How to : be an ace |♥| JIHOON&LIANG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
— I'M MADE IN KOREA —
— I'M MADE IN KOREA —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Jeu 18 Jan - 0:00
How to : be an ace
Ji Hoon &
Liang


Liang ne savait plus quand était née cette crainte. En réfléchissant, il s’était rappelé d’Anastasia, de sa première fois avec elle, de la façon dont il s’était senti intimidé, impressionné, et presque effrayé. Pour être tout à fait honnête, il s’était demandé pourquoi, alors que d’autres garçons se jetaient sur les femmes avec une facilité déconcertante, il n’en éprouvait pas autant l’envie. Pour arrêter dans sa lancée le lecteur imaginatif : non, il n’aimait pas les hommes. En fait, il n’accordait tout simplement pas d’importance à ce que tant d’autres personnes considéraient comme une chose « normale », et ça l’inquiétait un peu. Qu’en penserait Asuka, s’il lui en parlait ? Ce n’était certainement pas le genre de sujet qu’il avait envie d’évoquer avec elle. Hiromu ? Il en rirait sûrement. La personne la plus à même de le comprendre, et à qui il aurait le plus de facilité à parler, c’était bien Ji Hoon.

Même si les événements de leurs vies respectives les avaient éloignés pendant un temps, son jumeau resterait, aux yeux de Liang, toujours le principal pilier de son existence. Il avait eu beaucoup de mal à accepter la relation qui l’unissait à Haruto. C’était une rupture, une intrusion dans leur quotidien, dans leurs habitudes. Mais lorsqu’il l’avait vu, à son retour à la maison, sans même avoir besoin d’explications, il avait compris l’importance du psychiatre dans la vie de son frère. Il avait compris que sa présence, aussi étrangère qu’elle ait pu sembler à ses yeux, n’était pas aussi hostile qu’il avait pu le penser. Qu’importe où cela pouvait les mener, Ji Hoon resterait son frère jumeau. Un lien immuable, gravé dans leurs gênes, et surtout irremplaçable.

C’est pour cette raison que Liang, après avoir rapidement échangé quelques messages avec son frère, traversait une rue de Shinjuku pour atteindre ce qui était, de ce qu’il avait compris, l’appartement de Haruto. Il n’y était jamais allé. Il fallait dire, en toute sincérité, qu’il n’avait eu aucune raison de le faire et qu’il n’était pas de ceux qui se rendaient chez les ex de leur famille pour les remettre à leur place après une discussion difficile. Et, compte tenu de ce dont il voulait parler à Ji Hoon, il craignait un peu qu’il soit là, contrairement à ce que lui avait dit son frère. C’était paradoxal, même à ses yeux. Un psychiatre n’aurait-il pas été le mieux placé pour lui expliquer ce qu’il ne comprenait pas ? C’était peut-être bien pour cela qu’il avait peur qu’il assiste à la conversation.

Devant la porte, il se demanda s’il avait bien fait de venir jusque-là. Était-il lui-même sûr de ce qu’il allait dire ? Pas vraiment. Il avait l’impression d’être un imbécile, d’être perdu dans ce qu’il ressentait, dans ce qu’il éprouvait. Il était amoureux d’Asuka. C’était un fait certain. Ce qu’il avait du mal à saisir, c’était cette difficulté qu’il avait à imaginer plus que ce qu’ils faisaient déjà, bien peu de chose, en vérité. Perdu dans ses pensées, il pressa le bouton de la sonnette et attendit que son frère vienne lui ouvrir. Il devait mettre de l’ordre dans ses pensées. Trouver comment exprimer ça. « J’espère que je t’ai pas trop inquiété… » dit-il en apercevant le visage de son frère. Soudainement, il se dégonfla, reprenant ce ton presque formel qu’il employait souvent pour déblatérer des banalités. « C’est pas très grave, en vrai… » Et il se sentit stupide. « Enfin… C’est à propos d’Asuka. »

✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.

