KIRITANI SAE ♡ KOIKE NAOTO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Dim 9 Avr - 18:55
SAE ♡ NAOTO
LET'S BUILD A WONDERFUL LOVE STORY
Hiromu avançait vers un bâtiment qui portait le nom d'un studio photo très connu. « Bonjour ! Beau temps pas vrai ? La lumière est bonne, vous en pensez quoi ? » Laissant le micro enregistrer son rire, Sakuta Hiromu se présenta à la caméra. Le voilà qui présentait un nouveau couple au public. Une paparazzi et un trainee. Incertain quand à la bonne idée de cette association, le love coach fit néanmoins son travail correctement, avançant dans les couloirs vers la porte qu'on lui avait désignée un peu avant. « La jeune femme que nous allons rencontrer se prénomme Sae ! C'est une jeune photographe. » C'était mieux de la présenter comme ça. S'inclinant devant elle dans un grand sourire, Hiromu se posta à ses côtés, lui intimant de parler d'elle à la caméra. « Quel genre de garçon tu t'attends à voir ? » On lui avait demandé au préalable de préparer une réponse qui engloberait sa motivation à participer à l'émission, et de parler de sa vision du monde des idoles. La laissant répondre, Hiromu prit la parole tout de suite après. « Et si nous faisions entrer ton compagnon sans attendre ? » Un membre du staff ouvrit une porte, et apparut Koike Naoto. « Bien ! » Frappant dans ses mains, Hiromu coupa court aux présentations, et désigna l'écran devant lequel posait généralement des mannequins. Un splendide appareil photo reposait sur un trépied juste devant. « Naoto, prêt à poser pour Sae ? Charme-la à travers son objectif ! » Le love coach leur sourit. « Sae, tu as bien évidemment le droit de lui faire prendre les poses que tu veux ! Essaye de nous capturer sa plus belle image ! » Ou la plus ridicule. La beauté était dans l’œil de celui qui regardait.

______________________________________

Privilégiez les réponses courtes (~ 250 mots) afin de faire avancer le rp plus rapidement. ♥ Les animateurs se réservent le droit de faire des apparitions à tout moment !


— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Dim 9 Avr - 20:46
Ordinary Love
Sae & Naoto


On ne lui avait pas vraiment laissé le choix, il devait participer à cette émission. Ordinary Love, quel titre stupide. Il avait mieux à faire ! Il n’avait pas envie qu’on le voit déjà à la télévision. Et si ses parents regardaient ? Il espérait qu’il n’allait pas avoir l’air trop ridicule, dans une télé-réalité. Il se fichait pas mal de qui il aurait face. On le plaça dans une salle, on lui demanda d’attendre. Il repéra l’appareil photo. On n’allait quand même pas lui demander d’en faire ? Il refusait de souiller son art pour des photos qu’il n’aimerait pas ! Un soupir lui échapa et il écouta distraitement le staff s’agiter. Le présentateur allait arriver. Il ne l’aimait pas vraiment, il le trouvait bizarre, il aurait préféré avoir la fille, mais on ne lui avait pas demandé. La porte s’ouvrit, Naoto se força à sourire… Sourire qui retombé. Qu’est-ce que Sae faisait là ? Pourquoi ? Qui lui avait autorisé ?!
« Ha… Haha, oui, prêt ! » Il fixa la demoiselle, fronçant les sourcils quand il était certain qu’on ne le filmait pas. Elle allait l’entendre ! Attendant qu’il ait quitté le plateau, il remarqua que les caméras étaient encore actionné. « Alors, tu es photographe ? Dis-moi ce que je dois prendre comme pose ! » Et il allait la gronder plus tard.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________

★ I am the Prince charming ★
You don't know me well enough to label me, sick, or even disturbed when you break it down I'm just two boys : trying to blend, trying to vibe, trying to live just one life.
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Dim 9 Avr - 22:49
Ordinary Love
Sae & Naoto


Ordinary Love. S’inscrire lui avait semblé être une idée de génie, un plan absolument brillant, personne n’allait soupçonner que sa motivation était bien au-delà que de rencontrer l’âme sœur…elle voulait être réunie avec la déesse de ses nuits! Dans ses rêves les plus fous, on allait carrément la caser avec Maiko – et puis quoi encore - et elle pourrait revoir son amie plus souvent que les maigres heures de liberté que lui offraient l’Agence depuis sa nomination… Un plan machiavélique dont elle était rudement fière… jusqu’à ce qu’elle se retrouve coincée avec un animateur qui ne lui inspirait pas confiance… et des caméras.

