux. » Debout, il était beaucoup plus simple de filer. Souriant à Hiyori, elle la suivit jusqu'à une table libre. La scène qui suivit, Asuka eut à peine le temps de comprendre que ce gamin hurlait déjà sur sa nouvelle amie. Serrant son gobelet de ses deux mains, posées contre sa poitrine, elle cligna des yeux, une expression surprise au visage, considérant le vêtement ruiné. Pinçant les lèvres, Asuka se demanda si elle devait intervenir ou non. Elle allait finalement ouvrir la bouche, mais la rappeuse était nettement plus prompt à répondre.

La miko pouffa à la réponse de Hiyori, s'attirant un regard noir du voyou qui lui demanda si elle avait un problème. Attrapant doucement le bras de son amie, la danseuse fit un signe de tête vers la table. « Viens, on a pas de temps à perdre avec un lycéen qui sèche les cours d'été. » Le garçon fronça les sourcils, et Asuka profita que le sous-entendu fasse le tour dans sa tête pour tirer Hiyori vers la table. « T'as un don pour ruiner les vêtements des autres ! » La miko pouffa, prenant place sur l'une des deux chaises. « Dis, t'as pas peur de t'attirer des ennuis ? Ou t'as l'habitude ? » Avec un caractère comme le sien, ce ne serait pas étonnant ! Son regard glissa vers le garçon qui les toisait. Il discutait maintenant avec un de ses amis – du moins, elle supposait – et ce dernier jetait de temps en temps un coup d’œil aux deux filles. Soudain, Asuka se sentit beaucoup moins rassurée.

⇜ code by bat'phanie ⇝

_________________

me likey ♒︎ I’m just looking at you but I couldn’t say anything. Come a little closer, please know my heart. I don’t wanna hide it anymore© endlesslove.
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Jeu 7 Sep - 18:41

Hiyori & Asuka // Notice me senpai
⚜ And you’re going to have to make a decision about which direction you want to go.  ⚜

TENUE ••• Je n'étais pas la définition du mot émotion, les troubles passagers qui agitent l'âme, ça ne m'arrivait pas. Les agitations passagères, je pouvais connaître mais ce n'était que très rare. J'avais le mystère dans l'âme selon certains, l'imperceptible dans le regard, beaucoup n'arrivait pas à me cerner ni à savoir à quoi s'attendre avec moi. J'étais l'imprévisible, l'ironie et le sarcasme. La miko me faisait m'interroger, je me demandais quel était son but réel, qu'on soit amis ? Elle a l'air déterminé à vouloir passer du temps avec moi, je n'essaye pas de chercher à comprendre ; trop de travail pour comprendre la race humaine, je vais éviter ça à ma matière grise.

Chemin guidé par les pas certains et comme s'ils étaient fatigués de vivre, ils se réjouissaient d'aller pouvoir se caler sous la table et ne plus bouger mais bien sûr un simple d'esprit, un sot dont l'intelligence ne doit pas être développé se met en travers de ma route direction le repos. Quelle audace, il me blase, j'ai même pas envie de le clasher, il me ferait presque de la peine avec son accoutrement. Et puis Asuka elle rigole pour ma répartie et elle décide de m'évacuer de la situation, quelle bonté de m'offrir une porte de sortie.

- Pas faux. Voix de la raison elle se fait dans mes oreilles lorsqu'Asuka décide de m'éloigner du garçon précédemment bousculé. Il était préférable qu'on lui évite un assassinat public. Je finis par me laisser guider par la danseuse en direction d'une table. Concours de circonstances. Ou vous avez tous les deux le même don pour rentrer dans les gens. Rétorquais-je d'un air sérieux, l'air semblable à celui de Sheldon dans Big Bang Theory lorsqu'il donne des théories logiques. Je finissais par m'asseoir sur une chaise, posant ma boisson sur la table. Ca avait été un effort surhumain, j'allais dormir ce soir. Mon regard se pose sur elle. Banalité exaucée de la journée, j'avais déjà rencontré ce cas de figures, j'avais pas la langue dans ma poche après tout. Des ennuis ? Je me fiche pas mal de la presse poubelle. Et lui, bah ça lui passera, une dose de propos virulents sans cohérence, il va s'astiquer le manche un coup et ça sera oublié. Haussement vaguement les épaules, mon caractère était pas approprié à se plier à qui que ce soit et je me fichais pas mal d'attirer les médisances de gens dont je me fiche complètement. J'avais pas le temps de m'en préoccuper j'avais mieux à faire. Asuka elle a le regard pas très rassuré en voyant le mec précédemment avec un autre. Encore un kéké ? Ca doit être le lieu de meet-up. Ne t'en fais pas, ils tenteront rien ici.

