11 - Zero to Hero

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Mar 2 Jan - 2:13
ZERO TO HERO



→ SUPER☆NOVA

(vidéo)

Paroles :

Bless my soul HERAKURESU
GIRIshyaa ichi no AIDORU tanjou
Wonderful ninkimono
kaibutsu taiji wa daihanjou
Kinou made wa ZERO ZERO
Kyou kara wa kare ga HIIRO
Subete ga umaku iki
Sou ZERO ga HIIRO ni hayagawari
ZERO TOU HIIRO BAACHIRYO

Kagayaku egao ni tameiki
Hitorijime ni shitai Dame! Minna no!
Shutsuen ryouto inzei de o kanemochi
Okumanchouja yo GIRISHYA no chuude ichiban
Say Amen Kiseki da wa
Suteki da wa sou zenbu kanpeki
Minna ga muchuu na no
Kanpeki na mune ga kinniku ni
Makeshirazu no otoko
Dare ni mo tomerarenai
Yuuki Chie Chikara
Sou ZERO ga HIIRO
Aa ii otoko
ZERO TOU HIIRO
Nee shinjiru?

Dare ga ichiban tsuyoi? HERAKURESU
Ichiban no ninkimono HERAKURESU
Chikara wa mechya tsuyoi miryoku wa? mou saikou

Bless my soul HERAKURESU
Muteki yo. Ninkimono. Sore ni NAISU GAI. Sawayaka
Kinou made ZERO ZERO
Kyou kara wa kare ga HIIRO
GIRISHYA ichi no SUUPAASUTA
Sou ZERO ga HIIRO
Kare ga HIIRO
Ima jya HIIRO
Yes Honto

— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Mer 3 Jan - 17:41

" Zero to Hero "
ft. Yurina & SUPERNOVA



Avant de rencontrer le manager des F!GHTERS, notre demoiselle ne s’était jamais fait la réflexion que peut-être, quelque part, son éducation avait certaines déficiences. Depuis toute jeune, son emploi du temps était minuté, contrôlé, prévu à la seconde près pour qu’elle n’en gaspille aucune. Ainsi donc, elle n’avait jamais vraiment accordé d’attentions aux enfantillages signés Disney, elle n’avait pas vu la majorité des films et, à l’aube du concert de Noël, elle avait dû investir beaucoup trop de temps à mémoriser des chansons qui devraient déjà faire partie de sa connaissance enfantine. Entre les répétitions pour le groupe, le comaback prévu et ce spectacle bidon, elle était carrément au bord de l’épuisement.

… Mais ça avait eu du bon. Alors qu’elle fredonnait ces airs-là jour et nuit, elle n’avait pas à se prendre la tête avec la nouvelle vague d’anxiété que lui causait l’invitation à aller diner chez les crétins de Koike. Elle y gagnait. Et puis, plus que toutes ces raisons, il y avait son refus catégorique de perdre la face. Elle ne serait pas la maillon faible sur cette scène, elle était la chanteuse principale maintenant, la tête d’affiche, d’un certain point de vue, elle devait briller. Rendre son mentor Choi-esque plus fier que jamais! Avoir ne serait-ce qu’une once de son talent! C’est donc dans cet état d’esprit qu’elle retrouva son sourire enjoué, doux, son masque habituel, en gagnant la scène au côté des autres filles du groupe.

Les paroles lui venaient facilement, aisément, elle pourrait y arriver dans son sommeil à ce stade-là. Elle s’était prise à fredonner sous la douche, tout, absolument tout pour ne pas se planter. Plus calme cette fois, n’étant pas l’unique personne sous les projecteurs, elle se permis de fixer les spectateurs, son cœur naturellement porté par la mélodie, enchainant la chorégraphie alors qu’elle chantait aussi juste que possible, avec toute la puissance de son amusement : « ZERO TOU HIIRO » … Elle ne l’avouerait jamais mais, elle était reconnaissante à leur manager de lui avoir imposé Shoko. Cette pétasse bougeait beaucoup mieux qu’elle, il est vrai, et d’avoir été contrainte de pratiquer avec sa compagnie détestable l’avait fait bouger, l’avait forcé à s’améliorer.

