Tooth be told (ho hwan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Mar 13 Mar - 21:25
'Why are you running? Why are you running?' Asami se mit à regarder une compilation de vines de cette vidéo virale. Elle adorait ce genre de choses et en regardait de temps à autres, histoire de ne pas seulement écouter des musiques. Elle riait donc sans retenue dans les rues et se dirigeait vers le travail de son père pour le voir un peu. Elle voulait passer un peu de temps avec lui et lui parler de certaines choses. Elle était assez proche de sa famille et voulait qu'il soit au courant de tout concernant sa future carrière ; elle était d'une transparence à toute épreuve et savait que c'est ainsi qu'elle aurait ce qu'elle voudrait. Ca a toujours fonctionné ainsi dans sa famille et ça ne risquait pas de changer. Elle accéléra donc le pas, bien pressée d'arriver et de passer du temps avec son père. Elle passait déjà la plupart du temps à s'entraîner, à apprendre des instruments et à vaquer à ses loisirs pour ne pas se sentir bizarres, alors elle se devait de prendre un moment ainsi. Elle savait qu'ainsi, à ses débuts, elle aurait des choses à dire, et même pour elle, elle se sentait bien ainsi, et son bien être passait avant beaucoup de choses, mis à part le bien-être de ses proches.

Elle arriva rapidement devant l'immeuble désiré, immeuble contenant le cabinet dentaire de son père. Elle monta tranquillement les escalisers jusqu'à arriver à destination, ouvrant la porte sans même prendre la peine de toquer. Elle se croyait presque tout permis et se fichait du reste, son père était habitué et ne disait pas grand chose non plus. Tant qu'elle ne le gênait pas dans son travaille, il la laissait agir comme bon lui semblait. Toujours le mêmes règles déclinées selon les choses, toujours cette même liberté exprimée au sein de la famille Matsumoto.

Elle se dirigea donc sans rien demander à personne et arriva dans la salle de soin, son père était en train de soigner un garçon et celui-ci semblait dans les vappes, mais elle n'en était pas certaine. "Salut ! Ca gaze ?" Elle pouffa, presque fière de sa blague pourrie et s'assit sur le tabouret à côté de son père. "Quoi de beau ?" Elle prenait la température et commencerait sûrement à parler plu tard ; les formalités d'abord comme elle disait. Et du coin de l'oeil, elle regardait le jeune garçon, il était assez beau... Cependant elle avait peur de ne pas le trouver amusant alors elle préférait garder ses distances pour l'instant.


— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Mer 14 Mar - 21:51
Ho Hwan avait horreur des salles d’attente, plus encore des maux de dents et il avait fallu le trainer de force au dentiste pour un diagnostic plutôt banal : les dents de sagesse. Une opération n’était pas nécessaire, les dents avaient déjà percé, d’où son mal et l’absence de place dans la petite bouche pourtant pipelette ne lui permettait pas d’accueillir les nouvelles copines de ses molaires. Ainsi, contraint sous la menace de ses hyungs qu’il avait dû accepter le rendez-vous pris en urgence. Il appréhendait beaucoup, frappant frénétiquement du pied tandis que ses bras croisés ne bougeaient plus d’un pouce, fixant le carrelage blanc avant que son nom ne soit appelé une éternité plus tard.

Le tatoué ne dit rien, s’incline poliment, s’installe à la demande du dentiste qui lui explique la situation, le rassure comme il peut, mais c’est en réalité peine perdu. Il est mort de trouille et s’il n’en montre rien par ses sourires coincés aux allures de débauche, il finira bien par accepter la situation. Une fois anesthésié, l’effet n’est pas immédiat. Il attend, il attend, puis le docteur tâte le terrain avant que l’air ne lui monte. Le musicien commence à se détendre, observant partout les instruments de torture, laissant sa bouche grande ouverte à la demande d’un chirurgien dentaire qui sait visiblement ce qu’il fait. Il ne sent pas la douleur et rit parfois en laissant la bave couler malgré lui, aspirée partiellement par un appareil fixé de l’autre côté de sa bouche. Ho Hwan délire, appréciant soudainement la situation, il flotte, il n’est plus en train de se faire opérer et il observe la porte qui s’ouvre à la volée avant de voir une demoiselle au-dessus du halo de lumière. Immédiatement, ses yeux s’agrandissent de surprise, il la pointe du doigt en couinant de sa voix grave un « Un ange, je suis mort ? Mais c’est qu’une dent, je savais pas qu’on pouvait mourir moi, je veux être remboursé ! » Mais plus il parle, plus il distrait le pauvre médecin. L’échange entre la jeune femme et le docteur, Ho Hwan ne le suis pas, il est fasciné, comme si elle était la plus belle chose qu’il ait jamais vu, complètement envouté, il essaie de retirer ce qui l’empêche de baver, regarde d’un air désespéré le docteur. « Mais, je pensais pas les anges comme ça en fait, dis, tu connais les valkyries ? ça existe aussi ? Elles sont jolies ? »
 
Tooth be told (ho hwan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#TAKETHATKOREA :: Wonderful Tokyo :: Chûô-