Elle aurait dû faire ses devoirs. Elle se sentait comme une gamine prise en flagrant délit, elle n’avait pas pensé aux questions bidons, elle n’avait pensé à rien, sinon au moment où elle retrouverait enfin sa meilleure amie… Notre demoiselle avait passé une main dans ses cheveux en riant nerveusement… Quel genre de mec. Voulait-elle vraiment un mâle? « Euh… le genre… bien roulé? Vous savez... je me contenterais de Kota-------- » … Sur grand écran? Vraiment Sae? Pour sur sa famille d’adoption allait la renier… Par pitié faites que son frère n’entende pas cet aveu. Il allait la faire rentrer chez les bonnes sœurs et … « OH. MON. DIEU. » Bouche ouverte, l’air totalement pris en flagrant délit, elle avait fixé l’heureux élu… HAHAHA. Ce TV Show devenait soudainement un remake de game of throne? Elle n’était pas spécialement capricieuse mais… enfin… si ça devait être un autre que Maiko, ça devait vraiment être un membre de sa famille?

« Les poses que je veux ? » …. Elle songeait sérieusement à proposer un truc SM ne serait-ce que pour pouvoir l’attacher et s’assurer qu’il ne l’étrangle pas pour avoir osé ainsi vendre sa vertu au grand public. Très certainement, quand ils seraient seuls, il allait lui rappeler la fable du chat et de l’accouplement… un grand classique! Levant sa caméra, elle avait courageusement approché du jeune homme dans un : « Quelle bonne idée! Écoutes le présentateur et euh… euh … Rugit. Fais le tigre séducteur! » … Si elle devait mourir, elle pourrait au moins lui faire un profil Tinder avec ses photographies, il ne serait pas seul après l’avoir tué… Ça ou, elle était carrément suicidaire!


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Lun 17 Avr - 23:03
Ordinary Love
Sae & Naoto


Il allait la tuer, vraiment, il allait la tuer. Sae n’avait pas le droit de participer à ce genre d’émission ! Elle avait eu de la chance, elle était tombée sur lui, elle ne risquait rien – sauf sa vie – mais franchement, qu’est-ce qui lui prenait, agir de la sorte, depuis quand était-elle si idiote ! Son regard restait figé sur elle après qu’on lui ait « présenté ». Il n’écoutait même plus le présentateur qui ne l’intéressait plus. Non, il n’y avait qu’elle, actuellement et les idées qui fusaient pour la traumatiser. Il allait – encore – devoir lui montrer des vidéos qui allaient la faire crier.

Les poses qu’elle voulait. Il la fixa, comme pour la dissuader de lui faire faire des choses ridicules. En vain, visiblement. Riant sèchement, il plaça ses mains derrière son dos, sans jamais la quitter des yeux. « Le tigre ? Tu veux que je fasse le tigre, hein ? » Il allait la bouffer toute crue. « Pourquoi ? » Il n’aimait pas l’idée. « Je suis un bon photographe aussi, on peut pas échanger ? » Il s’adressait au staff qui hocha négativement la tête, le forçant à lâcher un profond soupir. Il lança un dernier regard menaçant à son amie, allant sagement un peu plus loin. « Dépêche toi. » Il n’allait pas s’amuser à ça toute la journée. Il détestait être pris en photo, ce n’était pas sa place, et ça devait se remarquer, vu combien il était raide devant l’objectif. « … Groar. » Et sans grand enthousiasme, il avait, dans un ultime effort, levé la main pour griffer dans le vide.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________

★ I am the Prince charming ★
You don't know me well enough to label me, sick, or even disturbed when you break it down I'm just two boys : trying to blend, trying to vibe, trying to live just one life.
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Mar 18 Avr - 0:04
Ordinary Love
Sae & Naoto