_________________

mastermind

somewhere in the world you got a robber and a bank and the bank robbed the people, so the people rob the bank and the police came to get him but they let him get away 'cause they're all just workin' to get paid the very same ©️ me'ow

— I'M MADE IN KOREA —
— I'M MADE IN KOREA —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Dim 4 Fév - 17:42
How to : be an ace
Ji Hoon &
Liang


Ji Hoon n’aimait pas ce genre de message venant de son frère. Il devait lui parler. C’était bien ça le problème. Liang n’aimait pas parler. Alors qu’avait-il, soudainement ? Qu’est-ce qui pouvait bien se passer ? Il connaissait son jumeau. Parler n’était pas son fort et l’autre moitié de cette même âme connaissait son rôle. Il devait lui tirer les vers du nez pour savoir ce qui pouvait le tracasser. Mais là, il proposait de lui-même de lui parler. C’était bizarre. Inquiétant. C’était bien pour ça qu’il n’avait pas attendu avant de lui proposer de se voir, d’en parler ensemble. Il n’avait pas hésité à lui donner rendez-vous tout de suite. Il devait savoir. Chez Haruto, pour pouvoir être tranquille. Désormais, ils partageaient un appartement avec toute la famille. Ji Hoon savait que c’était compliqué et que parler en japonais éveillerait les soupçons. Leur mère n’aimait pas qu’ils fassent ça.

Rapidement, il avait prévenu Haruto en lui envoyant un message. Liang devait lui parler, ils allaient chez lui pour ça. Au cas où. Il espérait que son petit-ami n’allait pas rentrer entre temps même s’il y avait peu de chance que ça arrive. Le sujet semblait sérieux, il voulait pouvoir l’aborder avec son frère tranquillement. C’était important pour eux de se retrouver, même s’ils n’en avaient pas vraiment l’occasion, maintenant que toute la famille avait débarquée. Oh, Ji Hoon était vraiment heureux de les revoir, de les avoir près de lui. Mais il savait aussi que ça changeait beaucoup de choses. Qu’ils devaient se montrer vigilent. Entrant dans l’ascenseur, il fixa le plafond pour ne pas parler à la résidente laide à côté de lui qui le fixait avec insistance. C’était tout de même incroyable. Il était si beau ! Il ne pouvait aller nulle part sans choquer par sa beauté ! En même temps, quelle idée avait eu Liang, en proposant de vivre dans un pays où la grande majorité de la population était laide ?

Sans attendre, il bondit hors de l’ascenseur de peur de se faire kidnapper, se précipitant dans l’appartement où il lâcha un soupir de soulagement. Enfin libre. Du moins, l’attaque passionnée lui retomba dessus sous la forme d’une petite boule noire. « Ah ! » Takochi. Riant un peu, il se baissa pour l’attraper, saluant la petite chienne, visiblement heureuse de ne plus être toute seule dans cet appartement trop grand pour elle. Grattouillant le sommet de son crâne, il attendit sagement que la porte sonne pour ouvrir à son frère, le mettant en garde contre les Japonais laids qui rôdaient. Il pensa à lui indiquer l’étage, ouvrant la porte pour l’attendre. Il sourit à son jumeau, le laissant entrer, il désigna le canapé. « Tu veux boire quelque chose ? Un thé ? » Il alla dans la cuisine pour préparer les boissons, revenant au salon. « Un peu… Ce n’est pas tous les jours que tu dois me parler de quelque chose. » Un rire nerveux quitta ses lèvres alors qu’il s’installait près de lui.

« Asuka ? » Ah, qu’est-ce qu’il pouvait détester cette idiote. Elle n’apportait que des problèmes à son frère et elle n’était clairement pas assez jolie pour se le permettre. Interdit, il pinça les lèvres, hochant légèrement la tête. « Il s’est passé quelque chose ? » De plus que ce qu’elle avait déjà pu faire. Ji Hoon savait qu’il ne devait pas s’en mêler, laisser son frère régler ses propres problèmes. Son regard se posa sur Takochi qui sautait sur la jambe du nouvel arrivant pour avoir son attention. « C’est Takochi. Je te l’avais déjà montré en photo, non ? » Il aurait peut-être dû l’enfermer dans la salle de bain pour qu’elle ne les dérange pas, mais il savait qu’elle aurait chouiner si fort que ça en aurait été encore plus pénible. « Dis-moi tout ? » Il était là pour l’écouter avant tout.

✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.