Elle pouvait remarquer maintenant, que ses mouvements étaient plus fluides, plus synchronisés, comme si sa colère, sa jalousie contre l’autre membre de leur groupe la forçait à donner le meilleur d’elle-même, à vouloir la surpasser, à vouloir l’éclipser. Et elle arriverait! Malgré le costume encombrant – on leur avait filé les robes des muses, en parfaite imitation et elle  pouvait sentir les épingles à cheveux s’enfoncer dans son crane sous le talent meurtrier d’une coiffeuse un peu trop intense, mais ses pieds bougeaient. Si seulement Jie pouvait voir ça… il y a avait peut-être un peu d’espoir pour elle. Juste un peu! Le souffle court, le cœur battant, elle constata une autre fois qu’elle adorait ça, l’adrénaline sur scène. Tout sourire, sa voix se mêla aux autres, tout naturellement, alors qu’elle reprenait le refrain avec entrain : « ZERO TOU HIIRO »
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Ven 5 Jan - 21:23
ZERO TO HERO
Sa tenue de muse met en valeur ses formes. Elle n’a pas de miroir pour se voir clairement, mais elle sait qu’elle est belle avec cette robe. Sa coiffure aussi, d’ailleurs. Il faudra qu’elle songe à demander à l’équipe où ils se fournissent en accessoires, car elle aimerait refaire sa boîte à bijoux. Ce ne sont que des détails qui l’ont aidée à se préparer mentalement à monter sur scène, même si elle sait que son rôle sera principalement de danser et d’être belle. N’est-ce pas le rôle d’une muse, après tout ? Elle attend que l’heure d’entrer sur scène sonne avant de rejoindre les autres.

Les paroles s’enchaînent une à une, elle rejoint les harmonies comme elle le peut, même si sa voix manque cruellement de puissance et de justesse : on ne l’entend pas beaucoup, son micro a été baissé autant que possible afin de ne pas blesser les tympans du public. La chorégraphie, par contre, elle la maîtrise à merveille. Des heures et des heures d’entraînement. Des heures à s’épuiser pour ne penser à rien d’autre que la perfection de ces mouvements qu’elle a étudiés par cœur. Elle agite les bras avec précision, tombe juste sur le rythme, sur chaque note.

Et même si elle n’a pas le cœur à ça, Shoko sourit. Elle sourit de toutes ses dents, les paillettes sur son visage brillent sûrement pour le public. Ses cheveux soigneusement attachés ne semblent pas se défaire non plus. Elle ne l’admettra pas, mais Yurina se débrouille bien, elle aussi. Elle lui semble dans le rythme, et elle chante définitivement mieux qu’elle. Mais ça n’est pas important, ce soir. Elle n’a pas le cœur à détester quelqu’un. Pas pour de vrai. Elle se contente de poursuivre la chorégraphie, mettant tout son cœur et toute son énergie à l’ouvrage. Pour se venger contre la vie qui n’a pas voulu qu’elle soit heureuse. Pour se venger contre ce jour qu’elle déteste : elle sera plus forte, aujourd’hui. Elle refuse d’abandonner.

Joignant une fois de plus l’harmonie, elle pose les pas suivants, jetant parfois un œil aux autres, à Gemini qui danse si bien, si justement. On voit qu’elle s’entend avec ce garçon étrange… Jie ? Il lui semble qu’elle a déjà entendu dire qu’ils s’entraînaient ensemble, dans le temps. Elle n’a pas pensé à lui demander. Peut-être est-ce ce qui lui manque le plus : de l’entraînement. Ne s’entraîne-t-elle pas assez ? Elle s’est relâchée ces derniers mois. Sa carrière de mannequin a semblé occuper une place plus importante que sa place dans les SUPERNOVA.

Quand la musique s’arrête, elle prend la pose de fin, haletante à cause de l’effort qu’elle vient de fournir, et elle sourit jusqu’à l’extinction des lumières. Mais sitôt l’ombre revenue, la réalité la rattrape : encore une chanson de moins. Un petit soupir lui échappe alors qu’elle enlève le micro qu’elle porte et qu’elle quitte la scène pour rejoindre les coulisses. Elle aimerait ne plus penser. Ne plus avoir à songer à tout ce qu’il s’est passé. Elle aimerait être seule, mais elle ne peut pas s’en aller.


ME'OW

    
 
11 - Zero to Hero
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [AIDE] j'ai un htc hero et je n'arrive pas a envoyer des mp3 par bluetooth
» [ROM MAGIC 32B]09/11 - (V1.6) Qteknology HTC HERO PORT from [2.73.405.5]
» [DIVERS] iPhone 3GS vs HTC Hero: Test Comparatif (Video)
» [MAJ]HTC Hero - Android 2.1 Eclair
» [INFO] Qui a acheté le HTC HERO?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#TAKETHATKOREA :: Passeport, please ! :: Le flood :: Act II-