Une fois que le Dr. Kamiya aurait fini de soigner les lésions mentales laissées par le traumatisme qu’elle avait vécu en Corée – et contrairement à la femelle pure souche de cette contrée, non, elle n’était pas choquée à vie de n’avoir pu goûter au Ji Ji des plaines… -  il est certain qu’il devrait passer des heures, voire des années, à soigner les blessures psychiques laissées par celui qu’elle présentait fièrement comme son grand frère… un fait qu’elle préférait garder secret à l’heure actuelle, le japon n’était pas encore prêt pour l’inceste (mais qu’on se le dise, ils auraient été de loin plus canons que les Lannister!). Après tout, Sae n’avait pas besoin de chercher bien loin pour se souvenir de ses enseignements, que ça soit des vidéos effrayant ou la fois où il avait proposé de lui acheter une ceinture de chasteté en fer forgée pour ses quinze ans, quand l’épicier du coin avait épié ses jambes en ramassant la pomme qu’elle avait fait tombé.

Oh non. Elle était dans la merde, elle ne dormirait plus jamais si elle le laissait s’approcher un peu trop, elle le savait! Il allait lui parler des chats, pire encore, lui en acheter un couple pour qu’elle puisse avoir un replay hebdomadaire du film qui hantait encore ses cauchemars ! Elle aurait pu s’excuser, prendre la fuite, annoncer en direct sa décision de devenir bonne sœur – il serait fan de ça … enfin, n’importe quoi sauf le provoquer non? NON! Elle ne capitulerait pas. Jamais! « Le tigre oui! C’est féroce mais super mignon. Un peu comme toi! » … qu’on la tue. Elle faisait exprès ? Sérieusement, non. Elle essaya de l’amadouer pour ne pas finir au fond d’un ravin! « Un gros chat, j’te flatte le ventre si tu veux! » … Et on tourne un XXX ? … Sae…

Le hic, c’est que la nervosité avait retiré le filtre jugement de ses paroles… Un classique. L’objectif dans le visage, elle s’était mise à la tâche, en appuyant sur la gâchette pour immortaliser cet instant en lâchant un « squee » de pure fan girl en le voyant faire son rugissement. « OH MON DIEU. Je vais la faire encadrer celle-là! » Retirant la lentille de son minois, elle lui avait tiré le plus beau des sourires en observant ses clichés, commentant d’un : « … C’est marrant tu sais, dans le contexte actuel de télévision, j’me serais attendu à un shoot en costumes osés. »  … elle n’avait pas parlé fort mais… encore une fois, fâcheuse manie de prendre un ton de confidence, oubliant qu’ils n’étaient absolument pas seuls!

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Mar 18 Avr - 20:54
Ordinary Love
Sae & Naoto


Il l’aimait, mais elle allait mourir. Pour avoir participer à cette émission et pour le ridiculiser. Un tigre. Elle n’avait pas le droit. En plus, il détestait être pris en photo. Oui, il avait choisi la mauvaise carrière, mais là n’était pas le problème, pour le moment, il ne voulait pas et elle l’énervait, à profiter de son pouvoir actuel. Elle savait qu’il ne pouvait rien lui faire tant que les caméras tournaient. « Un peu comme moi, hein ? » Elle verra si à la fin de la journée elle allait encore le trouver mignon, la gueuse. « Ouais, ouais, viens ? Essaie ? » Il allait lui couper les mains dès qu’elle s’approcherait. Aucun homme ne voulait d’une femme sans main. Qui ferait à manger ? Non, c’était indécent.