_________________



♡ 좋아합니다 ♡
Nymphadora Tonks ☽ My heart is racing like it’s about to burst,I wanna know what’s next. My reasoning only gives me one answer, Call me crazy, I still want you. All that’s left for me is your deep scars and they’ll never fade.
— I'M MADE IN KOREA —
— I'M MADE IN KOREA —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Dim 4 Fév - 19:18
How to : be an ace
Ji Hoon &
Liang


Liang avait l’impression d’avoir le cœur coincé au travers de la gorge. Un sentiment bien désagréable, auquel il n’était pas habitué, confiant comme il l’était habituellement. Sauf qu’il n’avait pas prévu d’éprouver un sentiment aussi étrange à l’égard d’Asuka, et qu’il n’était pas certain d’avoir envie de mettre des mots sur ce qu’il ressentait. Il l’aimait, de cela, il en était certain, mais pourquoi était-il aussi effrayé, voir dérangé à l’idée d’aller plus loin avec elle ? De passer à l’acte, un jour ? Il se l’expliquait sans en avoir envie, conscient du monde et de ce qu’il s’y passait, et ce bien malgré lui. Mais il était plus à même de comprendre et d’accepter ce qui touchait son frère que ce qui le concernait lui-même.

Après tout, quand Ji Hoon lui avait expliqué sa situation avec Haruto, Liang avait eu beaucoup de mal à s’y faire. Il avait compris, mais une part de lui n’avait jamais voulu accepter totalement ce qu’il se passait entre eux. Puis, il avait compris l’importance que cette relation avait dans la vie de son jumeau et avait fini par l’accepter.

Dans son cas, c’était différent. Pour une raison qui lui échappait, il craignait que Ji Hoon ne l’accepte pas, qu’il rejette cette attirance différente, au moins autant que la sienne, voire inexistante. Mais peut-être s’en doutait-il déjà ? Il lui avait souvent répété que les relations ne l’intéressaient pas. Il avait toujours eu un peu de mal avec les contacts physiques, plus encore lorsqu’il s’agissait de personnes du sexe opposé, sans jamais vraiment mettre de mots sur ce qu’il se passait et, maintenant, il pouvait affirmer sans hésitation qu’il n’était pas capable de prendre l’initiative dans une situation de ce genre. Asuka l’avait embrassée par deux fois, sans même que l’idée ne lui traverse l’esprit. Que se passerait-il si, un jour, ils entreprenaient quelque chose et qu’il se révélait incapable d’aller jusqu’au bout ? Et si les choses s’étaient empirées depuis Anastasia ? L’idée lui torturait l’esprit.

« Un verre d’eau, ça ira. Merci. » Il n’était pas chez lui, il n’avait pas envie d’abuser. En fait, il n’avait plus vraiment eu l’occasion de discuter avec Haruto, depuis leur entrevue à l’hôpital, et il ne savait même pas s’il était au courant de sa venue. Sans doute. Même si son frère aurait été capable de prendre ses libertés, il le faisait si souvent que cela ne l’aurait pas étonné. Compte tenu du comportement qu’il avait eu envers lui, Liang aurait compris que le psychiatre n’ait pas trop envie de le croiser chez lui. Mais il n’était pas venu pour penser à tout ça. Un rire lui échappa, aussi nerveux que celui de son frère, alors qu’i s’installait dans le canapé et relevait les yeux vers lui. « C’est vrai…D’habitude, c’est toi qui parle. » Et lui qui donnait des conseils qu’il ne suivait pas lui-même. Quelle ironie.

« Non, il s’est rien passé, ne t’en fais pas. » Il allait reprendre la parole quand la boule de poils arriva et se mit à sautiller contre sa jambe. « Takochi… » Ses sourcils se froncèrent. « Je m’en souviens pas, non. » Les yeux posés sur l’animal, il esquissa un mince sourire avant de tendre la main pour caresser la tête de la quémandeuse qu’il l’observait de son regard brillant. « J’ai rien pour toi ! » Il secoua la tête avant de reporter son attention sur Ji Hoon. « C’est compliqué… »

S’il continuait comme cela, rien n’avancerait jamais. Un léger rire lui échappa malgré lui, alors qu’il réfléchissait à la façon dont il pouvait expliquer la chose. C’était si simple et si compliqué à la fois ! Mais peut-être ajoutait-il à cette complexité bien malgré lui. « Tu te rappelles d’Anastasia ? » Bon, ce n’était pas l’introduction la plus brillante qu’il avait pu trouver, mais c’était toujours ça. « Le jour où on a couché ensemble, il a presque fallu qu’elle me saute dessus avant que quelque chose se passe… » Il se souvint de ce moment gênant, fronçant les sourcils avant de reprendre la parole. « Je veux dire, elle est vraiment belle, je le sais, mais… » Il n’avait pas eu envie de lui sauter au cou. À ces mots, Liang se mit à craindre que Ji Hoon ne comprenne pas ce qu’il voulait dire et il pinça les lèvres.

✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.

_________________

mastermind

somewhere in the world you got a robber and a bank and the bank robbed the people, so the people rob the bank and the police came to get him but they let him get away 'cause they're all just workin' to get paid the very same ©️ me'ow

— I'M MADE IN KOREA —
— I'M MADE IN KOREA —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Lun 19 Fév - 22:05
How to : be an ace
Ji Hoon &
Liang


Un verre d’eau. Ji Hoon sourit un peu, lui demandant s’il était sûr. Il n’avait pas besoin d’être gêné, Haruto n’allait pas compter les sachets de thé et lui balancer la boite à la tête s’il en manquait un. Un hochement de tête fit office de réponse final, il fila dans la cuisine pour ramener les boissons, ressentant toujours ce drôle de stresse. Son frère voulait lui parler. C’était si bizarre venant de lui ! Lui parler, si directement, sans se faire désirer et prier pendant des heures ! Il ne crachait jamais rien si facilement. Qu’est-ce qui aurait pu lui arriver ? Il avait mis une fille enceinte ? Oh, pitié, pas Asuka ! Les gênes de la beauté Lee sont très forts mais bon, ils ont des limites. Ses mains se posèrent sur ses joues, en proie à une crise de panique. Il devait se ressaisir.

Déposant les boissons devant eux, il s’installa près de son frère, laissant Takochi faire son petit manège pour recevoir de l’attention. La sienne était reporté sur son frère. Il ne s’était rien passé. La gueuse n’était pas enceinte. Il contint un soupir de soulagement. Riant en l’entendant parler au petit animal, il finit par l’attraper et la mettre sur ses cuisses pour qu’elle laisse son frère tranquille et qu’il puisse enfin parler. C’était le plus important, et il ne tiendrait pas plus longtemps dans ce stresse. C’était compliqué, mais il pouvait tout entendre, ce n’était pas un problème.

« Anastasia ? » Oh oui qu’il se souvenait. Qu’elle était bonne. Liang l’avait rendu si fier… Pinçant les lèvres, il hocha la tête, calmant son hétérosexualité. Ce n’était pas le moment de faire une crise de fierté. « Qu’elle te saute dessus ? » Ji Hoon resta un instant interdit, sentant une vague de panique l’envahir. « Tu veux dire… Qu’elle t’a… Violé ? » Comment est-ce que c’était possible ? Il essayait d’y réfléchir, préférant ne pas visualiser la scène. Pourquoi est-ce qu’il ne l’avait pas dit plus tôt ? Pourquoi est-ce qu’il était parti en vacances avec elle ? Quelque chose clochait. « Ou tu veux dire, parce que t’es trop timide ? » Son regard plein d’incompréhension scruta son frère. « Liang… Je ne comprends pas où tu veux en venir ? » C’était trop vague, un peu étrange. Il s’en voulait de ne pas comprendre immédiatement ce que pensait son frère. « Explique-moi ? » Son ton se voulait rassurant. Que Liang comprenne qu’il ne le jugerait jamais. Quoiqu’il arrive.


✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.

_________________



♡ 좋아합니다 ♡
Nymphadora Tonks ☽ My heart is racing like it’s about to burst,I wanna know what’s next. My reasoning only gives me one answer, Call me crazy, I still want you. All that’s left for me is your deep scars and they’ll never fade.
— I'M MADE IN KOREA —
— I'M MADE IN KOREA —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Mar 27 Fév - 21:14
How to : be an ace
Ji Hoon &
Liang


Les yeux rivés sur le verre d’eau que son frère venait de lui apporter, puis sur le chien qui venait quémander des caresses à coups de tête et de museau, Liang réfléchissait à la meilleure façon d’aborder le sujet qui lui trottait à l’esprit depuis quelques temps déjà. Des jours, si ce n’étaient des semaines. Chaque progression de sa relation avec Asuka provoquait de nouvelles interrogations, et toutes ces questions demeuraient sans réponse jusqu’alors. Comment était-il censé faire ? Il ne pouvait décemment demander l’aide d’Hiromu. Pas encore ! Son jumeau était, de toute façon, le mieux placé à ses yeux pour parler de ce genre de choses. Une question de ressenti, de feeling. Peut-être était-ce encore ce lien invisible dont tout le monde parlait sans jamais connaître ce qu’il signifiait. Ce lien si fort qu’ils possédaient.

