This is a sexy rescue mission ft. Naoto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Sam 12 Mai - 18:57

" This is a sexy rescue mission "
ft. Sae & Naoto



Depuis quelques mois, depuis le départ de Mirai pour être plus précis, Sae avait difficilement été elle-même, ses crises de panique avaient repris le dessus, elle sortait à peine de chez elle sauf pour le boulot, et elle évitait de son mieux le foyer et Naoto. Elle n’avait pas la force d’accrocher un sourire faux pour couvrir le vide béant qu’était son pauvre cœur. Pourtant, quelques semaines plus tôt, elle avait eu la chance de croiser le docteur Kamiya et de reprendre leurs séances, s’il y avait au moins une personne qui l’aidait, c’était lui. Assez au moins, pour qu’elle ressente autre chose que de l’indifférence devant les messages texte de son frère. Si ça l’avait d’abord réjouit, qu’il vire enfin cette pétasse de Daimon, le reste de la conversation l’avait franchement inquiétée.

Naoto n’était pas du genre à céder à des émotions, il prenait ou (et qui!) il pouvait et partait à courir en sens inverse une fois sa besogne terminée. C’était son truc, les histoires sans lendemain, les connes qui n’avait aucune réelle importance, aucune chance de vraiment le blesser… Elle n’aurait pas dû le laisser tourner autant autour de cette fille de riche, il n’y avait qu’à voir ce qu’il lui avait texté quoi, il n’était pas dans son assiette. Alors Sae, en bonne confidente qu’elle était, s’était armée du kit de cœur brisé 101 (version Koike – crème glacée et porno plutôt que des films de fille, une recommandation de Tomoya) et s’était taillée un chemin jusqu’à la chambre de son ainé ou, un décolleté plongeant, des yeux de biches suppliants et un sourire avaient convaincu Taiki de lui faire un double de clé. Pénétrant dans la chambre, elle referma derrière elle, prête au combat. « Nao? T’es là? » zieutant autour d’elle, elle finit par le remarquer. « Habilles toi, on va aux danseuses. T’as 10 minutes avant que je sois forcée d’amener le lap-danse jusqu’à toi. » toujours le menacer, franchement, il avait le tour avec les femmes dans sa vie. « Et par là j’entends le faire moi-même, si t’avais pas saisis. »
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Hier à 20:19

" This is a sexy rescue mission "
ft. Sae & Naoto



Pourquoi lui avoir posé cette question ? Naoto regrettait. Oh qu’il regrettait sa stupidité, de ne pas avoir pu se la fermer. Il n’avait plus de nouvelles concrètes depuis, n’en cherchait pas non plus. Que pouvait-il lui dire ? Il était stupide, complètement con et il le savait bien, mais il ne voulait pas risquer tout ça, il ne voulait pas se retrouver sur le banc de touche une fois encore, arriver un beau jour pour trouver une maison vide. Parfois, il avait envie d’aller la voir, Naoto se disait qu’il pouvait prétexter une visite parentale avec Kaiti, pour au final totalement abandonner l’idée et faire demi-tour.

Un long soupir roula de sa gorge alors qu’il se laissait tomber sur le dos, fixant le plafond de sa chambre avec désespoir. Attrapant une balle, il s’amusa à la lancer en l’air et la rattraper plusieurs fois avant de se lasser, sa bouche se tordant dans une légère grimace, pensant soudainement à sa rencontre avec sa mère qu’il avait pu avoir avec Asuka. Un moment si étrange, si bizarre. Elle voulait le revoir, et il ne savait pas quoi faire. Accepter, refuser, continuer à vivre dans son déni. Pouvait-il vraiment éviter toute altercation pouvant provoquer des sentiments quelconques ? Sans doute pas.

Naoto se redressa légèrement en entendant la porte, restant bête devant la personne venant l’importuner. « Sae ? » C’était de plus en plus rare qu’elle vienne le voir ici. Restant un instant bête, il écouta sa proposition comme s’il s’agissait de la chose la plus folle qu’il avait entendu de sa vie. Comment faisait-elle pour le surprendre encore ? « T’es folle ? J’irais jamais voir ça avec toi ! » C’était son bébé, sa petite sœur. A qui il roulait des pelles, mais ça ne comptait pas. « Et TU DANSERAS PAS CA SAE. » Qu’elle arrête deux minutes. « Si tu veux, je peux télécharger un Disney. » Qu’elle redevienne l’enfant qu’elle devait être. « Qu’est-ce qui t’arrive soudainement ? Tu vas bien ? » Peut-être qu’elle s’était découverte lesbienne ? Ce n’était pas étonnant, vu la gueule de son ex-petit-ami.

_________________

★ I am the Prince charming ★
You don't know me well enough to label me, sick, or even disturbed when you break it down I'm just two boys : trying to blend, trying to vibe, trying to live just one life.
 
This is a sexy rescue mission ft. Naoto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» COMICS PLACE : la petite émission
» Avis de marché - Paris - Musée Rodin - Mission de restaurateur conseil - conservation préventive
» Onde à bulles, l'émission BD de Radio Campus
» Ma démission de mon poste d' admin
» Nouvelle émission musicale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#TAKETHATKOREA :: Wonderful Tokyo :: Shibuya-