Un las soupir et pour le bien de sa carrière qu’il avait hâte de terminer, il imita un tigre, un rugissement et un petit coup de griffe. On n’avait probablement jamais vu une main aussi molle alors qu’il effectuait son geste. Naoto retint un léger rire en entendant l’idiote faire un bruit qui l’amusa au fond de lui. Tout au fond. Il n’allait pas montrer ça. entendant son exclamation, il fronça les sourcils et s’approcha pour voir la photographie. « Ah non ! Elle est moche ! T'es vraiment photographe ?! » La caméra s’approcha pour filmer le résultat et il retint un cri de protestation. Honteux. Il oublia bien rapidement tout ça en entendant la jeune demoiselle parler. « En costume osé ? Comment ça ? » Son regard se posait sur elle, le menaçant du regard une fois encore. Elle allait se calmer. Elle allait aller à l’église, même si elle n’était pas chrétienne, il s’en foutait. Il allait la convertir à l’islam et lui assurer que porter le voile toute sa vie, c’était tendance. Mieux. Que tout soit caché, même un filet devant les yeux. « Allez, on échange, toi tu vas poser. » Il la poussa un peu pour l’encourager à se mettre devant l’objectif. « Joins tes mains et regarde le ciel avec un sourire bienveillant. » Comme la Sainte Vierge qui disait bonjour à Jésus.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________

★ I am the Prince charming ★
You don't know me well enough to label me, sick, or even disturbed when you break it down I'm just two boys : trying to blend, trying to vibe, trying to live just one life.
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Mar 18 Avr - 21:31
Ordinary Love
Sae & Naoto


De tous les gamins qui avaient partagés son toit, elle devait l’admettre, Naoto avait toujours été son favori. Parce qu’il était grognon, parce qu’il râlait sans arrêt, lui piquait ses trucs mais surtout, parce qu’il était le tout premier à agir en chevalier protecteur – et un peu contrôlant et abonné aux vidéos troublants. Pour la première fois, elle avait eu l’impression que quelqu’un veillait sur elle – même si ses conseils étaient teintés de menaces. Elle l’appréciait, beaucoup, assez pour chasser dans la violence la moindre femelle qu’elle jugeait trop nulle pour lui. Il lui appartenait, et elle ne le laisserait aller que dans une famille parfaite pour lui, elle devait appliquer la même diligence avec son ainé qu’avec un chien de refuge… parce qu’il avait besoin d’un propriétaire expérimenté… Et après on s’étonne qu’aucun d’eux ne trouve l’amour, avec des fréquentations comme ça… Tout sourire, elle avait pris des clichés d’une élégance rare – or not – et l’avait laissé approcher sans perdre son sourire.

Si elle savait qu’il était énervé? Absolument. Si elle avait peur de lui? Un peu, juste un peu. Sauf qu’elle avait l’habitude de ses crises de nerfs, et devant les caméras, elle se savait en sécurité. C’est probablement pour cela qu’une moue avait orné son minois alors qu’il critiquait son art et qu’elle rétorquait, non sans se pencher pour lui tapoter le ventre comme elle avait proposé, nouvelle provocation : « … Shhhh. Critiques pas. T’es juste incapable de reconnaître l’art. Mais je t’aime bien quand même grincheux. » ça et le fait que dans son choix de carrière, le résultat avait peu d’importance, si on immortalisait un truc croustillant! Parlant de truc croustillant, elle avait décidé de signer son arrêt de mort en mentionnant un truc pas net. Merde. Idiote! Fallait pas le laisser savoir qu’elle avait des connaissances de base en douteux. Il ne voulait pas savoir ça.

Plutôt que de répondre, elle avait déposé l’objectif dans ses mains dans un : « Non rien. Juste que ça t’irais bien un habit de pompier. C’est mon avis. » … un autre avis qu’il ne voulait pas. Déterminée à mériter son exécution, elle lui avait souri largement en se reculant, soudainement très excitée par la tournure de la situation. Elle était vraiment heureuse de le voir prendre des photos. « C’est vrai? Tu prends une photo de moi ? Yaaay! »  Elle avait toujours admiré ce qu’il fasait, et l’avait longuement énervé pour qu’il l’immortalise. Enfin, son jour de chance! « … Les mains jointes… hmmm » son minois s’était fait plus moqueur alors qu’elle joignait ses mains tel que demander en s’inclinant vers l’avant dans une pose……des plus subjectives. Avait-il oublié qu’elle avait 2 ans de mannequinat à son actif… et dans une agence louche en prime. « Comme ça? »  … pour sûr, il aller la tuer. Et elle voulait bien l’admettre… elle l’avait un peu cherché.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Lun 1 Mai - 19:35
Ordinary Love
Sae & Naoto


Reconnaître l’art ? Ce n’était pas de l’art, c’était nul, scandaleux. Il pouvait faire mieux. Enfin, il ne savait pas trop. Il n’aimait pas les photos. Enfin, les photos de lui. Naoto ne se trouvait pas forcément moche, juste que son image ne lui plaisait pas. Il ne voulait pas être immortalisé, il ne voulait pas qu’on se souvienne de son image. Un peu stupide, pour un type qui était trainee et qui participait actuellement à une émission télévisée. Il aimait les paradoxes.