« Oui, la russe… » Sa voix restait comme en retrait, trop timide pour sortir. Pourquoi se sentait-il soudainement aussi mal à l’aise ? Si… Bizarre ? Il toussota un peu pour s’éclaircir la gorge. Sans succès. « Non, non, elle m’a pas violé. » Elle était folle, certes, mais c’était une autre histoire. « C’est pas une question de timidité…Enfin… » Voilà que Ji Hoon demandait des explications, qu’il l’interrogeait à raison. Le cœur de Liang accéléra soudainement. Il ferma les yeux et humecta ses lèvres, les roulant l’une contre l’autre avant de reporter son regard sur son jumeau. « Je sais que beaucoup d’autres gars auraient sauté sur elle à la première occasion… » Il fronça les sourcils pour réfléchir un instant, avant de reprendre la parole. « Mais ça m’intéresse juste pas… Je sais pas comment expliquer ça. J’ai pas ‘envie’ de ce genre de choses. » Comment pouvait-il mettre de meilleurs mots là-dessus, sans se sentir stupide ? Il le savait, il les avait déjà vus. Mais l’admettre, c’était admettre la possibilité de ne jamais avoir une relation parfaitement normale avec Asuka, et cette idée lui faisait aussi peur que celle de pouvoir un jour l’intéresser suffisamment pour aller jusque-là, désormais.

✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.

_________________

mastermind

somewhere in the world you got a robber and a bank and the bank robbed the people, so the people rob the bank and the police came to get him but they let him get away 'cause they're all just workin' to get paid the very same ©️ me'ow

— I'M MADE IN KOREA —
— I'M MADE IN KOREA —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Ven 2 Mar - 14:54
How to : be an ace
Ji Hoon &
Liang


Ji Hoon ne comprenait toujours pas la soudaine envie de son frère de parler. Parler ! Cela faisait vingt-cinq ans qu’il ne parlait que si on insistait lourdement. Forcément que cette attitude était inquiétante venant de celui qui gardait le silence la plupart du temps et aimait observer avant de communiquer. Installé sur le canapé, il se sentait aussi stressé qu’au moment où le coiffeur débutait les premières mèches de sa coloration. Peut-être même plus que ça ! Et il n’aurait jamais pensé connaitre une situation plus stressante que ça. Qu’il parle de cette Russe l’aida à se montrer encore plus confus. Et dire que cet idiot de Gabriel l’avait engrossé. Nice job. Elle l’aurait quitté tôt ou tard en réalisant qu’elle pouvait trouver mieux. Incroyable.

Anastasia ne l’avait pas violé. L’air de rien, c’était un soulagement, il n’aurait pas vraiment su quoi faire. La tuer ? La frapper ? On ne frappait pas les femmes mais jusqu’à quelle limite ? Ils ne pouvaient pas porter plainte, Ji Hoon avait entendu assez d’histoire de Coréen reconduit chez eux quand ils tentaient de porter plainte pour une quelconque agression. Non, la tuer serait sûrement la meilleure solution. Mais comme ça n’avait pas eu lieu, la question ne se posait probablement plus. Du coup, cela l’intriguait encore plus, il ne savait pas où il voulait en venir.

Plus il parlait, moins il comprenait. Qu’est-ce qu’il voulait avouer, au juste ? Il n’avait pas « envie » de ce genre de chose. Ji Hoon fronça les sourcils, pinçant les lèvres. « Tu veux dire… En général… Ou avec une fille ? » Est-ce que Liang était gay ? Il serait mal placé pour le juger, même s’il n’aurait pas forcément imaginé son jumeau attiré par les hommes. « Tu aimes Asuka ? » Histoire d’être sûr qu’il n’avait pas raté un épisode. « Tu veux dire que t’es pas attiré par les gens ? Sexuellement ? » Il lui semblait que c’était possible, il avait déjà lu quelque part. « C’est pas si grave si ça t’intéresse pas, si ? » C’était lui qui disait ça ? Le type qui rappelait en permanence où étaient les capotes et désespérait de voir ses frères avoir une vie sexuelle ? Ce n’était pas pareil. Il ne voulait pas que son frère se sente mal. L’important était qu’il fasse le mieux pour lui, sans jamais se forcer.


✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.

