04 - Be Prepared

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Mar 2 Jan - 1:41
BE PREPARED



→ Daimon Yurina

(vidéo)
le rôle des hyènes est à prendre par un membre du staff ou média !

Paroles :

Scar:
haiena no chie nado
marude iboinoshishida
bakamono domo yokukike
oresama no kotoba wo
aitsu wo kono tede
hikizuri orosuru no da
kizukarezuni shikkari yare
himitsu wa morasun janai
isshou ichidou no chansu da
sekai wo hikkuri kaesu
kagayaku jidai chikazuiteru

Shenzi:
doko ni ittatte no yo?

Scar:
chotto kuchi wo tojitekike
ore wa yokubari demo omaera ni
houbi wa toraseruze
seigi wa mou takusan da
junbi da

Hyenas
sugoinda oretachi
oosama no nakama da

Scar
mochiron houbi wa tappuri
omaetachi umakuyareba
mirai ni kagayaiteru subete ga ore no mono da
ore na shide wa omaera ikite wa ikenai
junbi wo shiteoke
rekishi ni nokoru warudakumi ni
keikaku wo tate neri ni netta
kono toshitsuki da
ima ni ore ga ou ni natte ojigi sareru
subarashii bamen da
ore no yashin wa ima moete
kiba mo toide junbi wa dekita

— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Mer 3 Jan - 16:03

" Be prepared "
ft. Yurina as Scar ♥



Il était rare pour notre héritière d’avoir une opinion, de choisir quelque chose pour elle-même, du coup, c’était une véritable surprise – même de son propre point de vue – qu’elle ait sélectionné ce morceau. Elle avait donc des préférences… Sur le coup, elle n’avait pas vraiment réfléchit, elle avait apposé son nom en s’était que dit ça serait amusant… Ce soir? Elle avait un peu l’estomac noué, la panique au ventre. Ses doigts s’étaient plaqués sur le tissu tant de sa robe, contraste parfait avec ses cheveux de jais, elle n’avait pas la moindre ressemblance avec l’antagoniste du Roi Lion, n’eut été du choix de couleur et de cet air un peu trop sérieux, menaçant. Dire qu’elle était nerveuse aurait été un euphémisme, elle n’était encore jamais monté toute seule sur scène et… encore moins pour donner une performance de ce genre. Cette chanson… c’était à l’antipode de son rôle habituel, une contradiction parfaite avec son image de fille timide et douce…

Ses lèvres s’étaient étirées en un sourire, enfin. Au fond… ce n’était pas plus mal, d’avoir cette chance d’exposer au monde une autre facette d’elle-même, une femme plus forte, plus posée, une idole qui savait réellement chanter ! Elle en avait marre des rumeurs, des ragots, au fond, elle voulait faire ses preuves. La jeune chanteuse avait pris une grande inspiration en entendant la musique débuter et avait fait son apparition sur scène dans un trop faible : « haiena no chie nado » elle ne devait pas oublier des mots, surtout pas. Et étant un peu trop préoccupée par les paroles, par le ton de sa voix, elle avait presque oublié de bouger. Merde. Sa nervosité avait grimpé d’un cran, alors que les mots lui échappaient, avec de plus en plus d’assurance, de plus en plus de facilité.

Finalement, ce n’était pas si horrible, si elle évitait de regarder le publique, si elle fixait loin, très loin, finalement, c’est un sourire satisfait, narquois qui étira ses lèvres : elle y arrivait. Micro en main, elle prit d’avantage ses aises, se déplaçant à l’autre extrémité de la pièce, vers les hyènes, tentant de répliquer les mimiques du vrai Scar. « kagayaku jidai chikazuiteru » Ça y était, elle se sentait plutôt bercée par le moment, par la musique, par l’amusement que chanter faisait grimper en elle. Les prochaines paroles devenaient plus posées, sa voix plus élevée, son sourire plus franc, alors qu’elle tournait autour de des hyènes, franchement éblouie par le moment.

Elle s’était longtemps remise en question, elle s’était demandé si elle voulait vraiment être idole… et à voir les papillons que ce moment faisait grimper dans son estomac : oui, oui elle voulait. Donnant tout ce qu’elle avait, elle s’était même permis de secouer une hyène comme l’aurait fait le personnage qu’elle incarnait, l’instant d’après, elle renvoyait sa tignasse vers l’arrière, marchant comme un prédateur de l’autre côté de la scène, scène qu’elle quitta après l’ultime : « kiba mo toide junbi wa dekita » tenant la note jusqu’à ce que la noirceur annonce la fin de ce morceau.
 
04 - Be Prepared
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#TAKETHATKOREA :: Passeport, please ! :: Le flood :: Act II-