Un habit de pompier ? Sourire charmeur aux lèvres, il posa sa main sur sa douce et tendre amie, son regard glissa dans le sien. « Sae ?... Tu te calmes. » Sinon, il allait devoir la calmer et pas sûr qu’elle trouve ça très amusant. Et pour rendre la journée meilleure pour lui, il allait prendre sa place favorite, derrière l’objectif. La petite était bien trop enthousiaste, il espérait calmer un peu avec son idée géniale de pose à adopter. Préparant l’appareil, il attendit qu’elle prenne la position souhaité, levant les yeux pour voir… Pour voir ça ?! Ses yeux s’écarquillèrent et il sentit la colère lui monté aux joues. « MAIS PUTAIN REDRESSE TOI ! » L’équipe de tournage lui dit signe de se calmer et de changer de langages. Mais est-ce qu’ils voyaient ce qu’elle faisait ? C’était criminel et scandaleux ! Contournant l’appareil, il lui attrapa le bras pour la forcer à se redresser. « Qu’est-ce qui va pas chez toi ? Tiens toi correctement, tu crois que t’es où là ? On va prendre une photo, t’es pas chez le docteur ! » Oui, parce que c’était normal de se tenir comme ça chez un docteur ? Oui, à condition qu’il veuille mettre un suppositoire. « Sae, arrête de me chercher, sinon… » Son air se fit à nouveau menaçant. « Tu vas te calmer et prendre une position DECENTE. » Relâchant la criminelle, il retourna à sa place, lui faisant signe de recommencer.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________

★ I am the Prince charming ★
You don't know me well enough to label me, sick, or even disturbed when you break it down I'm just two boys : trying to blend, trying to vibe, trying to live just one life.
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Lun 1 Mai - 21:07
Ordinary Love
Sae & Naoto


S’il y a une chose qu’elle avait toujours adoré, depuis son plus jeune âge, c’était bien d’énerver son ainé – il allait probablement développer des soucis cardiaques pour la peine, ne serait-ce que par ces années d’adolescence où elle partait à l’école en remontant impunément sa jupe à la mi-cuisse en signe ultime de perdition. Parce qu’il râlait tellement bien, ce vieux grognon, à s’emporter pour un rien, à lui hurler par la tête, s’il avait été moins réceptif à ses conneries, elle aurait mis fin au manège depuis belle lurette! Mais non, il s’entêtait à la voir comme une sainte, une statue intouchée et, il espérait probablement qu’elle meurt seule avec ses chats. Le gougeât! S’ils étaient dans un conte de fée, il l’aurait depuis longtemps enfermé dans un tour ! Et avec plus d’un dragon – femelles-, par précaution. Elle aurait pu lui en vouloir mais elle n’était pas blanche comme neige, elle aussi, avait bousillé ses relations par pure jalousie, parce que le partager, c’était risquer de le perdre, et que sans lui, aussi râleur soit-il, elle était seule au monde.

Ce qui ne l’empêchait pas de l’énerver pour le plaisir de la chose. « Mais je suis calme! C’est toi qui ne fais aucun effort… j’dis seulement que le japon compte des mâles parfaits comme Hoonie. Faut y mettre du tien si tu veux te trouver une copine! »  … Parfois, elle devrait réfléchir avant de parler, éviter de mentionner son mentor trop sexy, ou juste… la boucler. Pas que les poses subjectives qu’elle s’amusait à prendre aient la moindre chance de noyer des ardeurs meurtrière de celui qui avait désormais la caméra entre les mains et qui semblait avoir de drôles de rendez-vous chez le médecin… « … Quel genre de médecin tu fréquentes? » Est-ce qu’il voyait Philip lui aussi? Se taire, faire la sœur sage… ça aurait été la meilleure porte de sortie, tout sauf laisser ses lèvres s’étirer en un sourire malicieux.