_________________



♡ 좋아합니다 ♡
Nymphadora Tonks ☽ My heart is racing like it’s about to burst,I wanna know what’s next. My reasoning only gives me one answer, Call me crazy, I still want you. All that’s left for me is your deep scars and they’ll never fade.
— I'M MADE IN KOREA —
— I'M MADE IN KOREA —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Jeu 8 Mar - 22:53
How to : be an ace
Ji Hoon &
Liang


Se connecter à Ji Hoon avec un câble aurait été tellement plus simple que se retrouver à tout lui expliquer verbalement. Mais c’était tout bonnement impossible, hélas, et Liang en avait pleinement conscience. Il lui fallait trouver des mots pour exprimer ce qu’il avait à l’esprit. Une réalité simple, à laquelle il avait déjà réfléchi plusieurs fois au cours des derniers jours, mais qui refusait de prendre forme lorsqu’il essayait de parler. Les paroles restaient bloquées au stade des idées, dans un esprit trop confus pour qu’elles puissent en sortir, et cette impuissance intellectuelle le dérangeait profondément.

Liang se maudit intérieurement en réalisant qu’il semait la confusion au lieu d’éclaircir la situation. Son frère devait le prendre pour le dernier des idiots. Par chance, ses questions lui apportèrent les ressources nécessaires pour continuer la conversation. « En général. » Des bribes de phrases lui venaient désormais, des réponses partielles dont l’accouchement était laborieux. Il aurait pu se mettre des claques, s’il n’avait pas eu la certitude de se blesser en agissant aussi bêtement. Le serveur fit rouler ses lèvres l’une contre l’autre, fronçant les sourcils comme si cela allait l’aider à remettre de l’ordre dans ce qu’il se passait là-haut. « Oui. » Il l’aimait, il le savait depuis longtemps, désormais. C’était bien là le problème. « Oui, voilà. » Il n’était pas attiré par les autres, ou du moins pas de la même façon que la plupart des gens. Il émit un petit son pensif, laissant son regard se perdre sur son verre d’eau à peine entamé, avant de secouer la tête avec incertitude. « Je sais pas. »

Était-ce vraiment grave ? D’un point de vue objectif, ça ne l’était pas. La nature faisait les hommes et les femmes différemment, avec des attirances et des intérêts divers et variés. L’asexualité n’était qu’une parmi tant d’autres. Subjectivement, les choses étaient bien différentes. Qu’en penserait Asuka, si elle l’apprenait ? « Peut-être qu’elle ne penserait pas ça, elle ? » Il n’était pas suffisamment naïf pour penser que n’importe qui était prêt à accepter une différence comme celle-là. « J’ai peur de la décevoir à cause de ça… Si un jour les choses changent. » Malgré lui, il s’accrochait encore à cet espoir. Son amie était une jeune idole, elle préférait ses rêves à la réalité du monde et à la stabilité, mais il ne pouvait lui en vouloir. Pendant des années, il avait parcouru l’Asie avec son frère, à la recherche d’un salut qui leur avait échappé, avant qu’ils ne trouvent leur place sur l’archipel. Lui en vouloir aurait été profondément absurde. « J’avais besoin d’en parler.»

✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.

_________________

mastermind

somewhere in the world you got a robber and a bank and the bank robbed the people, so the people rob the bank and the police came to get him but they let him get away 'cause they're all just workin' to get paid the very same ©️ me'ow

— I'M MADE IN KOREA —
— I'M MADE IN KOREA —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Dim 18 Mar - 16:33
How to : be an ace
Ji Hoon &
Liang


En généal. C’était déjà ça. Ji Hoon ne savait pour autant pas si c’était rassurant ou non. En réalité, s’il connaissait plutôt bien plusieurs aspects de la sexualité humaine, l’asexualité était un aspect auquel il n’avait jamais été confronté. C’était plutôt rare, du moins, il le supposait. Pour autant, ce n’était à ses yeux pas une honte ou un problème majeur. Si certaine personne ne ressentait pas le besoin d’avoir des rapports sexuels, c’était qu’ils n’avaient tout simplement aucune raison de le pratiquer. Le Coréen comprenait cependant le désarroi de son jumeau et la situation dans lequel il était. S’il ne ressentait pas cette envie, cela ne signifiait pas qu’il ne tomberait amoureux que de personnes dans sa situation, il y avait même peu de chance que cela arrive.