Craindre ce genre de personnages c'est comme craindre un coquillage, ça a le même vide à l'intérieur. Je les vois du coin de l'oeil, ils se déplacent dans l'enseigne bondée, nullement inquiétée je retourne mon attention sur la jeune Asuka.

- T'avais rien à faire aujourd'hui ? Toujours trainee à Eita ? Je t'avais pas vu depuis un moment.

⇜ code by bat'phanie ⇝
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Mar 19 Sep - 13:58

Hiyori & Asuka // Notice me senpai
⚜ And you’re going to have to make a decision about which direction you want to go.  ⚜

as described ••• Pourquoi devait-il toujours y avoir un élément perturbateur lorsqu'elle avait enfin l'occasion de discuter avec Hiyori ? Asuka se le demandait légitimement lorsqu'un garçon bouscula la trainee. C'était franchement pas de chance, à croire que cette dernière provoquait toujours sans le vouloir ce genre de rencontre inopinée. Mais à son niveau, que pouvait-elle faire ? Asuka n'aimait pas les conflits, et quand l'imbécile haussa la voix, elle se dit qu'il valait mieux s'éloigner de là. Hiyori n'était certes pas du genre à se laisser marcher sur les pieds, il était hors de question de provoquer du grabuge dans le café. N'était-elle pas censé être une future idole de l'agence ? Elle ne pouvait pas ruiner son image aussi bêtement ! Ce mec ne le méritait clairement pas !

Attirant son amie vers une table à l'écart, Asuka fut soulagée de constater qu'elle lui obéissait. Pas de bagarre, et tout irait bien ! Le regard noir du lycéen ne l'impressionna nullement, elle préféra faire comme si de rien n'était. « C'est peut-être toi qui es toujours sur le chemin des gens ! » Asuka lui adressa un sourire en coin un peu taquin, puis elle éclata de rire avant de hausser les épaules, s'installant un peu mieux sur sa chaise. Les propos crus et francs de Hiyori la surprirent, et elle toussota pour faire passer sa boisson qu'elle était en train d'avaler. « Tu en dis des choses... » Elle, elle n'oserait pas. Et elle trouvait ça dommage, en y pensant. « Mais quand même, fais attention. » C'était là un conseil bien stupide, mais Asuka pensait sincèrement à l'image de Hiyori. L'agence n'était pas tendre envers ses poulains qui s'émancipaient un peu trop.

« Je suis pas aussi courageuse que toi, moi... » Asuka laissa échapper un rire nerveux. Et si ces types les suivaient ? Pire, s'il y avait un rassemblement d'imbéciles et qu'elles devenaient leurs cibles ? « Bon, mais je cours très vite. Si c'est en ligne droite. » Hochant la tête pour se convaincre elle-même, la danseuse attrapa son gobelet pour boire une longue gorgée de sa boisson. « Petite après-midi off, et toi ? » Posant sa boisson, elle sourit à Hiyori. « On a enregistré un single pour une formation éphémère, avec les autres finalistes du casting ! Ça sortira fin août ! » Trépignant un peu sur sa chaise, elle osa se lancer. « Et toi, alors ? C'est vrai que tu vas faire partie du prochain girlsband ? » Comme si elle ne le savait pas ! C'était Shoko elle-même qui lui avait confié le secret ! « Le style sera plus mignon que nos aînées de Hanabi, non ? » Un concept dans lequel elle ne voyait pas franchement Hiyori.

⇜ code by bat'phanie ⇝

_________________

me likey ♒︎ I’m just looking at you but I couldn’t say anything. Come a little closer, please know my heart. I don’t wanna hide it anymore© endlesslove.
 
alone together
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
E. Entertainment :: Wonderful Tokyo :: Chûô :: Starbucks-