… Il faut se souvenir que Sae apprenait du meilleur, elle avait Naoki en love coach! Aussi, pour faire honneur à son enseignant, elle avait pris cette bouille de fausse innocence en laissant sa main glisser sur le bras qui la retenait, grimper style « petite bébête » sur son avant-bas jusqu’à son épaule, avant de se poser sur son torse dans un grand, très grand sourire. « Tu sais, y’a que toi ici qui me trouve indécentes… » sourire en coin, une vraie chieuse, Naoki serait fier. Elle avait poussé l’affront jusqu’à s’incliner vers lui pour lui murmurer, en retenant un petit rire : « … je sais que je suis bonne, mais qu’est-ce que tu t’imagines? » Il allait la tuer. Elle était consciente. Mais quitte à crever, autant y aller avec un coup d’éclat. Et puis, il était hors de question qu’elle capitule, elle allait le traumatiser! … Et puis, il n’y avait rien d’effrayant à aguicher son frère, s’il y a une personne au monde qui la voyait comme un épouvantail, c’était bien lui!

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Mar 2 Mai - 18:34
Ordinary Love
Sae & Naoto


Oh oui, comme c’était drôle, de le prendre pour un idiot ! Sae l’avait-il déjà autant agacé un jour ? Probablement. Elle l’agaçait toujours ! Pourtant, il ne pouvait pas imaginer sa vie sans elle. A part elle, qui avait-il dans sa vie ? Aucun ami, aucune famille, juste Sae qui était un peu des deux, bien qu’il ne le reconnaisse qu’à demi-mot, sous le coup de la torture. Elle était jeune, tellement pure ! Elle ne devait pas agir comme ça. « Hoonie ? » C’était quoi, ça, encore ? Un grognement quitta sa gorge, il préféra ne pas répondre. Naoto savait bien qu’il finirait sa vie seul et ça lui convenait plutôt bien. Que ferait-il d’une copine ? Oh, pas grand-chose.

« Le même que toi. » Il fronça un peu les sourcils. Oui, ils allaient voir le même depuis des années. Non, il ne voyait toujours pas le mal à ce qu’il avait dit un peu plus tôt. Peut-être d’ici quelques heures, lorsqu’il y repensera. Ses sourcils se froncèrent lorsqu’elle le toucha et il dévisagea la plus jeune de son air ahurit. « Y a pas que moi ! » Il cherchait du regard un allié, mais il n’y avait personne. Elle était indécente, elle n’avait pas le droit d’agir comme ça.

Son murmure le fit halluciner, clairement. Elle venait bien de dire ce qu’il croyait avoir entendu ? Ses yeux s’ouvrirent si grands qu’on pouvait les voir, pour une fois. « … Quoi ?! » D’un geste brusque, il la repoussa, s’éloignant même pour être sûr. « Mais t’es complètement malade, d’où tu me parles comme ça ? » Son regard se fit menaçant, une fois encore et il balança d’un geste sec le micro accroché à sa chemise. « C’est bon, on arrête, j’me casse. J’peux pas, elle me soule trop. » D’un geste, il lui fit signe de dégager, s’approchant des coulisses. Hors de question qu’il subisse ça une minute de plus.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________

★ I am the Prince charming ★
You don't know me well enough to label me, sick, or even disturbed when you break it down I'm just two boys : trying to blend, trying to vibe, trying to live just one life.
 
KIRITANI SAE ♡ KOIKE NAOTO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [Lampe de Bureau] Itis by Naoto FUKASAWA chez Artemide
» [Plats] Vertigo by Naoto FUKASAWA
» Twelve par Naoto Fukasawa pour Issey Miyake
» [Pouf] Koishi Pouf by Naoto FUKASAWA
» [ Chaise ] Chaise Hiroshima par Naoto Fukasawa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
E. Entertainment :: Eita Entertainment :: Emissions :: ♡ ORDINARY LOVE-