Donc, il aimait Asuka. Pour Ji Hoon, ça devrait être ça le problème principal et incompréhensible de cette affaire, mais il n’allait pas commencer avec ça. Non, il devait laisser son frère tomber amoureux de qui il voulait, quand bien même il faisait preuve d’un mauvais goût plutôt flagrant sur ce point. Pour en revenir au sujet, en soi, ce n’était pas un drame, mais il pouvait comprendre. Si Haruto était asexuel, il l’aurait probablement accepté et fait avec, mais ça l’aurait aussi terriblement frustré. A vrai dire, il ne savait pas trop comment il aurait réagi, mais il avait une approche un peu particulière du sexe.

En effet, peut-être qu’elle ne penserait pas ça. Mais si ça la stoppait réellement, pouvait-elle sincèrement affirmer qu’elle aimait et méritait Liang ? Sans doute pas. Ji Hoon pinça les lèvres, comprenait l’inquiétude de son frère, il hocha la tête, tentant de trouver quoi répondre. Ses arguments étaient juste, le modèle ne pouvait contester, ça lui faisait un peu de peine pour son jumeau. « Liang… » Pouvait-il affirmer qu’elle ne serait pas déçue ? Non, il ne la connaissait pas assez, et quelque part, pour une personne non-asexuel, cela pouvait être effectivement décevant. Il comprenait pourquoi son frère avait besoin d’en parler. « Je ne peux pas te dire qu’elle ne sera pas déçue, j’en sais rien… Mais c’est pas comme si tu pouvais changer ça, si ? » Non, il ne pouvait pas. Souriant légèrement, il caressa affectueusement son dos. « Tu sais pas comment ce sera à ce moment-là. Tu devrais pas te miner maintenant alors qu’il s’est rien passé. » Ce n’était pas maintenant qu’il fallait paniquer. « Si jamais ça doit arriver, que vous soyez ensemble, peut-être que tu en auras encore, peut-être que non. Dans tous les cas, tu devras en parler avec elle. » Et ce serait à Asuka de lui donner une réponse positive ou négative à cela. « Au pire des cas, elle aura toujours d’autres moyens de se soulager, le Japon manque pas d’idée pour ça. » Son sourire se fit malicieux, pas sûr que son frère apprécie cette blague, qui n’en était pas moins cohérente. Il y avait assez de jouet sexuel pour qu’elle n’y pense même plus.



✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.

_________________



♡ 좋아합니다 ♡
Nymphadora Tonks ☽ My heart is racing like it’s about to burst,I wanna know what’s next. My reasoning only gives me one answer, Call me crazy, I still want you. All that’s left for me is your deep scars and they’ll never fade.
— I'M MADE IN KOREA —
— I'M MADE IN KOREA —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Sam 24 Mar - 1:41
How to : be an ace
Ji Hoon &
Liang


Liang n’avait jamais été de ceux qui se laissaient submerger par leurs sentiments. Pourtant, il avait été à plusieurs reprises surpris par la façon dont il était incapable de contrôler ce qu’il éprouvait lorsqu’il était question d’Asuka. Elle le rendait confus, elle remettait en question ses plus profondes convictions, mais également sa propre personne. De quoi était-il vraiment capable ? Avait-il raison de penser comme il le faisait ? N’étaient-ils pas trop différents pour que cela soit possible ? L’ancien étudiant s’était déjà posé cette question à de nombreuses reprises, mais à chaque fois, Asuka avait réussi à lui faire comprendre que sa façon d’aborder une situation n’était pas forcément la bonne. Elle était plus humaine, moins froide. C’était à se demander ce qu’elle pouvait lui trouver, par moments.

Cette fois, c’était à son tour de demander l’aide de Ji Hoon. Lui, son frère capable de toutes les folies, alors qu’il était un exemple de raison. Lui, son frère qui, pour une fois, pouvait posséder les réponses qui lui échappaient. Tout était si compliqué. « Non, je peux pas. » Il n’était pas naïf au point de croire que les sentiments qu’il éprouvait à l’égard de la danseuse étaient contrôlable. Son sourire, déjà léger, se tarit quand son frère reprit la parole. À ce moment-là… Il aurait aimé se montrer optimiste et penser que quelque chose était encore possible entre eux, mais il imaginait l’impossible. Ce n’étaient que des théories, des pensées, des projections idiotes auxquelles Liang était habitué. « T’as raison. » Il approuvait la principale partie de ce qu’il avait dit, même s’il n’était pas certain de comprendre sa conclusion. Connaissant son frère, rien de bien glorieux. Il fronça les sourcils un instant, avant de sourire à son jumeau. Un sourire plein de gratitude. « Merci, Hoonie. » Ce n’était pas une solution qu’il lui fournissait, mais il n’en attendait pas moins de sa part. « De toute façon, je doute qu’il se passe quoique ce soit. »

Il y avait Asuka et sa carrière, ses projets, une vie différente, dans un monde auquel il n’appartenait pas. Ils étaient amis, voilà tout ce qui avait été décidé. Des amis. C’était une chose que Liang avait beaucoup de mal à concevoir, compte tenu de tout ce qu’il s’était passé. « Elle a décidé de s’en tenir aux règles de l’agence et je peux le comprendre. » Un sourire blessé lui vint aux lèvres alors qu’il reposait les yeux sur son jumeau. « Sinon, ta journée ? » C’était bien plus intéressant que discuter de ses histoires de cœur pendant des années. Il n’avait plus envie d’y penser.

✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.

_________________

mastermind

somewhere in the world you got a robber and a bank and the bank robbed the people, so the people rob the bank and the police came to get him but they let him get away 'cause they're all just workin' to get paid the very same ©️ me'ow

— I'M MADE IN KOREA —
— I'M MADE IN KOREA —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Dim 15 Avr - 18:17
How to : be an ace
Ji Hoon &
Liang


Ji Hoon n’avait jamais réalisé combien la sexualité pouvait être complexe et il admettait à demi-mot ne pas tout à fait comprendre les attirances de son frère. S’il avait déjà pu ouïr des témoignages sur l’asexualité, jamais il n’y avait été directement confronté. Comment pouvait-on ne pas ressentir d’attirance sexuelle envers une personne ? C’était très bizarre pour lui. Mais le Coréen ne se sentait pas en position de pouvoir le juger. Pourquoi le ferait-il ? Chacun était différent. Ils se complétaient jusque là. L’un aimait un peu trop ça, l’autre n’y voyait aucun intérêt. Un petit sourire s’était glissé sur ses lèves à cette pensée. Ils avaient toujours été un peu trop complémentaire. Deux êtres qui se complétaient, qui formeraient l’être humain le plus parfait qui soi si on les réunissait en une seule et même personne.

Liang ne pourrait pas changer l’opinion qu’aurait Asuka. Soit elle acceptait l’idée et trouvait des alternatives, soit elle ne le méritait pas. De son point de vue, elle ne méritait pas son frère. Cette fille était inconstante, dramatique et clairement trop compliqué. Il ne comprenait pas pourquoi est-ce que son jumeau s’obstinait à aller vers elle alors qu’il y avait clairement des milliers de demoiselles qui le mériteraient davantage. Elles étaient vraiment partout et lui continuait à courir après une fille stupide et à peine passable physiquement. Quelle calomnie. Pourtant, il gardait tout ça pour lui, ne se mettant pas de critiquer clairement Asuka. Il secoua la tête pour lui faire comprendre qu’il ne devait pas le remercier. Il était là pour ça, et il était toujours heureux de pouvoir l’aider.

« Tant pis s’il ne se passe jamais rien avec elle. C’était qu’elle n’était pas la bonne et tu trouveras quelqu’un d’autre. » Ce ne serait pas bien difficile de trouver mieux, mais une fois encore, il eut la décence de garder cela pour lui. Les règles de l’agence avait bon dos, Ji Hoon haussa les épaules, préférant ne pas relever et laisser cette païenne faire sa petite vie. « Une journée ordinaire, je dirais. C’est assez calme en ce moment. » Ca lui faisait du bien, pas trop de pression, quand bien même il voulait avancer, évoluer, mais rien ne servait de se presser. « Eh dis, si tu veux que je te présente des filles, j’en connais quelques-unes qui pourraient te plaire. » Pas Shoko. Définitivement pas Shoko, mais des filles plutôt intelligentes, avec de la conversation et jolies de surcroit. Hors de question de lui présenter des moches de toute façon. Liang ne méritait que le meilleur et, quand bien même cet adage ne marchait pas dans sa situation : les Lee ne se tapaient pas des moches.


✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.

_________________



♡ 좋아합니다 ♡
Nymphadora Tonks ☽ My heart is racing like it’s about to burst,I wanna know what’s next. My reasoning only gives me one answer, Call me crazy, I still want you. All that’s left for me is your deep scars and they’ll never fade.

    
 
How to : be an ace |♥| JIHOON&LIANG
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Ban liang
» Lara Liang Xin Yi
» xu liang + links
» Canaan
» Les avatars sur ID

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#TAKETHATKOREA :: Wonderful Tokyo :: Shinjuku-